Suppositions ... humaines

il y a
1 min
1 335
lectures
24
Qualifié

L'écriture : une passion, des plaisirs, des tensions. Qui vont qui viennent, au fil des saisons, de très longues saisons parfois. Désertiques, prolifiques, sans que je parvienne à trouver la clé ... [+]

Image de Grand Prix - Été 2021
Image de Très très courts

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Un carré d'herbes folles.
Ils sont deux.
Le chat et le moineau.
Le moineau et le chat.

Le chat.
Tapi.
Plutôt non ; pas vraiment tapi.
Guettant.
Plutôt non ; pas vraiment guettant.
Fixant.
Le moineau ?
On ne sait jamais ce que fixe vraiment un chat qui ne guette pas.
Jamais.
La tête tournée ; vers le moineau.
À peine trois mètres.
Tant de moineaux ont disparu sur les dix dernières années.
On ne peut pas supposer que c'est ce qui retient le chat.
Non.
Un chat repu ?
On ne peut pas non plus supposer que cela retienne un chat.
Non plus.
Le chat chasse pour chasser ; même sans faim.
Supposent les humains.
Celui-là n'est pas en chasse.
Mais il garde la tête tournée ; vers le moineau.
Quoi dedans ?
Dedans la tête.
Peut-on savoir ?
Les humains ne savent rien de la tête du chat qui ne guette pas.
Le moineau le sait-il ?

Le moineau.
Une femelle en réalité ; jeune.
Elle sait que le chat ne guette pas.
Mais sait-on jamais ?
Elle ne devrait pas rester.
Même si les graines...
A-t-elle faim au point de risquer le chat ?
Que sait-on de la faim d'un moineau ?
Que sait-on de la peur d'un moineau ?
Rien de plus, rien de moins que de la tête du chat qui ne guette pas.
Que des suppositions ; humaines.
La femelle moineau est calme ; elle garde un œil sur le chat.
Elle picore ; en sautillant.
Et si le chat...
Aurait-elle le temps ?
Elle doit juger que oui.
Mais que sait-on du jugement d'un moineau ?

Et soudain...
Plus rien !
Plus de chat ; plus de moineau.
Juste une plume perdue dans les herbes folles.
Une plume de moineau femelle.
Et des suppositions ; humaines.
24

Un petit mot pour l'auteur ? 34 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fayrouz C.
Fayrouz C. · il y a
Effectivement nos suppositions humaines... parfois on a tout faux ! On sentait bien le chat bondissant et la femelle moineau particulièrement confiante mais bon... on s'est bien fait avoir ! bravo !
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Comme une comptine. À lire à haute voix. Bravo.
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Un texte à la Prévert, qui aurait tout aussi bien pu concourir dans la catégorie poésie. J'aime. Je vote et je m'abonne. Au plaisir :-)
Image de Christian Oyarbide
Christian Oyarbide · il y a
Merci. La comparaison avec Prevert est flatteuse, mais le chemin reste long.
Image de JLK
JLK · il y a
J'ai connu un chat qu'un chagrin gros minait...
Image de Christian Oyarbide
Image de Hannaelle Cherbau
Hannaelle Cherbau · il y a
Je me suis régalée en le lisant et n'ai pu résister au plaisir de le partager lors d'une séance de lecture publique dans la rue...
Image de Christian Oyarbide
Christian Oyarbide · il y a
Merci infiniment. Je suis très touché.
Image de Dominique Gil
Dominique Gil · il y a
Juste un instant de vie ! bravo ! Je vote
Image de Christian Oyarbide
Christian Oyarbide · il y a
Merci Dominique. J’ai aussi voté.
Image de Robert Rio
Robert Rio · il y a
La lecture de ce court texte, si bien ciselé, est un plaisir, un petit bonheur du matin ! Merci Christian
Image de Christian Oyarbide
Christian Oyarbide · il y a
Merci Robert. Que deviens-tu ? Tu peux me contacter par mail ou téléphone. Je n’ai pas changé de coordonnées.
Image de Ninn' A
Ninn' A · il y a
Supposons... y a-t-il eu un coup de fusil avant la disparition du piaf et du chat ?
Image de Christian Oyarbide
Christian Oyarbide · il y a
Tout est possible. Moi je n’ai rien entendu mais suis-je un bon guetteur ?
Image de Pierre-Hervé Thivoyon
Pierre-Hervé Thivoyon · il y a
Supposez, supposez, il en restera toujours quelque chose !
Image de Mohammed Belcaïd
Mohammed Belcaïd · il y a
Interrogations bien intéressantes et bravo pour le style. j'aime bien .
Image de Christian Oyarbide
Christian Oyarbide · il y a
Merci Mohammed.

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

Calme plat

Gwen Le Tallec

Je prends un troisième ris dans la grand-voile après avoir hissé mon tourmentin à l’avant. Il semble bien ridicule sur ce grand voilier de 16 mètres tout en bois vernis, flamboyant. C’est ma ... [+]