LA BÉCASSE (D’après Maupassant)

il y a
1 min
36
lectures
13

Charles Dubruel grand-père, passionné de littérature et particulièrement de Maupassant  [+]


Chaque fois qu’à la chasse
Le baron tuait des bécasses,
Il les faisait déguster
À ses invités au déjeuner.

Et au diner, c’était la fête !
Entre ses doigts, il prenait la tête
De l’un de ces petits oiseaux.
Avec son couteau
De graisse il l’enduisait.
Puis, à la bougie, il la grillait.
Ensuite, il la fixait sur une allumette
Qu’il plantait sur un bouchon.
Il posait l’ensemble sur une assiette
Et le faisait tourner
D’un rapide coup de doigt.

Les invités comptaient les tours : un, deux, trois...
Quand s’immobilisait le bouchon,
Le bec de l’oiseau désignait la direction
De celui qui devait grignoter le crâne
Puis raconter une histoire amusante
Ou une blague piquante.
13

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !