LE BÛCHER (d'après Maupassant)

il y a
1 min
27
lectures
9

Charles Dubruel grand-père, passionné de littérature et particulièrement de Maupassant  [+]

Deux princes indiens, leurs femmes et un ami-
-Interprète passaient l’été en Normandie.
Or, lundi dernier mourait à Étretat
L’un des deux seigneurs Bapu Sahib Khanda.
Le défunt souffrait d’une inflammation
Qui devint, parait-il, une ulcération.
Puis la gangrène s’y mit. La mort s’ensuivit.
Ses serviteurs le déposèrent
Au pied de son lit,
Étendu par terre,
Selon les prescriptions de Brahma.

L’autre prince demanda
À la mairie l’autorisation
De brûler le cadavre. La crémation
Eut lieu de nuit.
Les domestiques avaient construit
Le bûcher près du port
Et y déposèrent le corps.

Les jours suivants, certains ont raconté
Que le défunt s’était immolé.
D’autres que le maire ferait de la prison
Pour avoir donné son autorisation
Sans en avoir référé au Préfet.
On a dit aussi que le prince a succombé
À une attaque de choléra,
Et cetera.

Pendant des mois, les passants ont ramassé
Sur le quai des fragments d’os calcinés.
9

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,