A tout ces Grands, qui m'aiment...

il y a
1 min
30
lectures
0

Bonjour à tous, Je travaille sur un projet de garder certains textes impersonnels, pour les coller dans un recueil de Poésie, alors publié.  [+]

Dans le Vide j'ai mis du Plein.
Dans l'aride, j'ai égorgé mes peines.
Y'a des larmes dans mon coeur
Et la Solitude dans mes veines.
J'comprends pas leurs regards,
A tout ces Grands qui m'aiment.

Le premier répare en silence,
Le second mène la danse,
Un peu d'or dans les yeux,
J'ai des étoiles dans mes rêves,
Le troisième passe en tête,
Pour épauler sa chétive arbalète.

Mais au quatrième, je m'évade !
Un semblant de peine sans doute,
Dans mon moteur en rade.
J'me trimbale en légèreté,
J'avais besoin de chouiner.
A tout ces Grands qui m'aiment.
Je suis bête !

L'amour que je ne peux recevoir,
Me fixe et me tend les bras,
Tout les soirs.

Têtue, le suis-je vraiment ?
Quand c'est ta voix que j'hurle au néant ?
Les bonhommes s'approchent.
Je ne veux pas de leurs bras chauds.

J'ai froid et ça me va.

Dans le vide, j'ai mis du Plein.
Dans l'aride, j'ai égorgé mes peines.
Y'a des larmes dans mon coeur.
Et la solitude dans mes veines.
J'comprends pas leurs regards,
A tout ces Grands qui m'aiment.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !