Les bébés naissent dans les papillons

il y a
1 min
814
lectures
65
Finaliste
Jury

La poésie est souvent là où on ne l'attend pas, dans ces choses qui nous paraissent insignifiantes ou au contraire d'une violence extrême. J'essaye de l'intérioriser avant de l'écrire pou  [+]

Clem est entrée dans notre chambre. J'avais du mal à avaler ma salive. Elle a déposé le plateau sur la table de nuit, juste à côté de la bougie qui éclairait la pièce. Je l'ai trouvée belle, à la lueur de la petite flamme. Elle m'a souri avec tendresse. Ça sentait bon la vanille. Mon corps nu tremblait sous la grosse couette. Son ombre dansait sur le mur. Le flacon trônait sur le plateau.

Clem s'est assise au bord du lit et m'a regardée quelques secondes avant de retirer son t-shirt. Sa peau hâlée, les courbes de son corps, tout était si familier. Et pourtant je ne parvenais pas à me détendre.

Elle a approché sa main de mes cheveux, m'a caressé le visage. J'ai fermé les yeux. Ses doigts tremblaient. Elle s'est glissée sous la couette. Son ventre tiède est venu couvrir mon nombril, ses jambes nues se sont déposées entre les miennes. Appuyée sur ses deux avant-bras, Clem s'est approchée pour déposer ses lèvres sur ma bouche. Douces et sucrées, comme toujours. Mon bas ventre a accueilli les premiers papillons.

Ses baisers ont glissé le long de mon cou jusqu'à mon sein, lentement, délicatement, réchauffant chaque centimètre de peau effleuré. Mes mains se sont agrippées à sa nuque et au haut de son dos. Elle a plaqué le haut de sa cuisse entre mes jambes. Clémentine a toujours su faire naître cet essaim à papillons au creux de mon ventre, avec des gestes aussi calculés pour elle qu'inattendus pour moi. Moment d'abandon.

Son corps bouillant contre le mien. Mon souffle court, bruyant. Ses mains qui glissent, ses doigts qui entrent. Un va-et-vient de papillons. Mes paupières qui palpitent. Mon cœur qui s'emballe. Ses lèvres contre mon oreille. Des images qui se bousculent. Le flacon. Clémentine. Notre chambre. Les papillons.

Clem a ralenti. D'une main, elle est venue caresser les contours de mon visage. J'ai gardé les yeux clos. Son autre main a glissé très lentement, au creux de mes jambes, en moi. Elle a semé quelques spermatozoïdes au milieu des papillons, avant de déposer un baiser sur mon front et de reposer la pipette à côté du flacon, sur la table de nuit. Je l'ai serrée contre moi.

C'était le 7 octobre 2009.

Huit mois et vingt-et-un jours plus tard, j'ai mis au monde Anaïs, notre petite fille.

65
65

Un petit mot pour l'auteur ? 17 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Julie Derussy
Julie Derussy · il y a
Romantique et sensuel !
Image de Claire
Claire · il y a
C'est très touchant. Je vote pour vous. Je suis en compétition aussi. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.Claire
Image de Valentine Magnée
Valentine Magnée · il y a
Merci Claire, je vais aller jeter un œil à vos textes.
Image de Guest
Guest · il y a
Emouvant et enivrant ! Cela donne envie d'en lire plus... :-)
Image de Guest
Guest · il y a
Emouvant et enivrant ! Cela donne envie d'en lire plus... :-)
Image de Katia Varvier
Katia Varvier · il y a
Très belle histoire, merci valentine
Image de Valentine Magnée
Valentine Magnée · il y a
; )
Image de Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Joliment écrit avec une chute surprenante. Peut-être le texte gagnant ? Bonne chance, Valentine et merci pour votre lecture !
Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
Si délicatement sensuel.
Je vote.

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Très beau texte...
Image de Michel Chansiaux
Michel Chansiaux · il y a
Il me semblait que j'avais laissé ici un commentaire (modération ?), comment fais-tu pour découvrir ce que les autres concurrents ont posté ?
Image de Valentine Magnée
Valentine Magnée · il y a
Aucun moyen de voir l'ensemble des textes postés pour "Livres en Tête" malheureusement... C'est seulement en allant sur le profil des auteurs que l'on peut découvrir leurs textes. C'est comme ça que j'ai découvert les vôtres, par hasard.
Image de Michel Chansiaux
Michel Chansiaux · il y a
Dorénavant j'aurai un autre regard sur les chenilles : C'est très beau ! Je vote !
Image de Valentine Magnée
Valentine Magnée · il y a
Merci beaucoup, ça me fait d'autant plus plaisir que j'apprécie énormément votre écriture.

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

Zestes de lumière

Valentine Magnée

On lui avait bien dit de ne pas ouvrir la porte, pourtant sa petite main encore potelée saisit la poignée et l'abaissa. Élise se glissa dans l'embrasure de la porte et resta figée dans la grande... [+]


Nouvelles

La dernière cigarette

Valoute Claro

II y a quinze ans, mon mari et moi prenions toujours une semaine de vacances au mois d’août. Depuis cinq ans, trois jours semblent nous suffire.
Cette année ce sera… une nuit.
Ça me va. Il me... [+]