Adelaïde.

il y a
1 min
10
lectures
1

Bonjour à tous, Je travaille sur un projet de garder certains textes impersonnels, pour les coller dans un recueil de Poésie, alors publié.  [+]

Je n'ai jamais aimé me plaisais-je à croire.
C'était avant cette terrible nuit,
Tes si beaux yeux,
Le vert de leurs reflet,
Dans le miroir.
Tes attentions d'un soir.

Un bar, le bal, des verres,
Comme une Nuit d'anniversaire.
Tu dansais ainsi sans retenue.
J'observai alors mon Homme, perdu.
Dans les fantasmes de la Vie,
Au gré des Aventures, s'était-t-il enfui,
Sans retour ?

Je n'ai jamais aimé, me plaisais-je à croire,
C'était avant ce jour épris de tendresse,
Où mes espoirs noyaient la tristesse.
Une fille ! Ce serait une fille et je le savais !
Alors...

Un baptême peut-être sans valeurs.
Dans les yeux d'une Gamine qui grandirait sans torpeur.
Famille ou amis, âmes soeur,
Se baladent souvent,

Dans les rêves de mes envies.
Sur les trottoirs de mes doutes,
Dans les autoroutes de mes échecs,

Sur mon chemin,
On my road.
Sur ma route.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !