Aggraffé à une impasse

il y a
1 min
32
lectures
3

Autodidacte, ecrire vivre souffrir rire tout se mélange metissage de mots entre insomnie et sommeil  [+]

Brume, brute épaisse
vol de loupiottes, lucioles, lueurs
un décor de BD grisâtre
une bulle sans un mot du héros
onomatopée de douleur
on respire à peine à l'étouffée
somnolence souffle court
la tête qui tourne
le regard ne s'aggraffe à rien, confusion
ça pue l'essence
et les sens s’appuie sur l’absence



je suis comme cette artère
agitation éphémère
ici ça pue l'essence
et mes sens s'appuient sur l’absence
mon regard ne s'aggraffe à rien
j'oublie qu'on est déjà lendemain
ici on respire à peine à l'étouffée
hier comme aujourd'hui c'est un fait
sur les traces de ce soleil d'hiver
dans l'impasse d'une course vers l'arrière
ici on est à mille lieues d’être ailleurs
merci d’être venu par ailleurs...
3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,