2
min

Mon ami Marcel

Image de Pat

Pat

10 lectures

2

Marcel Pagnol est vivant, il habite près de chez moi, je l’ai rencontré...

En effet, Marcel Pagnol que tout le monde croit disparu depuis le 18 avril 1974 est vivant et bien vivant, il habite à Roquevaire, au pied de "son Garlaban", je peux en témoigner, il est mon voisin. C'est un homme discret qui aspire à la tranquillité, à la contemplation de la nature environnante et vit avec ses riches souvenirs, loin du tumulte et de l'agitation de notre monde dit moderne. Il vit seul dans cette villa modeste mais confortable des années 60 depuis la disparition de Jacqueline, sa tendre épouse, sa Manon des sources, en août 2016.

Alors depuis cette date je me suis encore plus rapproché de mon voisin pour d'abord lui rendre quelques menus services, m'enquérir de sa santé cet hiver et surtout cet été caniculaire, au point d'être devenu son ami et confident. Je suis aussi le chauffeur de Monsieur Marcel car celui-ci ne conduit plus. Lors de ses coups de blues nous prenons la voiture et partons à la Treille rendre visite à ses chers disparus : sa fille Estelle, sa femme et David Magnan dit Lili des Bellons son ami d'enfance. Nous en profitons pour revoir sa Bastide Neuve.

Cet été je l'ai emmené revoir sa maison d'enfance Cours Barthélémy à Aubagne et le Château de la Buzine qui fut sien à une période de sa vie. Il a apprécié d'y revoir l'ambiance d'une salle de classe de son époque reconstituée. En 2015 il avait beaucoup aimé l'exposition dans le cadre de l'événement "Aubagne, Capitale Marcel Pagnol " qui se tenait aux Pénitents Noirs et qui s’attachait à mettre en avant l'artiste et son parcours exceptionnel depuis Aubagne jusqu’aux étoiles de la notoriété et au firmament du cinéma, du théâtre et de la littérature. Il y étaient exposés des objets emblématiques (caméras, mallettes de tournage...) et documents inédits (lettres, manuscrits...).

C'est décidé en 2018 nous partirons Marcel et moi faire un long circuit sur les traces de ses lieux de vie. Nous commencerons par le Domaine de l'Etoile à la Gaude près de Cagnes, puis le Vieux Moulin de la Colle sur Loup et enfin La Lestra à Monte Carlo. Un peu plus tard nous irons voir le Moulin de Parcé dans la Sarthe et finirons par Paris, rue Jean Goujon et Square avenue Foch. Pendant ce long périple il me parlera de Fernandel, de Raimu, de Tino Rossi, de Giono et de tant d'autres qui ont marqué son fabuleux parcours. Nous évoquerons ensemble les films de Claude Berry, d'Yves Robert et de Daniel Auteuil tirés de ses chefs d'oeuvre. Et jamais je n'oserai avoué à Marcel que je l'admire depuis mon enfance, et adore ses livres que je relis régulièrement et ses films que je revois en DVD ou lors des rediffusions télévisées. Oui je suis fan de Marcel Pagnol comme on est fan de l'OM. Je ne lui dirai jamais que c'est à cause, non grâce à lui que moi le Parisien j'habite depuis 1999 au pied de son Garlaban. Depuis que l'enfant de 11 ans que j'étais en 1966 au Lycée Lakanal de Sceaux en banlieue sud de Paris a découvert et aimé la lecture de La Gloire de mon père, le Château de ma mère et le Temps des secrets, j'avais un rêve que j'ai réalisé : vivre en Provence proche des lieux si bien décrits par Marcel Pagnol. Et même si ce n'est pas vrai j'aime à me répéter "Je suis né dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers".

Promis cet hiver j'emmènerai mon illustre voisin au cinéma à Aubagne, le cinéma Marcel Pagnol bien sûr, voir la trilogie Marius, César, Fanny restaurée et remastérisée à l'initiative de Nicolas, le petit fils de Marcel, gardien du Temple et du temps passé. Et dans le noir de la salle je lui dirai simplement, doucement, discrètement : Merci d'être Immortel (clin d'oeil à l'Académicien).
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un grand bravo, Pat, pour ce texte passionnant et émouvant en
hommage à Marcel Pagnol ! Mon “Soleil automnal” est en Finale
d’Automne 2017 et je vous invite à venir le lire et le soutenir si le
cœur vous en dit. Merci d’avance et bonne journée !

·
Image de Pat
Pat · il y a
Un recit plein d'émotion et d'admiration pour Marcel Pagnol. Bravo!
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

L'impact des gouttes sur le métal vient heurter la structure en fer qui se trouve juste en dessous de la poutrelle d'acier où je me suis réfugiée. Pourtant la journée a bien commencé, c'est ...

Du même thème

NOUVELLES

— Papa, regarde ce que j’ai trouvé ! Elle était dans le vieux livre que tu m’as donné.Antoine surgit dans le salon. Il tient dans sa main une petite photo en noir et blanc. ...