Portrait de famille

il y a
1 min
559
lectures
31
Finaliste
Jury

http://eva-scardapelle.jimdo.com  [+]

Ces repas de famille m’ont toujours semblé insupportables. Je joue le rôle de l’épouse parfaite et docile. Forte de quinze années de faux-semblants, je simule l’euphorie à l’annonce d’une grossesse, m’exclame à celle d’une promotion, ou encore, sanglote au décès d’un ami de mes beaux-parents, un quidam fréquenté une fois. Deux, peut-être. Des moments de vie, comme mon mari les appelle. Balancée entre le gigot et le roquefort par les membres de sa famille, me considérant, depuis toujours, comme la potiche inculte de « l’éminent docteur Lenoir », aîné d’une fratrie de six gosses pédants, racistes et extrémistes. Mais, si j’encaisse depuis toutes ces années ces inepties, c’est uniquement à la perspective de la baise systématique qui suit le départ de ces cafards. Une aubaine dans cette mascarade conjugale bénie par le Saint-Père.

La porte à peine refermée, il m’entraîne vers le salon où flotte encore l’odeur âcre des cigares. Impudente, je glisse dans ma bouche, ses majeurs et index, percutant le fond de ma gorge en profonds mouvements de va-et-vient. Puis, guidant ses doigts trempés vers ma toison ambrée, je viens lécher sa joue. Ma langue, audacieuse, prolonge la caresse jusqu'à son oreille : « Prenez-moi. Baisez-moi. Je suis votre pute, votre salope, votre chienne. Votre égérie. Celle qui vous inspire. Celle qui jouit de vos humiliations. »

Il me retourne et me plaque contre le dossier du canapé puis, s’agenouille. Je sens son souffle survoler mes fines chevilles, ses lèvres frôler mes cuisses satinées, enfin déguster ma chatte, bijou luisant dans l’écrin formé par mes jambes serrées. Son nez, sa langue me fouillent, tandis que son pouce s’aventure dans mon cul. D’une main, il dégrafe son pantalon, et introduit sa queue profondément en moi. De l’autre, il me bâillonne, si fort que je respire à peine. Ses doigts filent sur mon cou. Serrent. Plus fort. La tête me tourne. Ses mots acerbes me parviennent à peine. Les couleurs des tentures de la pièce semblent se délaver. Mon regard se pose sur les photographies au-dessus de la cheminée. Nous formons, en définitive, une belle famille. Je m’attarde sur la première de la série : mon époux et son frère jumeau. Inséparables. Indissociables, vêtus à l’identique, comme d’habitude. Souriants. Semblant jouir de la scène qui se joue à l’instant. Submergée par l’orgasme, je m’évanouis en me demandant qui, des deux, m’a baisée ce soir.

31
31

Un petit mot pour l'auteur ? 17 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de SKYDROP
SKYDROP · il y a
Cru mais pas vraiment érotique.
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider · il y a
C'est osé, subversif... forcément osé...!
Vous montrez bien les dessous d'une folie familiale presque normale...

Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Un texte érotique très original avec cette mise en scène du repas de famille à la fin pimentée ! Je vote !
(Je suis également en compétition pour Livres en Tête avec Des mains expertes !)

Image de Eva Scardapelle
Eva Scardapelle · il y a
merci Sylvie pour ta lecture et ton vote ;) je vais lire "des mains expertes" de ce pas !
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
vote c'est genial biz continue comme ca
Image de Eva Scardapelle
Eva Scardapelle · il y a
merci Zouzou !!! :)
Image de Søkswen
Søkswen · il y a
J'aime bien l'histoire, sauf quelques mots qui pourtant répondent à la thématique (déguster ma chatte, par exemple).
Image de Eva Scardapelle
Eva Scardapelle · il y a
Merci pour ta lecture et ton com ;)
Image de LeDormeur DuVol
LeDormeur DuVol · il y a
Un vrai texte érotique plein d'images et de sensations. A voté.
Image de Eva Scardapelle
Eva Scardapelle · il y a
merci beaucoup à vous...:)
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bien subversif et jolie chute. Une voix de plus.
Image de Eva Scardapelle
Eva Scardapelle · il y a
arff moins romantique que "la peine", je te le concède, merci pour ton vote Fred
;)

Image de Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
A voté ! Bonne chance Eva !
Image de Eva Scardapelle
Eva Scardapelle · il y a
merci Elodie ! bonne chance à toi mais je crois que tu es très très bien partie :)
Image de Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Il faut se méfier des apparences... ;) Peu importe de toute façon. J'ai passé l'âge de rêver. Bien à toi ;)
Image de Vincent Zochowski
Vincent Zochowski · il y a
Il fait quand même très très chaud !!!
Merci !!

Image de Eva Scardapelle
Eva Scardapelle · il y a
huhuhu ! Vincent ! fais comme chez toi : mets toi à l'aise ! ;)

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

La Bretagne

Wynn

15 août 1606, Combrit, Bretagne, dans un champ de blé
La terre est lourde, le soleil cogne contre sa nuque. Encore et toujours, inlassablement, dans cet immense champ. C’est... [+]