Ainsi coule la vie

il y a
1 min
671
lectures
89
Qualifié

"L’écrit ça arrive comme le vent, c’est nu, c’est de l’encre, c’est l’écrit et ça passe comme rien d’autre ne passe dans la vie, rien de plus, sauf elle, la vie." Marguerite Duras  [+]

Image de Eté 2016
Ainsi coule la vie, sur nos rires complices,
L’été s’est installé dans le creux de nos cœurs.
Je sens que ton bonheur dans mon regard se glisse,
Galope notre joie dans cette apesanteur.

Le timbre de ta voix me chante le printemps
Sur l’épaule grimpant pour murmurer encore
Tes notes en rappel s’accrochant dans le vent
Tes rêves de plein ciel et de conquistador.

Ton parfum s’est niché sur les plis de ma peau,
Me dessinant parfois quelques grains de beauté,
Mon âme a décollé deux étages plus haut
Et depuis ce moment n’est jamais retombée.

Tu m’offres la douceur de ta main sur la mienne
Et je la sens alors m’apporter des frissons
Même quand loin de toi, les souvenirs me viennent
Tels les épis de blé en fertiles moissons.

Le lendemain s’écrit avec délicatesse
Sur nos volets ouverts toujours côté voyage.
On griffonne à nos bras de nouvelles adresses,
L’encre de notre amour embrasse nos rivages.

Ainsi coule la vie, sur nos rires complices,
L’été s’est installé dans le creux de nos cœurs.
Je sens que ton bonheur dans mon regard se glisse
Et nage maintenant dans un bain de douceur.

89

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !