Laisse-moi te tuer mon amour

il y a
5 min
0
lecture
0

J’écris uniquement pour éloigner mes tourments et contrôler cette haine  [+]

« Cette nouvelle s’inscrit dans les aventures du détective Klaus.Un de mes recueils policier en préparation « 


Plusieurs hommes en uniformes bleus se trouvait dans une villa luxueuse dans le quartier nord de la ville

Dans une pièce de cette villa ,les policiers furent témoins d’une scène assez horrible.

Un homme venait apparement d'être tuée.Son corps décadent était au bord de la baignoire toujours ouverte qui coulait inlassablement et débordait un léger filet d'eau. dans la plus grande chambre qui comportait une salle de bain.Sa tête y était encore plongé.La cause de la mort était la noyade.Pourtant il n'y avait pas de trace de lutte ou de violence apparente.Il n'y avait pas non plus de trace de sang.Dans l'appartement,tout était saccagé.Les vêtements avait été sorti de leur armoires par çi par là et le lit également avait été soulever puis grossièrement jeter.Sur les canapés des papiers éparpillé un peu partout comme si la personne tentais d'écrire quelque chose.

Les policiers se questionnèrent.

Policier 1:Il s'agit de Kayama Tezuka,le fils du conseiller du maire Hogoromo Tezuka.Il avait 35 ans.

Policier 2: C'est étrange...Il n'y a pas vraiment de trace de violence comme si il c'était suicider...

????: Je ne pense pas!

La personne qui venait de parler était le détective privé le plus réputé du Japon Kogoro Mouri.Il entra dans la pièce avec un jeune homme qui semblait être dans la vingtaine à peine.
Policier 1: Monsieur Kaguya!

Mr Kaguya: Bonjour sergent.Avant d'inspecter la pièce,combien de personnes travaillent ici?

Policier 1: Nous avons vérifier,uniquement sa femme de ménage qui est actuellement à l'hôpital.C'est elle qui a appelé.Elle à fait un malaise.

MrKaguya : Heure du décès ?

Policier 1 : 14 heures

Mr Kaguya : Était t'il marier?
Policier 1: Oui..Sa femme vient d'ailleurs d'arriver.

Une somptueuse femmes blonde,entra dans la pièce.Elle voulu aller vers le corps de son mari mais les policiers l'arrêterent.

Kaguya observa attentivement les corps pendant que tout le monde attendais son verdict.Apres observation,Il pris un ton inquisiteur et entama son hypothèse

Kaguya:Il est clair que ceci est un assassinat!!! Il a été noyer dans la baignoire!Le criminel l'a neutralisé et l'a placé la tête la première dans la baignoire!Ensuite il a fouillé l'appartement.Surement un voleur!

Policier 2: Quel génie monsieur Kaguya..

Kaguya (En souriant ,il aimait bien quand il recevait des compliments):Ahahaha c'est trop gentil.C'est mon travail.

Pendant ce temps, le jeune homme accompagnants Kaguya Mouri inspecta la pièce.Il regarda chaque papier.Soudain un papier voletant attira son attention.Il le sentit et son esprit s'éclaira!!Il mit discrètement le papier dans sa poche.

Le jeune homme :[ Bingo!!!!Cela pourrait expliquer déjà une partie du problème.]

Kaguya se retourna en cherchant le jeune homme du regard.Il l'appela

Kaguya: Klaus!!Où tu es passé encore?!

Klaus :En fait je regardais par ci par là désolé...Tu devrais t'asseoir.

Kaguya :Oui,je suis un peu fatigué tu as raison.

Kaguya s'affala sur le canapé le plus proche et regardait les policiers faire les analyses.


Klaus s'approcha du corps.Il l'examina discrètement du regard.Quand soudain la lumière partiel sur cette affaire illumina le jeune détective .

Pour le dénommé Klaus ce n'était pas juste un vol qui a mal tourné.Cela était bien plus profond que cela.Et il allait mettre cette vérité sur le tapis.

Le petit détective allat vers Kaguya qui commençais à somnoler et le tapota.
Kudo : Hey, Kaguya!

Kaguya :Hein quoi??J'étais éveillé!

Klaus: Euh,j'ai vu un trou bizarre sur le cou du monsieur mort.

Kaguya se jeta alors sur le corps et observa également le petit trou semblable à une vielle seringue.

Klaus fit entrer la femme du sinistré,monsieur Tezuka et lui posa quelques questions.

Klaus: J'aimerais vous poser quelque questions si cela ne vous dérange pas.

Madame Tezuka(En pleurant): Non non...Allez y...

Klaus: Madame Tezuka que faisiez vous à 10heures?

Tout les policiers présent furent stupéfait de cette question.L'heure du décès était situé à Midi et non à 10 heures.Contre toute attente,madame Tezuka exprima un certain ressentiment.Elle avait été déstabiliser par la question de Klaus.Comme si elle ne s'y attendait pas et qu'elle s'était préparée à autre chose.

Madame Tezuka: Je..Je pensais que l'heure du décès était à 14...(Elle se coupa elle même comme si elle venait de faire une grossière erreur.)

Klaus(En souriant): Et comment le saviez vous?L'heure du décès vient à peine d'être à peine déterminer par la police.

Madame Tezuka: J'ai..J'ai imaginer en observant le corps!!!

Klaus: Ahahaha.Bien sûr.Cela est impossible sauf si vous êtes une experte légiste de haut niveau et là encore.Les seuls signes visibles après les premiers heures sont la lividité et la rigidité cadavérique.La lividité correspond à des zones de coloration de la peau sur les parties déclives du corps.Les premières colorations apparaissent à partir de 3h et sont maximales au bout de 12h. Ce qui n'est pas visible au premier coup d'œil.Il y'a aussi la rigidité  qui touche les muscles de l'organisme. Elle débute 3h après le décès, par une contracture de la mâchoire et de la nuque. Puis progressivement, la rigidité descend dans le reste du corps. Les bras se recroquevillent tandis que les jambes se raidissent.Dans notre cas,cela se voit que le meurtre a été perpétré à 14heures.Mais vous,comment le savez vous?

Madame Tezuka s'emporta alors.Elle semblait agacé.

Madame Tezuka: Je..Je ne sais pas!!

Klaus:Donc, où étiez vous à 10 heures?

Madame Tezuka:J'étais ici et je suis aller au travail à 10heures 30 minutes!!Demandez à mon entreprise !Ils vous le confirmeront.

Klaus sourit encore.Il s'adressa alors aux policiers environnant et à Kaguya.

Klaus : Messieurs j'ai résolu cette affaire!

Policier 1: Comment?!

Policier 2:Hein?

Klaus(En pointant du doigt madame Tezuka): Voilà notre assassin!!

Madame Tezuka(En hurlant): C'est FAUX!!! INEPTIE!! J'ai un alibi!!!

Kaguya: Klaus,tu n'as pas assez de preuve pour accuser madame Tezuka.

Klaus garda son calme puis donna sa déduction

Klaus: Pour commencer,le fait qu'il n'y avait pas d'effraction ni de traces ce qui prouve que l'assassin connaissait très bien monsieur Tezuka.De plus,j'ai trouver ce papier parmi les papiers jeter un peu partout.Il est écris avec de l'encre invisible fais au citron que l'on ne voit que sous une flamme partielle.J'en déduis que Monsieur Tezuka tentais de cacher quelque chose de manière à ne même pas attirer l'attention.

Klaus brandit le papier et alluma son briquet.Le visage de Madame Tezuka se déforma.

Le message disait ceci:


"Adresse:BP 1540 Milan.
Code de la carte bancaire royal banks :4566030
Mot de passe:Rose7856"

Klaus continua alors son récit.

Klaus: Ce papier datant des relevés bancaires d'une banque étrangère et cet adresse traduise sûrement une chose:Votre mari vous trompait et semblait avoir un compte secret à Milan.Je me trompe?

Madame Tezuka: Vous..Vois-je ne pouvez prouvez que je suis son assasssin.

Klaus(En souriant): Eh bien si madame.Vous dites être parti à 10h30.Monsieur Tezuka a été presque mort à cette heure.

Kaguya: Allons,on ne prend pas 3 heures 30 à se noyer !!!

Klaus:Eh bien en fait,La noyade n'entraine pas la pénétration d'une grande quantité d'eau dans les poumons. Même en infime quantité, l'eau inhalée provoque une apnée suivit d'un étouffement.La baignoire était vide quand le corp a été placé là.Elle s'est rempli au fur et à mesure des heures.Le débit de l'eau a été régler de sorte à ce que elle se remplissent très lentement.

Kaguya :Et il ne s'est pas débattu??

Klaus:Ahaha.Voila l'intelligence malsaine du criminel.Monsieur Tezuka a d'abord été paralysé.D'où le trou dans le cou.Quelqu'un qu'il connaît très bien comme Madame Tezuka est venu par derrière sans qu'il ne se doute de rien et l'a administrer grâce à une seringue une substance paralysante semblable au sédatif surpuissant de pharmacie.Pas difficilement profitable.Puis elle l'a traîner dans la baignoire et à effectuer son sombre larcin pour que ce dernier s'étouffe sans pouvoir réagir pendant plusieurs heures jusqu'a 14heures.Pour faire croire à un vol elle a ensuite fouillé grossièrement la maison avant de tranquillement aller au travail.

Madame Tezuka s'écroula sur elle même puis elle vociféra quelque mots.

Madame Tezuka: Ce salaud...Il me cachait des choses depuis près de deux ans...Il savait bien qu'en cas de divorce je gagnerai...Tu m'as eu sombre détective!Oui j'avoue je l'ai tuer et si c'était à refaire je le referai!

Klaus : D'où sortez vous cette ingéniosité criminelle ?

Madame Tezuka: Une femme voulant se venger est prête à tout jeune homme.Tout.

Les policiers arrêtèrent madame Tezuka et commençais à nettoyer la pièce.

Kaguya et tout les agents de l'ordre félicitèrent Klaus Veitreal ,le jeune détective dont l'intelligence sordidement développé venait de permettre la résolution d'une affaire assez difficile.

Plus tard,Kaguya et Klaus rentrait quand tout à coup ce dernier reçu un coup de fil.

Klaus: Ahh!!Professeur!...Oui je vais bien...Oui...Oui....Non je ne suis pas très loin...

Un silence prit le detective .Il raccrocha ensuite.Kaguya intrigué lui demanda

Kaguya:Qu'est ce qui se passe?

Klaus:Mon cher Kaguya,nous avons une nouvelle affaire.Et pas des moindres.On va faire un détour avant de rentrer.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,