Addiction

il y a
1 min
0
lecture
0

Jeune poète et Slammeur Bruxellois  [+]

Asservis à tes désirs
Tu ne sais plus connaître le plaisir
Asservis à la jouissance
Jusqu’à en perdre toute sensation intense
Recherche frénétique de distraction
Que fuis-tu au juste ?

Tes peurs ou ton passé ?
Tes blessures ou tes péchés ?
Je ne peux pas m’empêcher
D’être fâché face à ce gâchis
De ta propre lumière
Quel mépris
Au fond, c’est ta vie
Qui passe...
Et ainsi, tes pas ne t’auront mené nulle part

Essaie donc de recommencer depuis le départ

La satisfaction se trouve au juste milieu
Abstiens toi de ce qui ne te construit pas
Le désir véritable ne se trouve pas en dessous du cœur
Corps et esprit, équitable
Il surgit
Vers ce que ton âme choisit

Le vice trompe
La foi rassure
Que t’es yeux soient noirs ou bleu azur
Désire pour toi
La juste mesure.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,