Un ordinateur pas comme les autres (suite) : la chenille...

il y a
1 min
17
lectures
4

Charles Dubruel grand-père, passionné de littérature et particulièrement de Maupassant  [+]

Épisode : N° 4/9 : La chenille, un aliment qui rapporte

On annonce le mariage
De Balthazar, roi du langage
Binaire
Avec une millionnaire
Américaine
Et républicaine.
Elle répond
Au doux prénom
D’I. Pad.
Ce n’est pas une boutade.
Son père est Steve Jobs,
Le patron d’Apple. Un peu snob,
Le bonhomme,
Mais pas pomme.

Balthazar, l’air
De rien, devient actionnaire
D’Apeul, l’affaire
Du pauvre Jobs, son beau-père
Et achète une forêt de pins où il gère,
Pépère,
Un élevage de processionnaires.
Tablant sur les centaines de millions
De Chinois qui se délectent
De serpents, de scorpions
De vers et d’insectes,
Il exporte ses chenilles
Dans toute l’Asie. Il grille
Les étapes et son entreprise prospère.
Ravi, son beau-père
Rêvant sans cesse de diversification,
Soutient Baltha aux élections
Présidentielles.
Quel gendre, Ciel !

N.B.
Balthazar supprime la terminaison
« Zar »
De son nom.
Ça fait trop bizarre
Et pas assez popu
Quand il cueille des voix dans la rue.
4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !