À l'aube du soleil couchant...

il y a
1 min
17
lectures
1
À l'aube du soleil couchant,
Se dressent mille et un rêves touchants,
Qui illuminent l'horizon,
De leurs merveilleux dictons

À l'aube du soleil couchant,
Se dressent mille et un arbres entremêlant,
Qui n'attendent que le bon moment,
Pour se tapir du crissement effrayant

À l'aube du soleil couchant,
Se dressent mille et une merveilles,
Qui disparaîtront en un tourbillon de vent,
Si tout le monde les laisse en éveil

À l'aube du soleil couchant,
Se dressent mille et une créatures,
Qui se tapissent dans un petit tas d'ordures,
Afin de se cacher des bruits malveillants

À l'aube du soleil couchant,
Se dressent mille et une vagues,
Qui transportent quelques scintillantes algues,
En se brisant adroitement sur la côte en arrivant
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,