Oblitération

il y a
6 min
2235
lectures
1564
Lauréat
Public
Recommandé

La lecture m'est indispensable. Elle m’emporte, me fait rêver, rire, voyager.Au fil du temps, je me suis mise à me raconter des tas d'histoires dans la tête. Sans oser l'écrit. Aujourd'hui, je  [+]

Image de Automne 2017
L’homme s’approche de la pierre, il ajuste son gravelet et lève sa massette, il frappe les lettres une à une.
Je me souviens... Angelo... Il y a longtemps, il y a deux ans.

Angelo est devant la boutique du photographe. Il s’apprête à saisir pour l’éternité l’image d’un jeune homme de 20 ans partant pour la guerre.
Le courrier est arrivé il y a sept jours. Il est mobilisé. Le gouvernement ne l’a pas oublié. Pas plus qu’il n’avait oublié Fabrizio, Luciano, Natale et les autres. Quelques-uns ne rentreront plus, c’est déjà certain.
C’est la guerre. Celle qui n’intéresse que les Grands, ces élites dans leurs bureaux, mais ne tuent que les petits. Ils ont jugé, là-haut, que les hommes devaient se battre et les envoient, eux, les jeunes pousses, régler des problèmes qu’ils ne comprennent pas et dont ils se moquent bien.
Ils mourront puis, dans quelques décennies, les peuples seront à nouveau amis. Quelle connerie !

La paix lui allait si bien, à lui, Angelo.

Il est né dans un des hameaux d’alpage de Lombardie. Son enfance a été portée par les odeurs des bêtes, les chants d’oiseaux et les magnifiques levers de soleil sur la montagne en face. Qu’il aimait ces moments magiques, entre chien et loup, où l’astre solaire perce la nuit et peu à peu illumine les prairies et les forêts, apportant lumière et chaleur. Tous les jours il était tôt levé pour aider les adultes mais aussi pour jouer, libre comme l’air, et courir entre filles et garçons. Les chants des hommes au moment des fêtes, la polenta taragna, l’odeur des cafés d’après repas, les châtaignes crépitant dans les immenses poêles, il a enfoui tout ça en lui pour tenter de revenir.

Cette photographie, il va en offrir un exemplaire à une petite de la commune voisine. Elle vient d’arriver pour travailler dans une mercerie, au village d’en bas. Dieu, qu’elle lui plaît. Elle rit tout le temps, offre des sourires à tous, mais c’est pour lui, pour lui seul, qu’elle a des regards qui le renversent.

Il entre dans la boutique. Son uniforme est dans un sac. Il se change. La toile est raide, marron, pas agréable. Mais il paraît que c‘est chaud et solide. Et pas cher, à n’en pas douter. Bien suffisant pour de la viande à canon, quoi.
L’homme le fait avancer et lui demande de se tenir droit, le regard au loin. Au loin ! Il y a un mur devant lui. Mais il va tenter de voir au-delà, deviner les paysages qui l’attendent. Il n’a jamais quitté son coin de montagne.
Un grand flash et c’est terminé.

Il passe chercher ses photos en fin de journée. L’État ne lésine pas sur le nombre. Il va pouvoir en distribuer à toute sa famille. À défaut de revenir, ils auront un souvenir sur la cheminée. Il préférerait s’en occuper lui-même, à son retour, de la cheminée.

Le grand jour est là. Son paquetage est prêt. Sa mère pleure. Elle sait ce qui est arrivé au fils de son amie Teresa. Elle a empli son baluchon de fromage, de pommes, elle a même déniché du sucre. Son père se tient droit. Il ne pleurera pas. Angelo voit son regard et tout est dit. Il l’attendra lui aussi.

La petite mercière est là, en retrait. Elle n’ose approcher. Ils ne sont pas fiancés et n’ont échangé que des regards et quelques mots. Il prend son courage à deux mains. Il sort la dernière photo, celle qu’il garde pour elle. Il s’approche, la lui tend. Comme elle est jeune... et belle !
— C’est pour toi.
— Je la conserverai précieusement mais reviens. Nous la partagerons.
— Je reviendrai.
Voilà, tout est dit.
Il s’avance sur la route avec Michele, Gilberto, Adriano et trois autres gars du village voisin. Un véhicule bringuebalant, un vrai tape-cul, les attend pour les emmener.
Derrière eux l’amour, les familles, le village et son cocon.
Devant eux, la guerre, le désastre, le froid, la faim, la mort peut-être.

Dix-huit mois ont passé, à pourrir dans ces tranchées, à subir la blanche et froide neige, les fortes chaleurs, les journées où il pleut sans discontinuer, les nuits noires sans la moindre loupiote pour chasser l’angoisse, le bruit des armes, des bombes, l’odeur de la mort et les amis qui partent. En face, c’est la même chose.
Chaque jour Angelo s’est demandé pourquoi ils acceptaient. Mourir pour mourir... Mais l’espoir les pousse à obéir, à tirer sur des gens de leur âge qui ne sont pas leurs ennemis. Et puis, sa belle amie lui a fait écrire quelques mots simples. Angelo tient bon, pour elle !

Une nouvelle leur est parvenue un jour de 1918. Quelque part en Europe, un armistice doit être signé.
Angelo va rentrer, il n’ose pas le croire.
Tant que ces imbéciles de généraux ne leur diront pas de cesser les tirs, ils seront coincés là. À quoi sert pourtant de se battre encore si la guerre est gagnée... ou perdue, selon le camp dans lequel on se trouve.
La logique des militaires de carrière lui échappe mais leurs mines sournoises en disent long. L’humain a disparu au profit du néant.
Il y a encore des tirs chaque jour. Des bombes arrivent d’en face. Ils en envoient aussi, en retour. Des amis tombent encore.
Combien seront-ils vraiment à la fin ?
Angelo ne vit plus que pour cela... La fin, le retour.

Soudain, une explosion très proche. Il s’abrite. Les copains de la tranchée voisine hurlent. Visiblement, beaucoup ne rentreront pas. Il leur aurait suffi de quelques jours pour embrasser les leurs.
Angelo a peur, la liberté est si proche.
C’est pas vrai, ça continue. Mais qu’est-ce qui leur prend en face ? Leurs généraux sont pires que les nôtres. Ils semblent avoir décidé de ne ramener que des cercueils. Nom de D..., je viens d’être soufflé par l’explosion toute proche. Mes jambes sont bloquées sous l’effondrement de la moitié de la tranchée.

Il appelle. Plus un son, tout le monde est-il mort ou trop sonné pour répondre ?
Un dernier bruit, démentiel. Il sent le souffle. La terre lui entre dans la bouche. Il voit voler des corps. Ils lui retombent dessus. Une dernière pensée vers son village. Cette fois c’est fini, le trou noir.
Un grand flash et c’est terminé. Comme pour la photo. Il meurt !
Il sera sur la cheminée.

Au village, le conseil municipal s’est réuni. Le gouvernement a demandé de préparer très vite la liste des morts et des disparus. Il tient à honorer ses jeunes le plus vite possible. L’armistice remonte à quelques mois maintenant.
Il a fallu faire des listes, des vérifications, accueillir les familles, répondre aux pleurs, soulager. Mais quel soulagement ?
Sur cinquante jeunes partis, vingt sont morts et dix ont disparu. Alors le conseil a fait ce qui était demandé.

Puis est venu le grand moment du choix du monument.
C’est étrange comme ces choses-là peuvent prendre une ampleur ridicule face à la détresse des familles. Ou peut-être est-ce simplement un moyen de détourner le chagrin quelques instants... Les uns le voulaient simple et rectangulaire, d’autres préféraient une statue exprimant le désespoir, d’autres encore le souhaitaient martial.
La seule chose sur laquelle tous s’accordaient, c’était la croix ! Ah la croix !
A-t-on demandé réellement à Dieu ce qu’il attendait des hommes ? La guerre ? Difficile à croire tout de même.

La date retenue pour l’inauguration est un dimanche.
Selon les anciens, il fera beau et chaud. Il y aura de la lumière pour contrer la tristesse. Un bel hommage en perspective. Puis chacun repartira soigner ses plaies, tentera d’oublier et travaillera à nouveau, presque comme avant.

Le dimanche est arrivé. Le monument est caché sous un drap. Il est haut. On voit la forme de la croix. Les familles sont là.
Beaucoup de noir.
Chaque épouse, fille, ou sœur a perdu quelqu’un. Le deuil les a frappées. De très près ou d’à peine plus loin.
Le noir est leur avenir vestimentaire.

Le maire fait son discours. Très beau. Tout le monde pleure. Puis il dévoile le monument.
Une pyramide surmontée d’une croix, avec un soldat en relief, et les noms, les trente noms qui s’alignent les uns sous les autres avec les âges. De 18 à 24 ans. Pas plus. Une génération amputée de nombreux enfants qui ne naîtront jamais.
Angelo est sur la liste.
Mort quelques heures avant le cessez-le-feu. Pas de chance.

Soudain, les personnes à l’arrière remuent étrangement, se retournent. Certaines commencent à crier, à implorer le ciel, les larmes redoublent.
Le maire ne comprend pas. Il s’avance et voit un homme qui arrive au bout de la route.
La silhouette lui semble familière. Difficile d’être précis. L’homme boite, porte une barbe qui lui mange le visage.
Les femmes, elles, sont certaines. Elles se tournent vers d’autres qui se mettent à rire, à remercier le ciel et la Madone.
Le noir s’éloigne d’elles.
Elles vont à nouveau vivre en couleur.

Je m’approche du monument aux morts. C’est incroyable tous ces noms.
Je me suis réveillé il y a quelques mois dans un hôpital. Je n’avais plus de souvenir. Rien pour m’identifier. Je suis un miraculé, m’ont dit les médecins. Tout mon groupe est mort. Je suis le seul survivant. Enterré vivant sous mes camarades morts au combat.

J’ai pris la route dès que la mémoire m’est revenue. Je suis arrivé au village le jour de l’inauguration du monument aux morts. De loin, j’ai vu les femmes en noir, j’ai entendu les pleurs. Je voyais une jeune fille, en noir elle aussi, un peu à l’écart.
C’est son regard que j’ai croisé en premier et j’ai lu dans ses yeux l’incrédulité, la joie, la peur aussi.
Puis tous se sont retournés. J’ai vu ma mère, mon père, mes frères et sœurs et les sourires qui les ont transformés dans l’instant.
Oui, la vie reprenait ses couleurs !

Des mains me portaient jusqu’au monument.
J’ai levé les yeux sur les noms de mes amis et là, au milieu de tous apparaissait... le mien.
Angelo !
Mes jambes m’ont lâché.
J’étais donc bien mort, là-bas dans les tranchées !

Le conseil municipal a dû se réunir à nouveau. Pas question de laisser un vivant sur le monument aux morts. Ça fait désordre. Grande question, que faire de l’espace laissé libre ?
Rien. Un espace c’est tout.
La place de l’espoir !

Aujourd’hui, je suis devant le monument parmi les miens et ceux du village. Le marbrier est là. Je le regarde avec attention.
L’homme s’approche de la pierre, il ajuste son gravelet et lève sa massette, il frappe les lettres une à une.
Il polit la pierre, la frotte, la lisse, lui rend sa virginité.
Peu à peu, mon nom s’efface. Je disparais.

Moi, Angelo, je suis en vie !

Recommandé
1564

Un petit mot pour l'auteur ? 758 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de SEKOUBA DOUKOURE
SEKOUBA DOUKOURE · il y a
Bravo pour ce beau texte ! Vous avez mes 3 voix. ET
Merci de passer faire un tour chez moi et soutenir mon texte si vous avez le temps. 🙏🙏Le lien du vote*
👇
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-village-doukourela

Image de Adrien Neves
Adrien Neves · il y a
Un texte qui m'évoque Au-revoir là-haut, au dénouement beaucoup plus joyeux ! Angelo est finalement revenu, avec une écriture élégante.
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
1562 j'aime encore bravo. Jo. aussi a vu une jeune fille en noir, il va lui donner la main.
Image de DEBA WANDJI
DEBA WANDJI · il y a
Juste splendide Lucie. J'adhère je vous invite à découvrir mon texte en course pour le prix jeunes auteurs https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/etoile-perdue-2
N'hésitez pas de laisser vos impressions en commentaries. Merci!

Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Une belle plume. J'ai adoré votre style et utilisation des mots. Peut-être pourriez-vous vous m'apprendre ? Vous-avez ma modeste voix en tout cas, même comme elle arrive en retard .

Je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le prix des jeunes auteurs, et à me soutenir avec vos voix, si jamais il vous plaît.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-chose-11
J'adorerais également lire vos commentaires avisés qui m'aideront à me parfaire.

Image de Wiame Diouane
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Génial ! Intemporel ! Je vous invite à découvrir, si le coeur vous en dit :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-legende-des-etoiles

Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Ton com sur le forum m'a rappelé ton existence et ce texte que j'avais lu sans voter, car à cette époque je faisais la grève. Je la fait tj pour les Éphémères et les nouvelles de plus de 4'. J'ai à nouveau vibré à cette lecture et les larmes aux yeux, j'ai eu une pensée pour le grand-père que je n'ai pas eu le temps de connaître. Merci
Image de Odile
Odile · il y a
C'est splendide ! Merci !!
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous. C'est l'histoire vraie de mon grand père
Image de BertoX
BertoX · il y a
Ça rend ce texte encore plus beau!
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous
Image de Odile
Odile · il y a
On le sent !
Image de kim
kim · il y a
Kim. Merci Madame. Puise-t-on effacer tous les noms sur les monuments aux morts ! Puisse-t-il ne plus y avoir de monuments aux morts ! Merci Madame.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Oui, puisse-t-on ! Mais en prend-on le chemin ?
Image de Pascal Gos
Pascal Gos · il y a
Quel bel écrit. Quel hommage poignant. .... Et quelle fin ... très jolie.
Merci Louise, je vous invite à goûter mon hamburger de Noel en finale pour le GP Hiver 2019
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-hamburger-de-noel-1

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci d'avoir suivi Angelo. Je vais de ce pas gouter le hamburger
Image de Mame Soda MALE
Mame Soda MALE · il y a
Une sélection amplement méritée !
' Un texte très émouvant, plein d'émotion pour rendre un très bel hommage.
J'ai beaucoup aimé très sincèrement et je m'abonne également pour mon plus grand plaisir.
Une petite invitation à découvrir également mon oeuvre en compétition : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/entre-justice-et-vengeance

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci. Vous avez un vrai talent.
Image de DOUMA ESPERANCE
DOUMA ESPERANCE · il y a
Bonne continuation.
Je vous invite à lire ma nouvelle en compétition et laisser un like si elle vous plaît mais surtout les critiques afin de m'améliorer. Merci beaucoup
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/par-dessus-tout-1

Image de DOUMA ESPERANCE
DOUMA ESPERANCE · il y a
Félicitations
Wow!

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Si une autre lecture vous tente, ce texte est ds la "matinale en cavale". https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/eveil-21
Image de Marie
Marie · il y a
Bravo pour votre texte, bravo pour cet hommage. J'aime beaucoup votre récit.
Si vous souhaitez découvrir l'un de mes textes https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/loin-des-yeux-loin-du-coeur

Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Très émouvant.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Très beau texte en effet, plein d'émotions, avec un S
Image de Denys de Jovilliers
Denys de Jovilliers · il y a
Superbe texte ! Un bel hommage aux générations qui ont connu de telles souffrances. La fin est très réussie avec la reprise de la première phrase et l'idée d'effacer pour faire renaître.
Image de Bernard Boutin
Bernard Boutin · il y a
Une génération sacrifiée pour une guerre absurde, pour le seul intérêt des marchands de canons, des industriels et des financiers.
Des monuments aux morts comme lots de consolation. Concessions perpétuelles offertes par les états, avec condescendance, aux familles, aux proches et aux voisins des soldats tombés au front, dont le souvenir se lit sur les places des villes et des villages.
L'horreur et l'aberration de cette guerre dans toutes ses dimensions est contenue dans votre récit.
Merci pour ce texte Louise !

Image de prijgany prijgany
prijgany prijgany · il y a
Ce texte me rappelle un livre ; "le sergent dans la neige", de Mario Rigoni Stern, auteur que j'apprécie particulièrement ; donc j'ai apprécié ce texte, évidemment ; du bon travail.
Image de Mabel
Mabel · il y a
Peut-être le fait que je rentre d'un enterrement y est-il pour quelque chose, mais j'ai pleurée à chaudes larmes...
Image de Stéphane Sogsine
Stéphane Sogsine · il y a
J'arrive très en retard... mais que ce texte est beau. Bravo pour votre victoire
Image de Isabelle Is'Angel
Isabelle Is'Angel · il y a
Très beau texte .... émouvant !
Image de Satine
Satine · il y a
En retard car peu présente, bravo pour votre prix Louis, une magnifique histoire.
Image de Odile Duchamp Labbé
Odile Duchamp Labbé · il y a
je m'étais éloigné, Internet ne pouvait me joindre et par la même Sh.Ed. De retour, je découvre votre magnifique texte que je salue. Bravo pour votre victoire, pour votre talent et pour Angelo revenu à la vie
Image de Farida Johnson
Farida Johnson · il y a
Un peu en retard, félicitations Louise.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Et si vous souhaitez voir en qq images cette histoire, c'est par là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Aucun retard. Angelo est toujours là.
Image de J.M Capu
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Et si vous souhaitez voir en qq images cette histoire, c'est par là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Louise Calvi
Image de Marie Claire Suarez
Marie Claire Suarez · il y a
Texte à la fois bouleversant par sa justesse et sa sobriété. Votre style est éblouissant de classe.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Et si vous souhaitez voir en qq images cette histoire, c'est par là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Je suis touchée par tant de gentillesse. Merci à vous
Image de Pascale Perrin
Pascale Perrin · il y a
Un très beau texte qui mérite bien la victoire ! Passez me lire si vous voulez.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Et si vous souhaitez voir en qq images cette histoire, c'est par là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous. Je passe
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Je vais passer avec grand plaisir
Image de Lammari Hafida
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Et si vous souhaitez voir en qq images cette histoire, c'est par là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Louise Calvi
Image de Béranger
Béranger · il y a
J'ai cru comprendre que c'est une histoire vraie ? Le texte en lui-même ne permet pas de le comprendre. Du coup, je trouve qu'on est face à un double inconvénient : d'une part, le côté fictionnel est trop téléphoné, on anticipe près de la moitié du texte. Lorsque la guerre est finie et qu'on voit que l'oeuvre ne l'est pas, on s'attend à quelque chose d'étonnant, de réflexif et finalement on est un petit peu déçu car rien de véritablement nouveau ne surgit. D'autre part, on reste sur sa faim sur le côté documentaire si donc l'histoire est vraie. J'ai l'impression que l'auteur hésite entre s'approprier le récit et respecter les personnes décrites. On aimerait alors que l'histoire soit plus développée pour s'identifier au personnage d'Angelo ou alors que l'auteur impose vraiment son style d'écriture qui abolisse un effet de distanciation.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci de votre analyse. C'est effectivement une histoire vraie. Afin de mieux comprendre vos propos et pour progresser, pouvez-vous me préciser ce qu'est un côté fictionnel téléphoné ? Je pense que vous parlez de la description de la période ds les tranchées ? J'avoue que je n'ai pas souhaité la développer car je me suis plus attachée à ce que pouvait ressentir mon grand père lors de ces moments et que bcp de choses ont déjà été dites. D'autre part, je ne dispose pas d'assez d'éléments encore à ce jour sur la période même des combats. Je les recherche encore (le lieu exact par exemple). Pour la fin, j'espère quand même qu’elle vous aura surpris. Là aussi je suis à la recherche des documents d'époque pour me permettre de savoir ds quel hôpital se trouvait mon grand père durant la période où il a été déclaré mort. Documents peu simples à retrouver en Italie. Je suis intéressée par votre dernière phrase. Quels éléments avez-vous ressenti comme de la distanciation ? Afin que je puisse me servir de ces critiques que je prends comme positives pour avancer ds l'écriture.
Merci à vous.
Et si vous souhaitez voir en qq images cette histoire, c'est par là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Béranger
Béranger · il y a
J'avoue que j'avais un peu peur d'avoir été trop sévère. Pour le côté téléphoné donc, c'était l'aspect horreur de la guerre, espoir du retour déçu : je pense que ce sont des choses assez rebattues dans la littérature ou le cinéma. C'est pourquoi le fait que ça soit une histoire vraie offre un regard différent sur les clichés de la guerre et on aimerait en savoir davantage sur votre grand-père : sa personnalité, la façon dont il parlait de cet évènement, comment il a été ressenti par les autres membres de la famille etc. Mais vous dites que vous êtes encore en recherche de documentation, le cas de sa déclaration de décès serait passionnant. En fait, je crois même que l'histoire de votre grand-père est si intéressante que vous n'avez pas tellement besoin de vous attarder sur la guerre comme vous l'avez dit.
Concernant la distanciation, j'ai récemment lu plusieurs oeuvres qui sont des biographies de parents de l'auteur, à savoir Pas pleurer de Lydie Salvayre et Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine De Vigan. Dans les deux cas, j'ai été déçu parce que j'ai trouvé qu'elles n'ont pas su trouver leur place dans la manière de raconter. Les histoires en elles-mêmes sont intéressantes mais ces auteures n'arrivaient pas bien à se situer entre l'oeuvre littéraire et le respect de leur mère comme si elles avaient eu peur de trahir. Et je pense que vous, c'est un petit peu pareil, vous avez envie de rendre hommage à votre grand-père et j'ai l'impression que vous le respectez presque trop. Du coup, d'un côté vous essayez de rendre palpables les émotions de votre grand-père (ce qui est plutôt bien rendu), de l'autre on sent une espèce de retenue, comme si vous aviez peur d'aller trop loin dans le lyrisme.
Bon, c'est peut-être un peu confus comme analyse. En tout cas, et mon opinion en vaut bien une autre, je crois que tout en gardant les éléments essentiels de l'histoire, vous devriez vous laisser aller complètement à faire vivre votre écriture (j'ai regardé très brièvement vos autres récits, j'ai tout de suite senti une différence de style), quitte à paraître grandiloquent/émotif (je ne trouve pas le mot qui convient exactement à ce que je veux dire), c'est pas grave parce que ce que je recherche dans la lecture, c'est l'auteur.

Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Mes félicitations, Louise !
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Un grand bravo Louise :)
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci de votre soutien qui a permis d'arriver là.
L'histoire d'Angelo en quelques images se trouve là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Sylvain Le Loarer
Sylvain Le Loarer · il y a
Texte émouvant qui m'a donné des frissons !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous pour cette éémotion
L'histoire d'Angelo en quelques images se trouve là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Je suis très heureuse également pour cette récompense. Bravo Louise !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
C'est grâce à vous que le texte se trouve là. Un grand merci
L'histoire d'Angelo en quelques images se trouve là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Merci à vous Louise !
Image de Joëlle Diehl-Lagae
Joëlle Diehl-Lagae · il y a
Me voilà bien heureuse de vous retrouver en tête de liste Louise, vous l'avez bien mérité vous savez!
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
C'est vraiment gentil. C'est grâce à vous que le texte se trouve là.
L'histoire d'Angelo en quelques images se trouve là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Maryse
Maryse · il y a
Félicitations Louise !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous d'avoir été là
L'histoire d'Angelo en quelques images se trouve là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Chatsometimes
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous
L'histoire d'Angelo en quelques images se trouve là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Annie Conord
Annie Conord · il y a
Félicitations pour ce prix. Votre histoire le mérite amplement.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous de l'apprécier
L'histoire d'Angelo en quelques images se trouve là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Toutes mes félicitations Louise pour ces lauriers amplement mérités ainsi que cette recommandation estampillée S .Editions. Ravie qu'Oblitération ait été récompensé, qui sur ma page faisait partie de mes coups de cœur.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Je me souviens qu'Angelo vous avait touchée
Son histoire en quelques images se trouve là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Emma M
Emma M · il y a
Bravo Louise. Lauréate pour un texte qui vous tient particulierement à coeur. c'est joli.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Oui c'est le vrai bonheur. Merci
L'histoire d'Angelo en quelques images se trouve là
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1

Image de Alice Merveille
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous surtout.
L'histoire d'Angelo en quelques images.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1
Belle journée

Image de Rtt
Rtt · il y a
Félicitations pour ce podium mérité
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci à vous qui avez permis cette belle aventure
L'histoire d'Angelo en quelques images.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1
Belle journée

Image de A. Mimeau
A. Mimeau · il y a
Il est bon de rappeler tout ce gâchis des guerres car il n'y arien de pire.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci à vous qui avez permis cette belle aventure
L'histoire d'Angelo en quelques images.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1
Belle journée

Image de Bruno Teyrac
Bruno Teyrac · il y a
Félicitations pour ce prix mérité, Louise !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci à vous qui avez permis cette belle aventure
L'histoire d'Angelo en quelques images.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1
Belle journée

Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Bravo encore, je pense qu'Angéla repose auprès de Willy,une pensée pour eux les naufragés des conflits(une fleur pour chacun.)
voir si le coeur vous en dit,mon périple en Dauphiné à: http://textup.fr/22033GW Bonne journée.
Michel.

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Ils sont effectivement ds le même cimetière très proches l'un de l'autre si ma mémoire est bonne, victimes de 2 conflits à qq années de distance et qui les auraient voulus ennemis ce qu'ils ne furent pas.. Angelo s'en est mieux sorti finalement.
Image de Marie Dauvers
Marie Dauvers · il y a
J'avais beaucoup aimé. Bravo !!
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci à vous qui avez permis cette belle aventure
L'histoire d'Angelo en quelques images.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1
Belle journée

Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Félicitations Louise
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci à vous qui avez permis cette belle aventure
L'histoire d'Angelo en quelques images.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1
Belle journée

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Heureuse de constater qu'Angelo a eu grâce à vous un moment de gloire posthume en cette journée de la Paix un symbole fort !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Angelo a pu revivre l'instant d'un concours grâce à vos lectures et parfois vos soutiens.
Je voulais vous remercier d'avoir aimé cette histoire de vie hors du commun.
Je vous propose de découvrir en images quelques passages de cette histoire : des images du hameau d'alpage aujourd'hui et les photos d'Angelo et sa jeune mercière.
Et en +, j'ai appris qu'aujourd'hui était le jour international de la paix. C'est chouette ça !!!
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1
Encore merci.
Louise

Image de Marie Guzman
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Encore merci à vous Louise !
Bravo pour ce Prix !

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Bravo ! Vous étiez aussi dans mon palmarès.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci à vous qui avez permis cette belle aventure
L'histoire d'Angelo en quelques images.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1
Belle journée

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Oh, merci !
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Ravie pour vous Louise, félicitations !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci à vous qui avez permis cette belle aventure
L'histoire d'Angelo en quelques images.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1
Belle journée

Image de Quentin Saint Roman
Quentin Saint Roman · il y a
Félicitations, vous méritez ce prix !!! QSR
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci à vous qui avez permis cette belle aventure
L'histoire d'Angelo en quelques images.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1
Belle journée

Image de Jean Calbrix
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci à vous qui avez permis cette belle aventure
L'histoire d'Angelo en quelques images.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/obliteration-les-images-1
Belle journée

Image de Bertrand Pigeon
Bertrand Pigeon · il y a
félicitations Louise^^
Image de Louise Calvi
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Et félicitations à vous aussi ! J'ai adoré votre BD. Elle méritait amplement son prix. Bravo !
Image de Maggy DM
Maggy DM · il y a
Toutes mes félicitations. Bonne fin de journée.
Image de Louise Calvi
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous surtout sans qui rien n'était possible.
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Mil BRAVOS Louise. Angelo méritait bien cela.
Soyez vigilante pour la publication de votre histoire en recueil. Assurez-vous bien que les dirigeants de Short Edition respectent votre création !!!

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci beaucoup Fleur. Je suivrai ces conseils et poserai qq questions en amont.
Angelo est heureux aujourd'hui. Il revit une fois de plus.

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Félicitations Louise pour votre place de lauréate et mes pensées pour Angelo et son histoire emblématique.
Image de Louise Calvi
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci et bravo Louise pour cette illustration exemplaire de votre nouvelle lauréate ! De très belles photos anciennes et récentes à admirer, qui nous rendent les personnages encore plus proches.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Je vais désormais transmettre l'histoire d'Angelo à ma famille en Italie afin qu'ils puissent la donner à la mairie du village. En mémoire de toutes ces guerres inutiles.
Ce soir, je mettrai la photo du texte sur Short avec la photo du hameau natal de Angelo, dans les alpages. Vous verrez à quel point c'est beau et comme il doit être triste de le quitter pour partir à la guerre.

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
La photo sera donc dans la section B.D. je suppose, et j'aurai certainement une notification, je m'empresserai de regarder. Bravo pour cette initiative et votre texte couronné de lauriers franchira les Alpes tout ému en l'honneur d'Angelo.
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
l'heureux bout du tunnel . Montagne en liesse !. félicitations.
Image de Louise Calvi
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous. Montagne où Angelo s'était établi en France. Belle journée à vous
Image de Thara
Thara · il y a
Félicitations pour votre oeuvre lauréate !
Image de Louise Calvi
Image de Thara
Thara · il y a
Beaux mélanges d'hier et, d'aujourd'hui sur vos images...
C'est comme donner une consistance à votre oeuvre !

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci de ma part et de la part d'Angelo
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Félicitations pour ce prix amplement mérité !!
Image de Louise Calvi
Image de Louise Calvi
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Félicitations méritées !
Image de Louise Calvi
Image de Louise Calvi
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Félicitations Louise. Je suis très contente pour vous! Angelo le mérite bien.
Image de Louise Calvi
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci pour Angelo. Et merci pour votre soutien.
Image de JAC B
JAC B · il y a
Félicitations Louise! Je suis ravie de voir votre texte consacré.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous, j'en suis vraiment heureuse pour Angelo et pour l'espoir que son histoire porte.
Image de Jean Jouteur
Jean Jouteur · il y a
Bravo pour ce prix ! Il est amplement mérité !
Image de Louise Calvi
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous. Angelo a su revivre encore un peu. C'était décidément un survivant mon adorable grand père :):):)
Image de Tryphon Laplume
Tryphon Laplume · il y a
Bravo Louise ! Angelo a reçu un titre de LAUREAT par la plume de sa créatrice; ils doivent fêter ça là bas en Lombardie sa famille et lui ; grazie per la storia nostra in francese doivent ils te dire ;-)
le mec miraculé, de l'horrible guerre est maintenant récompensé, quel rebond dans sa vie ;-)

Image de Louise Calvi
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
C'est cela le + beau. Il vit encore un peu à travers son histoire. Je n'ai pas encore fait connaître le texte à mes cousins de là bas mais cela sera désormais fait. Une mienne cousine en assurera la traduction correcte. Et moi je vais continuer mes recherches pour retrouver les lieux exacts de sa disparition. Merci à toi..
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Peut-être pas en lettres d'or, mais ton nom est désormais gravé en "Short" ☺☺☺ !
Image de Louise Calvi
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci beaucoup. C'est déjà pas mal d'avoir atteint la ligne d'arrivée. cela me réjouit d'avoir pu prolonger un peu la présence d'Angelo. Et ça c'est génial. Merci encore pour le soutien.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un immense et joyeux merci à tous ceux qui sont venus lire l'histoire d'Angelo et peut-être la soutenir.
Merci à vous tous de lui avoir permis de revivre encore un peu après son vrai départ pour un ailleurs en 1986.

Image de Moniroje
Moniroje · il y a
Merci pour ce beau texte, ce texte magnifique!
Image de Louise Calvi
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous de l'avoir aimé. Angelo en aurait été heureux
Image de Musica ROUX
Image de Louise Calvi
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Mon vote, bonne chance !
Image de Louise Calvi
Image de L'ô
L'ô · il y a
Ce genre d'histoire ne devrait être que fictive,la guerre c'est...Enfin bref c'est très poignant, bravo!
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Je ne sais pas si vous avez souhaité soutenir le texte car vous n'apparaissez pas ds les votants. Vous avez tout à fait le droit de juste le commenter. Cela me va bien également. Merci
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous pour ce ressenti
Image de Marie No
Marie No · il y a
Une bien belle histoire que celle d'Angelo. La fin est très émouvante. On imagine la joie de ses proches qui le croyaient mort... C'est très fort. Bravo !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous. L'histoire est restée ds les mémoires des + anciens ds son village. Je la transmettrai peut-être pour qu’elle survive encore. En la traduisant en italien. :):):)
Image de Monique Feougier
Monique Feougier · il y a
Ça sent bon la lauréate ça ! Allez courage...ce texte est une perle ! Biz Louise...
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci ma cousine. Je ne serai sereine qu'une fois la ligne d'arrivée franchie. Angelo m'a offert un sujet incroyable et c'était un grand père adorable.
Image de Evinrude
Evinrude · il y a
Poignant...bravo ! Mes voix !
Image de Louise Calvi
Image de Joëlle Diehl-Lagae
Joëlle Diehl-Lagae · il y a
Votre style d'écriture est si approprié à votre histoire ! Votre histoire est si émouvante; Il y a une telle authenticité... c'est époustouflant et je vous dis merci. Votes
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
C'est moi qui vous remercie d'avoir apprécié l'histoire de mon grand père. Bonne journée
Image de Jean-Claude Renault
Jean-Claude Renault · il y a
La mort n'est pas gravée dans le marbre. Par contre, la guerre est bien trop inscrite dans certaines pensées.
Image de Alixone
Alixone · il y a
Votre nouvelle me rappelle la lecture d"Au revoir là-haut" de Pierre Lemaitre, un roman poignant sur la condition de vie des soldats qui revenaient vivants de la guerre (en 14-18) et dont personne ne se souciait.....Je vote pour vous, en mémoire de cette génération sacrifiée...
Image de Louise Calvi
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
C'est ce que l'on m'a dit. La réalité rejoint donc la fiction. J'ai réservé ce livre à la bibli afin de connaitre ce récit.
J'aurais aimé qu'Angelo m'en parle mais j'étais trop jeune qd il est parti à 90 ans. Je ne saurai jamais vraiment ce qu'il lui restait de cette époque.

Image de Anonymous71
Anonymous71 · il y a
Peu friand de nouvelles je me suis laissé guider par votre texte. Bravo à vous!
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Votre commentaire me touche d'autant +. Merci à vous
Image de Pabauf
Pabauf · il y a
Magnifique ! Que dire quand tout est dit ? Un texte à graver dans les mémoires... Le seul type de monument qui puisse honorer les morts.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous d'apprécier ce texte sur la mémoire. Pour moi, c'est la mémoire de mon grand père italien qui résonne. Cette histoire m'a qq part donné la vie.
Image de JigoKu Kokoro
JigoKu Kokoro · il y a
Un style fluide et une écriture agréable. J'ai eu un peu peur car je ne suis pas un amateur de texte et roman "historique". Les petites touche moralisatrice et philosophique sont relativement bien disséminés avec parfois une certaine ironie, j'ai beaucoup aimé. Cette histoire à une jolie fin, un peu inespérée (j'en ai tellement lu des textes sur la guerre pleine de mort (ToT) ). Il y a un bon équilibre dans l'ensemble et je pense que c'est ce qui plait le plus. Un subtil mélange entre romance, histoire, morale. J'apprécie donc votre invitation à découvrir votre texte et vous apporte mon soutien. (^_^)
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci de ce commentaire très complet. J'espère qu'il n'y a pas trop de "morale" car ce n'était pas l'objectif. Juste dire mon dégout de la guerre, mon compréhension qui grandit avec l’age et la volonté de conter l'histoire des 20 ans de celui qui fut mon grand-père.
Image de JigoKu Kokoro
JigoKu Kokoro · il y a
Non, si cela avait été le cas, je ne serais pas aller au bout du récit. Je partage votre vision de la guerre en tout point. Je pense que vous avez offert à votre grand père un des plus jolis honneurs qui soit. (^_^)
Image de Majead A.
Majead A. · il y a
Émouvant. Récit bien mené. Bravo !
Image de Louise Calvi
Image de Anne-Marie Mpeye
Anne-Marie Mpeye · il y a
Bravo pour ce récit dense et plein de sensibilité, Louise. Un bel hommage rendu à votre grand-père. J'ai voté...
Je ne suis pas en compétition, mais puis-je , à mon tour, vous demander votre avis sur mes textes ?

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci Anne Marie. Je profite d'un instant de calme pour aller sur votre page.
Image de Ghislaine Barthélémy
Ghislaine Barthélémy · il y a
Merci Louise pour cet espoir qui renaît au milieu des cendres... Mon vote.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci Ghislaine. Il y a parfois des miracles.
Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
Bonne chance Louise.
Image de Louise Calvi
Image de Ody
Ody · il y a
Bel histoire, mauvais moment...
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
La vie a continué, longuement pour Angelo. De ces souvenirs, il n'a jamais parlé du temps que je l'ai connu. Merci
Image de Maggy DM
Maggy DM · il y a
Impressionnant. Vive la vie et l'espace laissé sur un monument au mort.... bravo. Mon soutien pour cette finale.
Puis-je vous inviter à découvrir ou redécouvrir mez textes si le coeur vous en dit, un en finale, d'autres en compétition et tous pour le plaisir de les partager.

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci de votre soutien à l'espoir.
Je vais bien sur passer lire vos textes. C'est toujours un plaisir de faire connaissance avec les écrits des autres auteurs.

Image de J.H. Keurk
J.H. Keurk · il y a
Je réitère mes votes. Un beau gâchis que les guerres !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci d'être repassée. Oui, et les Humains n'ont toujours pas compris.
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
À défaut de voix je vous soutiens dans cette dernière ligne droite ,même p'tit Guste ,du fond de ses oubliettes ,vous encourage avec ses mains en porte-voix .
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
je n'ai pas eu le temps d'aller voir pti Guste mais je ne l'oublie pas et je vais bientôt passer. Merci à vous
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Mes 3 votes avec plaisir. Je croyais n'avoir droit qu'a un point. Peu importe : ce qui compte, c'est la qualité de votre texte. Il mérite d'être soutenu.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Même une voix, cela aurait été apprécié. L'essentiel c'est d'avancer. Barbara avec son très beau texte également s'accroche :):):)
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
C'est très fair play.de citer les autres concurrents. En ce qui me concerne, je ne vote plus !
Image de Dizac
Dizac · il y a
Angelo mérite une place d'honneur, bravo et bonne chance!
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci Dizac d'être revenu sur les traces d'Angelo.
Image de Sindie Barns
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci bcp de votre passage
Image de Lola
Lola · il y a
Angela m'a touché autant que ce que la vie que vous lui redonnez.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci pour lui. C'est la vie qui s'est redonnée à lui. Cette histoire est véridique. C'est celle de mon grand père. Merci à vous
Image de Lola
Lola · il y a
Pardonnez-moi pour orthographe, le clavier fait des siennes. Oui, on ressent une histoire personnelle dans l'écriture et c'est ce qui fait que c'est touchant et réaliste. Merci r ce partage.
Image de J.M Capu
J.M Capu · il y a
Difficile de vivre une surprise plus belle que celle-là !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Les + anciens du village s'en souviennent encore. Mais ils ne sont plus nombreux. Merci à vous
Image de Ridha Yakamouz
Ridha Yakamouz · il y a
Très beau texte, je vote !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous pour ce commentaire qui me touche
Image de Xavier
Xavier · il y a
"Une génération amputée de nombreux enfants qui ne naîtront jamais."
C'est bien ça le drame. En France ou ailleurs, on paie encore aujourd'hui le prix de ces absents de 18. Des maisons vides, des familles qui n'existeront pas. Des villages qui meurent.

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Et ça continue de nos jours partout ds le monde. La mémoire est décidément volatile.
Merci à vous

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un récit très poignant ! Bonne chance Louise !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous. La lutte est rude. Encore qq jours d'attente pour Angelo. Il a l'habitude. :):):)
Image de LN26
LN26 · il y a
Joli texte émouvant ! Bravo !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci beaucoup d'être venue auprès d'Angelo.
Image de prijgany prijgany
prijgany prijgany · il y a
Quel Calvi... non quel calvaire ; mon vote pour ce beau texte, Louisa.
Image de Louise Calvi
Image de Michel Le Caladois
Michel Le Caladois · il y a
Confiance renouvelée à Angelo...
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Angelo vous en remercie de là où il se trouve.
Image de Petit soleil
Petit soleil · il y a
Je reviens soutenir ce très beau texte. Bravo Louise
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci Petit soleil.
Image de Plumareves
Plumareves · il y a
Merci Louise pour ce beau réquisitoire contre la folie des puissants. Il puise sa force dans sa sobriété même. Des phrases courtes qui vont à l'essentiel à l'instar de la vie d'Angelo et des siens, simple mais si précieuse. Félicitations :-)
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Effectivement Angelo de retour a continué sa vie simple mais en France et non plus en Italie.
Merci à vous

Image de J. Chablik
J. Chablik · il y a
Bel ouvrage, un récit poignant mais sans pathos, rendu vivant par ses phrases sans fioritures.
Mais un miracle pour combien de drame...
Mes votes +++++

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un vrai miracle oui, qui a amené 66 ans + tard à ma petite vie. On est bien peu de choses
Merci à vous

Image de Mireille Bruder
Mireille Bruder · il y a
bravo je vote sans problème -
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci Mireille. Je vois le commentaire mais je ne te vois pas ds les votants. Cela n'a pas dû fonctionner. Si tu le souhaites, il faut revenir :):):)
Image de JehanGriffon
JehanGriffon · il y a
Que dire d'autre que : Waouh !! Fort, poignant, magistral ! Du grand art ! Mes maigres votes à disposition pour vous, amplement mérités !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci à vous pour ce commentaire encourageant.
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Formidablement rendu, je vote des deux mains, bravo !
Image de Louise Calvi
Image de Santiago Cuervo
Santiago Cuervo · il y a
Mes 5 votes avec grand plaisir !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous SAntiago
Image de Dominique Tesson
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
C'est bien ça, j'avais déjà viendu. :):):)
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci de votre soutien. Je crois être passée sur la colline. Je retourne voir ça de près.
Image de Maurice 83
Maurice 83 · il y a
Mise en exergue de la stupidité des guerres. Texte émouvant et bien structuré.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Prévert l'avait bien dit, quelle connerie la guerre. Merci
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
C'est les généraux qui devrait se battre....Angelo est un miraculé, ce n'était point son heure.Et aujourd'hui quelque chose aurait changé? Quand une personne envoie des bombes nucléaires 10 fois plus puissantes que celle d'Hiroshima, ou Nagasaki, des tirs qui pour l'instant ne font pas de victimes, mais que pour moi détériore "ma" terre "ma" mer. les bombes chimiques utilisées par un autre... Et tout ceux qui n'ont rien.... le pouvoir ce n'est pas "d'écraser", c'est anticiper tout ces changements climatiques que notre civilisation accentue par sa façon de se comporter toujours plus...et beaucoup d'autres rien de rien et à la merci des grandes sociétés, et leurs dirigeants laissent et accordent des autorisations qui détruisent les pays ils en seraient juste les garants mais qui se retrouvent aux abonnés absents trop occupés de se remplir les poches....Des vies perdues ici et ailleurs toujours et encore ....
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Boris Vian avait raison ds sa chanson (mon oncle un fameux bricoleur). C'est peut-être ça la solution :)
Merci

Image de Hamza DIB
Hamza DIB · il y a
la guerre est la chose la plus horrible qui puisse exister . Je revote et bonne chance
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
C'est certain. Comment stopper tout ça ? Merci
Image de Didier Lemoine
Didier Lemoine · il y a
Une période sanglante de notre histoire. Qualité d'écriture donc +5
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci d'avoir apprécié.
Image de Rellum59 Müller
Rellum59 Müller · il y a
Quelle connerie la guerre ! ai voté ! bonne chance !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Exactement. Merci
Image de Granydu57
Granydu57 · il y a
Une belle fin, un beau texte qui fait réfléchir sur l'absurdité de la guerre. Mes votes.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Tous les jours en ce moment je me demande de quoi nous sommes faits, nous les humains. Merci
Image de Granydu57
Granydu57 · il y a
Oui, je suis du même avis : si le cœur vous en dit il faut lire le texte de "Alone" sur SHE, "Guerre de boue", mais imaginé et présenté de façon très spéciale. C'est une brillante jeune fille de 18 ans, très littéraire, qui à de la suite dans les idées.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
je vais suivre ce conseil. Merci
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Je vois ,vote renouvellé, j'voudrais ben ,est-ce possible? ….Angèlo le mérite.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Vous avez déjà revoté en finale. Et parmi les premiers. Merci encore pour votre soutien.
Image de Noellia Lawren
Noellia Lawren · il y a
mon "revote" avec grand plaisir
je vous invite à soutenir mon poème en finale
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/lettre-a-sacha
bien à vous et encore bravo

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci de votre soutien.
J'ai déjà apporté un nouveau soutien à Sacha parmi les 1ers jours de la finale de mémoire. :):):)

Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
L'horreur et l'honneur, la mort et l'amour, le statut et la statue, la lie et la vie....Mes votes et mon soutien
Image de Louise Calvi
Image de Françoise Deniaud-Lelièvre
Françoise Deniaud-Lelièvre · il y a
Texte réussi sur ce sujet des guerres vécues par nos grand-parents. Mes votes Louise !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci. Cela n'a hélas pas servi d'exemple.
Image de Françoise Deniaud-Lelièvre
Françoise Deniaud-Lelièvre · il y a
Hélas ! Bonne journée Louise.
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
+5... votes réitérés...
Image de Louise Calvi
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Votes renouvelés pour cette histoire intense qui évoque un destin proche de celui qui fut celui de mon père.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous pour tous ceux qui ont connu ce chaos et ne sont plus là
Image de Fergus
Fergus · il y a
Bonsoir, Louise
Il y dans cette poignante histoire beaucoup de choses qui me touchent. J'y retrouve notamment le souvenir de mon grand-père, survivant de Verdun où il a perdu tant de compagnons, principalement des paysans comme lui, ces hommes qui, dans notre Auvergne, ont laissé de si nombreux noms sur les monuments au morts.
A propos de ces édifices mémoriaux, avez-vous le superbe film de Tavernier "La vie et rien d'autre". Si ce n'est pas le cas, je vous engage à l'emprunter dans une médiathèque, il vous parlera très certainement.
Je croise les doigts pour que ce texte soit récompensé, il le mérite très largement. Sans doute plus que le mien, également qualifié dans cette finale.

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Quelques miraculés heureusement qui ont pu revenir. Mais pas forcément raconter. Je n'ai appris cette histoire sur mon grand-père qu'après son départ. Trop tard pour l'évoquer avec lui. D'ailleurs...l'aurait-il souhaité .

Je vais de ce pas vous rencontrer ds la finale. Et n'hésitez pas à me prévenir lorsque vous avez de nouveaux textes. Trop prise par le temps, je ne peux tout suivre. Mais je viens avec plaisir qd on m'invite. Merci à vous

Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Le public-relation est primordial certes,même pour une voix il faut foncer.Courage.
Image de Philshycat
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Encore merci à vous
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Un texte très fort et d'autant plus touchant que l'émotion est tenue à distance par la précision des mots et les phrases courtes. Mon vote maxi et bonne chance pour la finale !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous d'avoir ressenti une émotion en douceur.
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
À défaut de pouvoir voter je viens vous souhaiter d'aller jusqu'au bout de votre entreprise.
Grâce à un ami je suis parvenu à glisser P'tit Guste sur site,si le temps vous le permet allez sur textup.fr/220391FG.
et voir '' D'Aramon en Dauphiné(36ans de vie d'épicier par chez vous) : textup.fr/220332GW.
Bon courage.

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
J'aimerais tellement aller au bout mais je pense que j'ai affaire à forte concurrence ds l'appel aux votes. Et même si je signale mon texte auprès de mes abonnés et qq autres potentiels lecteurs, je crains que cela ne suffise pas.
Je vais aller voir ce Pti Guste !

Image de Gerard Hicés
Gerard Hicés · il y a
Une bien belle et triste histoire qui se termine bien Louise.
Mes votes sans hésitation !

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous d'être revenu.
Image de Maryse
Maryse · il y a
Mes votes renouvelés Louise ! A bientôt !
Image de Louise Calvi
Image de Pierre PLATON
Pierre PLATON · il y a
J'ai voté. La remise du prix, c'est pour le 11 novembre...??
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Le mieux serait qu'à l'avenir il n'y ait plus besoin de 11 novembre. Ni besoin de monuments de ce type. Merci d'être venu
Image de Pierre PLATON
Pierre PLATON · il y a
Oui, tu as raison, ce serait le mieux... même si cette belle date de l'Armistice a du procurer des émotions à ton grand-père
Image de Marie Dauvers
Marie Dauvers · il y a
Un très beau texte sur une thématique qui m'est chère !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci Marie. Ce texte m'est cher car Angelo était mon grand père.
Image de Marie Dauvers
Marie Dauvers · il y a
Son histoire est extraordinaire !
Image de Michel
Michel · il y a
Phrases courtes, sans fioritures, mais qui s'harmonisent dans un récit mené de main de maître (je n'ose pas écrire maitresse!). Avec le rebondissement final d'une grande finesse que rien ne laissait prévoir. C'est sans doute le plus beau texte que tu as écrit sur ce site Nadine.
Michel...le savoyard!

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci Michel de la Yaute ! Et merci pour ton commentaire. Au plaisir de se croiser bientôt. Écris-tu en ce moment ?
Image de Michel
Michel · il y a
J'écris un peu, tu peux trouver mes textes perso sur le site
Image de Bruno Teyrac
Bruno Teyrac · il y a
Très très beau texte que je découvre, heureusement à temps pour la finale. Cette histoire d'un jeune "revenant" dessine un contraste saisissant entre Thanatos (la guerre, la destruction) et Eros (la vie, l'amour). Captivant, émouvant, superbement écrit. En vous souhaitant une belle finale, tous mes votes, sans hésitation.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Ce revenant a vécu 90 ans. C'était mon grand père. Merci à vous de l'avoir suivi ds sa renaissance
Image de Bruno Teyrac
Bruno Teyrac · il y a
Magnifique histoire vraie !
Image de Claire Dévas
Claire Dévas · il y a
De beaux personnages, de belles émotions posées avec délicatesse sur des mots simples. Bravo Louise, l'horreur, le chagrin, la mort et la violence dans un texte tout au contraire empli de tendresse, d'amour et de bon sens. C'est avec joie que je vous offre mes voix, même si je suis en lice pour cette finale également avec mon Droit de cité, que vous avez eu l'élégance de soutenir également :-)
http://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/droit-de-cite-1

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci pour ce fair play. J'avais bcp aimé votre texte et qd on apprécie nulle raison de ne pas voter. Il le mérite. Merci encore à vous
Image de Claire Dévas
Claire Dévas · il y a
Avec plaisir Louise :-) au plaisir de vos prochains mots :-)
Image de Jean Jouteur
Jean Jouteur · il y a
Tellement triste, tellement beau, tellement grave, tellement plein d'espoir ! Merci
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci pour Angelo. Sa vie n'a pas été facile pour autant mais il a bien vécu. Merci
Image de Jacques Lefebvre
Jacques Lefebvre · il y a
Très émouvant, très bien écrit....Bonne chance pour la finale !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous d'être venue soutenir ce texte
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Je voterai toujours en faveur du renouveau, de la renaissance.Merci. irez-vous faire un tour chez moi pour voir mon Majic Jo?Mon boxeur qui renaît lui aussi...
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à Vous. Je vais aller voir votre boxeur.
Image de Miss Free
Miss Free · il y a
Bonne finale Louise ! :-)
Image de Louise Calvi
Image de Sandra Dullin
Sandra Dullin · il y a
Je découvre. Un très beau texte sur l'absurdité de la guerre. Mes votes.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci Sandra d'avoir découvert et apprécié
Image de Chantane P.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci pour ce commentaire encourageant
Image de Merlinéa auteure
Merlinéa auteure · il y a
La guerre n'est pas ma période de l'histoire préférée mais ton texte est si bien écrit...
Merci Louise

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
ce n'est pas non plus la mienne. Mais l'histoire de mon grand père est un tel miracle qu'elle me fait espérer qu'un jour peut-être les hommes arrêteront ces c....
Ceci dit, je cherche toujours à comprendre ce qui a pu faire basculer le monde en 2 fois et à ce point d'horreur pour tenter à ma petite échelle ds les discussions au quotidien de montrer à quel point tout cela est vain.
Et aujourd'hui, on sent une instabilité et des remontées d'idées qui font peur.

Image de Merlinéa auteure
Merlinéa auteure · il y a
Juste la folie d'un homme ou de plusieurs selon les cas ainsi que leurs soif de puissance bref rien qui ne soit "humain"... on est pas aidé et oui ça fait très peur...
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
La narration est trés visuelle , on a l'impression de "voir" un film...bravo.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous de visualiser si bien cette histoire.
Image de Ghislaine M.
Ghislaine M. · il y a
Vous êtes bien partie. Bravo.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Grâce à des soutiens dont vous faites partie. Merci
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Une tête de classement méritée pour cette magnifique histoire. Je renouvelle toutes mes voix !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci Fred d'apprécier ce parcours de vie (et le mot vie prend tout son sens).
Image de Lalain
Lalain · il y a
Relire ce texte permet une autre approche : connaissant l'épilogue, on se concentre davantage sur les détails... Et on (re)découvre ce style si personnel, aux phrases précises et ciselées, dont l'impact émotionnel est quasi immédiat. Merci pour ces belles œuvres !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci d'avoir pris le temps de la re-découverte. Et merci pour ces commentaires si encourageants.
Image de Bahamdoune
Bahamdoune · il y a
Mes votes renouvelés. Bonne continuation.
Image de Louise Calvi
Image de Elena Moretto
Elena Moretto · il y a
lu et voté, bonne chance à vous
Image de Louise Calvi
Image de Pierre Toledano
Pierre Toledano · il y a
Une écriture à la fois efficace et émouvante, le mélange est réussi. On lit ce texte avec un vif plaisir, tant pour la force évocatrice des mots que pour l'histoire. Joli tour de force. Merci pour ces quelques minutes de plaisir.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci bcp pour ces mots si encourageants.
Image de Laetitia Gand
Laetitia Gand · il y a
un très beau texte
Image de Louise Calvi
Image de T. Siram
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci d'être toujours présent
Image de Pat
Pat · il y a
Mes 5 voix à nouveau.
Image de Agrippa Delil
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous. Bon dimanche
Image de Fabienne
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Coucou. Si tu as souhaité voter, cela n'a pas été pris en compte. Il faut refaire (si tel était le souhait). Merci
Image de Charles Duttine
Charles Duttine · il y a
Bonne chance pour cette finale où vous semblez bien placée, avec ce texte très personnel ...
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Si Angelo arrive au bout, c'est que la paix a peut-être encore des chances. Merci à vous
Image de Thara
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un très grand merci. Bonne journée
Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Bravo ! Je confirme ! + 5
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous. Bon dimanche
Image de Marie Hélène Peneau
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Immense merci pour Angelo
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Mes nouveaux votes, Louise et bonne chance pour la finale !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci à vous
Image de Fantomette
Fantomette · il y a
À nouveau bravo, +5 et bonne chance
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci d'être revenue sur les traces d'Angelo. bon dimanche
Image de Mab
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous. Bon dimanche
Image de Mimine Bet
Mimine Bet · il y a
bisous et j'espère que tu passes devant en courant!!!!
Image de Louise Calvi
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Fructueuse visite…impressionnant! ,c'est Montagne que vous honorez.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
avez-vous habité Montagne ? Connaissiez-vous certains de ses habitants ? Si c'est le cas et si vous êtes AGP, alors, vous connaissez certainement une partie de ma famille. L'histoire de Willy m'a donné envie de creuser cette histoire. Avec votre autorisation. :)
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Le café Larra,Les Sénéclause, et il n'est pas impossible le cafetier Gobertier qui venait les samedis à St. marc….. prendre son litre de pastis…à suivre(j'ai un correspondant de l'académie Delphinoise qui a fait des recherches sur le sujet,possibilité de vous mettre en contact./Users/michel/Documents/nouvelles. 2/p'tit guste le rhodanien.pdf bonsoir(presque) payse.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Les Sénéclause oui....les cousins de mes cousins et donc...comme de la famille. Gobertier oui ça me rappelle des souvenirs. Vous me donneriez votre nom en privé ? Boffelli ça doit vous parler si Sénéclause vous parle.
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Bien que provençal ''émigré'' 36 ans à St. marce. . Boffelli ce nom me parle ,étant dans le commerce on côtoie tant de monde, mon est celui qui figure dans mon profil (michel) coordonnées tél sur Avignon.
Autre particularité qui m'a fait rêver était de marcher dans les pas de Barbara et Sagan qui ont passé les années charnières de leur enfance à 500m. l'une de l'autre.

Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Dans ma réserve:P'tit Guste le Rhodanien(Angélo à sa manière) Bonne soirée.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Bonjour Jarrié. Je continue à chercher Guste parmi vos nombreux textes très agréables à lire. Je ne saurais tarder à lui mettre la main dessus.
Image de Dominique Hilloulin
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous. Bon WE
Image de Duje
Duje · il y a
Bonne chance Louise + 5
Image de Louise Calvi
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Je confirme mes votes avec plaisir .
Image de Louise Calvi
Image de Francis Hop
Francis Hop · il y a
Je persiste en votant de nouveau.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Angelo aurait apprécié lui qui a persisté à vivre.
Image de Paul Brandor
Paul Brandor · il y a
Je confirme mes votes. Bonne finale Louise
Image de Louise Calvi
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Aucun problème pour donner mes votes maximum à ce texte si beau et porteur de mémoire.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci Lise pour la mémoire d'Angelo et de ses "conscrits"
Image de Yann Suerte
Yann Suerte · il y a
Quand la plume et les sens se fondent dans le beau...Bravo! Si vos pas vous y perdent, je vous invite à visiter mon Atelier, au concours d'automne. Belle journée
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous de votre retour sur les pas d'Angelo.
J'ai vérifié, j'étais bien repassée par votre atelier que j'avais aimé.

Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Bonne finale Louise et à bientôt !
Image de Louise Calvi
Image de Reveuse
Reveuse · il y a
Vous avez toutes mes voix Angelo le mérite amplement bonne chance
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Il aurait apprécié ces témoignages. Merci
Image de Margue
Margue · il y a
tous mes votes pour Angelo !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Il e serait fier, lui qui était humble
Image de Gail
Gail · il y a
J'ai relu votre nouvelle et je confirme mes votes sans hésitation aucune.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci pour Angelo
Image de Zérial Nicole Lairez-Sosiewicz
Zérial Nicole Lairez-Sosiewicz · il y a
mon vote à nouveau!bonne chance
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci à vous
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Pour vous et Angelo !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
S'il existe un firmament, Angelo doit être heureux que son histoire touche autant.
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Bonne chance, Louise !
Image de Louise Calvi
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Je renouvelle avec plaisir :)
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous pour ce plaisir renouvelé
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Bonne finale Louise !
Image de Louise Calvi
Image de Sylvie Neveu
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Angelo les accepte avec joie. Merci
Image de LarCat
LarCat · il y a
Toute mes félicitations pour être arrivée en finale ! Que cette merveilleuse nouvelle touche encore de nombreux lecteurs !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci Catherine. L'histoire d'Angelo m'a accompagnée depuis longtemps. Je suis heureuse d'avoir trouvé comment la partager.
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
De tout coeur avec vous et grand bravo pour votre ''consécration ''amplement méritée.à défaut de pouvoir +5 par la pensée.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous de m'avoir appris qqchose sur le village de ma mère. Je vais creuser de mon côté....
Image de Siriprem Kaur
Siriprem Kaur · il y a
très émouvant et si bien écrit!, merci ma cocotte!
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à toi. Plein de bisous
Image de Hortense Remington
Hortense Remington · il y a
Tous mes votes Louise !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci pour ce cadeau
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Allez Louise(bis)+allez.
Image de Louise Calvi
Image de Arlo G
Arlo G · il y a
Un grand bravo pour votre arrivé en finale. Je réitère bien évidemment mes votes tout en me permettant de vous inviter à découvrir mon poème "sur un air de guitare" retenu pour le grand prix hiver poésie. Bonne chance à vous pour la suite.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Je vais aller écouter votre guitare.
Merci d'être repassé ds ce village.

Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Mes félicitations pour cette Finale, Louise ! Je renouvelle mes votes et bonne chance !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci à vous Keith d'être toujours présent
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Je réitère, bonne chance Louise!
Image de Louise Calvi
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Mon vote à nouveau +5 !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Un grand merci. Votre soutien me donne...le Sourire.
Image de Barb Ara
Barb Ara · il y a
Tout mon soutien Louise ! +5 !
Image de Louise Calvi
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Je m'empresse de vous renouveler mon soutien.
Et si vous passez par l'Alsace ;-), vous verrez "Le vieux pressoir" en finale aussi.

Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Merci d'être revenue voir Angelo. Je vais bien sûr aller visiter l'Alsace.