- À la fin sera aussi le Verbe -

il y a
1 min
5
lectures
0

« À tous les lecteurs qui, malgré l’attrait de la télévision, d’Internet, des disputes de familles, des jeux vidéos, du sport, des boîtes de nuit, du sommeil, ont trouvé quelques heures  [+]

" Dans le silence des bois assassins, voici la bacchante qui tient la tête d’Orphée dans ses bras livides, sa bouche d’or continue de chanter l’amour et la peine, sans haine.
Quelques notes de lyre et mots douloureux encore s’entendent sur les bords de la rivière, murmure mélancolique, miracle échappé d’Érèbe. "
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !