Renaissanterre

il y a
5 min
44
lectures
1
Qualifié
-Hey, madame! Vendez-moi de l'oxygène pour vingt-mille euros. Il me faut pour moi et ma fille. Que l'oxygène devient cher, ces temps-ci. Et, en plus, voudriez-vous m'indiquer la station des vols pour la lune. Je dois aller séjourner là-bas, parce que ça devient de plus en plus invivable ici-bas.
-Ah, oui! L'oxygène devient de plus en plus rare. Vous savez pourquoi? La forêt amazonienne était jadis appelée le poumon de la terre. C'était une véritable pompe à oxygène. Elle fournissait cinquante pourcent de l'oxygène qu'on respirait ici bas sur terre, mais l'intensité migratoire a passé à un flux très élevé. Des gens des pays pauvres y sont allés s'installer en quête d'une vie meilleure, et les changements climatiques dûs à l'effet de serre ont provoqué d'immenses incendies partout dans le monde. Les viols se sont accumulés, les armes bio-chimiques... Terre-mère n'a pas d'avocat. Elle subit toute sorte de violence, sans que personne ne vole à son secours. Saignée jusqu'au tréfonds de ses entrailles, elle porte de nos jours le châtiment de la stérilité. Elle a perdu toute ses couleurs et beautés.
- Cela devient tout un drame, la vie sur ici-bas. Je me souviens dans mon enfance, on n'avait pas besoin de porter ces masques pour se protéger de l'air même qu'on respire, mais notre atmosphère est devenue une poubelle à toute sorte de salleté. C'est maintenant une génératrice de la mort. C'est aussi dur, la vie sur la lune. Il vous faut des millions de Yens chinois pour y louer une petite propriété.
- Ah bon! Ce n'est pas monsieur et madame tout le monde qui puisse s'offrir le luxe de s'y installer. La masse de la population meurt par millier chaque jour.
Cette conversation est la prélude de cette journée merdique de mon voyage vers la lune, le 24 juin 2099. Moi et ma fille, Zola, étions toutes les deux très fatiguées au bord de cet appareil ronflant qui partit pour la lune à la vitesse de la lumière.
- Maman! Pourquoi le monde est si injuste? Pourquoi une minorité s'échappe à cette pénibilité alors que la plupart du monde y meurt? J'aimerais tant pouvoir changer ces choses! Je vois dans des vidéos datant des dizaines d'années des enfants pouvaient jouer ensemble. Mais de nos jours, il faut éviter de rapprocher les gens qu'on ne connait pas. Je trouve que c'est pas juste.
-Ma fille! Tu poses de très bonnes questions. Les choses n'ont pas toujours été comme ça. Ce n'est qu'au lendemain de la troisième guerre mondiale laquelle opposait les Etats-unis et ses alliés à la Chine et ses alliés pour la cause d'un pays appellé Haïti que les choses sont devenues telles. Cette guerre n'était pas comme les premières. Les puissances ont fait usages des armes bio-chimiques qui ont dégradé notre existence au sein de Terre-mère
J'expliquait avec tant de pein à ma fille comment nous étions arrivés là. Ce n'était pas la première fois que je lui contais ça, mais elle n'arrêtait jamais de me demander comment on a pu laisser ça arriver.
En effet, le second soleil avait perdu tout contrôle et laissait tomber sur la peau de Terre-mère des gouttellettes de plastiques, de feu et de souffre. Le gouvernement chinois avait offert 666 millions de dollars pour le scientifique qui aurait parvenu à réparer le second astre du jour qui jouait dans le calme de notre galaxie. Des pays asiatiques s'étaient ligués pour voyager vers d'autres planètes aussi. Ils étaient venus avec de hautes technologies que leur permettaient de créer des conditions de vie au niveau de ces planètes.
A dire vrai, pas tout le monde pouvait quitter le sein de Terre-mère pour aller séjouner dans la lune. Mais grace au patrimoine que mon mari avait légué dans son testament, moi et ma fille pouvions nous offrir le luxe.
L'appareil avançait entre les couloirs célestes. A l'intérieur, il y avait de très grands écrans qui affichaient sous différents plans la vue des espaces à des années lumière de notre position. On pouvait observer de là, les évolutions des deux soleils, mais il était claire que tout le monde s'intéressait beaucoup plus au second, car c'était l'un des plus grands générateurs de trouble de la galaxie.
A un moment, il y eut un grand trouble. On avait comme impression qu'un second big-bang allait prendre place. Du coup, toutes les aiguilles des horloges de l'univers entier s'arrêtèrent de tourner, un feu rouge comme le sang s'allumait sur la voie lactée, et sur le chemin de toutes les autres planète de notre galaxie. La planète bleue rougit, des gouttelettes de sueurs géantes mêlées de soufre evahissaient sa mince pelure. L'ancien soleil au milieu de tout ça perdait un peu de sa phosphore... le ciel devint d'un azur parsemé de taches et de salissure. On croirait une malingue infectée.
L'appareil dans lequel on était montés était garni de monde. Leur chevelure à une unanimité apparente donnait l'impression d'un carpet. On entendait des murmures des mamans inquiètes racontant les histoires des temps d'avant aux enfants pour réduire au silence la voix de leur inquiétude et tristesse.
Un instant, on vit dans les écrans, des appareils non identifiés, et des alarmes déclenchaient. Ces appareils volaient en direction de Terre-mère. Arrivés au niveau de l'atmosphère, ils aspergeaient le corps de Terre-mère d'une subtance de couleur blachâtre.
Du coup, quatre géants portant des équipement en métal dont le dos se dotait des helices qui leur permettaient de voler apparurent. Ils installèrent des appareils qu'ils ont conçus pour diagnostiquer les plaies du croûte terrestre. Ils examinèrent les différentes parties du globe à au moyen de ces appareils de pointe. Ces légendes qui ont lu des tonnes de livres pours soigner Terre-mère. Ils portaient des blousons verts. Ils étaient des ressortisants de la nouvelle organisation mondiale. Cette organisation fonctionnait sur des critères qui ne prenaient pas en compte le sexe, l'âge, la couleur de la peau, la nationalité... Elle avait pour devise " vie pour tous".
Notre vaisseau s'arretait la dans l'espace. Nous y avions assez de provisions pour passer même une année. Avec de nouvelles technologies, on avait des pillules qui permetaient de tenir des semaines sans rien prendre. De nos écrans à l'intérieur de l'appareil, on pouvait se rincer les yeux sur le beau travail des légendes. D'un rien de temps, les substances blanchâtre jettées depuis les appareils faisaient de grands effets sur la peau de Terre-mère.
Des herbes réapparurent sur la surface de la Terre-mère. Elle recouvrait as beauté petit à petit, en reprenant son joli nom de planète bleue. Il y avait de nouvelles technologies qui permettait d'afficher les images et Sons de la terre Dans des endroits de l'espace afin que les hommes vivant hors de la Terre puissent observer. Terre-mère rajeunit, elle reprit sa teinture première, comme un tableau antique dégradé sous des décombres qui se fait renaître sous les pinceaux d'une main virtuose. Un bon temps avait écoulé, et tout le hommes qui habitaient la lune s'empressa de la quitter pour revenir percher sur les hanches de Terre-mère. Une grande chorale des enfants de toutes les nations fut créée aux travers des nouvelles technologies et chantait des choeurs extasiques. La nouriture devint le jouet des enfants. Terre-mère est redevenue cette muse inspirante des poètes des âges d'or. Une beauté pétillante d'étincelles. Elle déhanchait à nouveau sur la voie lactée avec tant d'élégance. Les rossignols, de leur voix sans tâches, résonnaient en honeur de Terre-mère des mélodies qui caresseraient les tympans des dieux. Vivre se reconjugait à la couleur verte. Le poumon de Terre-mère a vu son cancer disparaître de sa peau. Son visage se vit défait de ses marquillage de suies des fumées qui s'étendaient partout. Le climat redevint d'une douceur caressante. Les zones desséchées se réhumidifiaient. Les hommes jettèrent les masques qu'ils portaient même au lit, car l'air était redevenu sain. Ainsi la vie redevint belle au sein de Terre-mère, grace à la nouvelle Organisation mondiale.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un récit de SF plein d'espoir.