Monde Ignoré

il y a
2 min
29
lectures
3

A & A  [+]

Avant cette experience , qui est l’une des plus étranges de toute ma vie, je ne croyais pas aux sirènes, mais une rencontre inattendue m’a ouvert les yeux sur une partie du monde.
Tout a commencé le week-end de mes dix-huit ans, mes amis
m’avaient offert un séjour près d’un grand lac. Je tournais en rond dans la maison alors je trouvais bon d’aller faire du canoë pour égayer cette après midi morose. Mais ça ne se passa pas comme prévu... En m’approchant des roseaux et des nénuphars, je vis des sortes de tourbillons au fond de l’eau, je n’en tins pas compte, et continuai de pagayer, mais quelques mètres plus loin, j’aperçus de gros poissons nager dans l’eau, je pris peur et accélérai mon rythme pour m’éloigner des roseaux. Tout à coup j’eus l’impression que quelqu’un essayait de faire chavirer mon embarcation afin de me faire couler. J’essayai de m’extirper du canoë pour ne pas sombrer avec celui-ci. Une fois sortie du canot je tentai de regagner la rive, j’étais à quelques centimètres du bord du lac quand on me tira violemment le pied en direction des profondeurs du bassin naturel. Je perdis connaissance pendant un certain temps mais malgré ça j’entendis des voix murmurer : « Son âme, son âme, une partie de son âme, prenez une partie de son âme...»
Je me réveillai devant la base nautique accompagnée de mon canoë.
Encore sous le choc de ce qu’il venait d’arriver, je rendis mon canoë tout en ignorant la remarque que le propriétaire de la base nautique me fis car j’avais dépassé le temps de prêt. Après ça je voulus en savoir plus sur ces sirènes et me dirigeai vers la bibliothèque municipale du village. Je fis des recherches à ce sujet jusqu’à la fermeture de celle-ci. Il était très tard, j’étais fatiguée, mais ce n’était pas assez pour me décourager alors je pris mon courage à deux mains et me rendis sur la plage où les sirènes m’avaient projetées. Je me mis à essayer d’imiter leur chant afin de les attirer pour entrer en contact avec elles. Quelques secondes plus tard, je les vis arriver, il y en avait au moins une soixantaine. Je leur expliquai que j’avais appris beaucoup de choses sur elles comme par exemple que les parties d’âmes qu’elles prenaient des êtres vivants servaient à réguler le temps de vie de chaque individu. Mais je leur demandai comment fallait-il faire pour devenir une sirène. Avant de me répondre elles m’observaient attentivement puis se regroupèrent pour se concerter comme si c'était un secret. Au bout d’une dizaine de minutes elles finirent par me raconter que les sirènes étaient des êtres vivants morts qui avaient fait de bonnes actions pendant leur vie et après leur mort se transformaient pour toujours en femmes et hommes d’eau. Elles m’ont ensuite quémandé de ne pas le répéter. Depuis ce jour, fort en émotion, je fais de bonnes actions dans l’intention de devenir sirène à mon décès.
3

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie A
Marie A · il y a
Très bien écrit. J'ai hâte de rencontrer ces êtres sous-marins...
Image de Sophie Bodet
Sophie Bodet · il y a
Très jolie histoire ! Je ne vais plus oser faire du canoë sur le lac :)
Image de A&A racine
A&A racine · il y a
Merci

Vous aimerez aussi !