La Fraternité des sangs purs

il y a
16 min
376
lectures
150
Qualifié
Image de Harry Potter 2017
Image de Fanfiction Harry Potter
Abelforth aux Lecteurs
Cher Lecteur
Mon frère Albus Dumbledore était un homme très complexe, à l’esprit sage et alambiqué que cent seize ans de vie ont eu le temps d’enrichir et d’aiguiser. C’était, un homme aimé et détesté par certains, respecté et même craint par d'autres. Mes sentiments envers mon frère, sont un mélange de ces quatre penchants et chaque personne ayant fait partie de son entourage proche doit ressentir ce cocktail d'émotions à quelques nuances près. C’était un homme courageux, aveuglé par son ambition et pourtant sage et logique. Dans son testament, mon frère m'a légué une partie de sa correspondance ainsi qu'une lettre additionnelle récemment écrite qui m'étais destinée. Dans cette lettre, il me demandait de révéler tous ses secrets même les plus sombres, dont un drame de l'année 1897. Ceux qui étaient en classe avec lui cette année là se souviennent peut-être d'un jeune homme brillant et chaleureux qui s'exprimait toujours avec une pointe d'humour et beaucoup d'éloquence. D'autres au contraire d'un élève froid et distant qui rodait dans les couloirs de la bibliothèque en quête de savoir, parfois à la recherche de maléfices et de sortilèges interdits. Dans cette dernière lettre Albus me demandait de lever le secret sur la disparition d'une élève décédée à Poudlard dans des circonstances mystérieuses en Décembre 1897. Certains élèves prétendent avoir vu son fantôme dans le château, un fantôme mutilé et taiseux, entretenant le mystère autour de sa mort. Pour ne pas faire courir les rumeurs et entacher la réputation de l'école le directeur de l'époque Mr Fronsac et le corps enseignant décidèrent d'étouffer l'affaire en prétextant que la jeune élève avait était victime de son propre sort qui avait mal tourné. Mais pour ceux qui se souviennent de Lumenia Enoch, une brillante élève de Serdaigle, il est impossible de s'imaginer qu'elle ait pu mourir d'une simple erreur de formule mal prononcée. En 1897 mon frère Albus Dumbledore était âgé de 17ans Lumenia d'à peine 16ans et tout d'eux avaient été contactés par une même association: la Fraternité des Sangs-Purs. Peut être ce nom évoque t-il de vagues souvenirs à certains d'entre vous, peut-être certains pensent que ce n'est qu'une légende, un des nombreux mystères de Poudlard. Mais la correspondance de mon frère ainsi que les documents que vous trouverez dans cet ouvrage certifie de son existence.
Je n'ai que pour unique tâche de rétablir la vérité et d' honoré la mort de Lumenia Enoch.
Abelforth Dumbledore

Correspondances:

Cher Albus Dumbledore
Des trésors se cachent entre mes murs mais en mon enceinte tu ne trouvera rien de plus que le nécessaire. Pour découvrir l'un de mes secrets rend toi demain devant ma porte à l'heure entre le jour et la nuit.
La Fraternité des Sangs Purs

Lettre D'Ariana Dumbledore à Albus Dumbledore
Godric Hollow le 20 décembre 1897
Mon très Cher Albus.
Quel tristesse j'ai ressenti quand j'ai appris que tu ne serais pas parmi nous pour fêter Noël. Mais je sais la grande importance que tu accordes à tes études et t'admire beaucoup pour cela. N'étudie pas trop pendant ces vacances et accorde toi un peu de repos. Je sais quoi souhaiter pour le nouvel an: que l'année prochaine mes deux frères et moi, nous soyons réunis sous le même toit pour fêter Noël. Maman et moi nous allons confier les cadeaux que nous avons préparé pour toi à ta chouette Brayard, j'espère qu'elle ne les perdra pas en route. Abelforth prend grand soin de moi, il m'a préparé un nouveau remède et je me sens beaucoup mieux. Il doit être un très bon élève à Poudlard, mais il ne veut jamais m'en parler. Il a de véritables talents de guérisseur. Grâce à lui mon état est plus stable et mes crises se font plus rares et lorsque je lance un sort par inadvertance, ce n'est qu'une petit sortilège inoffensif.
Passe de bonnes vacances et Joyeux Noël
Ta petite sœur qui t'aime
Ariana

Albus à Abelforth
Poudlard le 22 Décembre 1897
Abelforth, je m'excuse d'avoir critiqué ta décision de partir pendant les vacances de Noël pour t'occuper d'Ariana, elle semble se porter beaucoup mieux depuis ton retour.
Je t'écris pour te conter les évènements étranges qui me sont arrivés depuis ton départ.
Hier j'ai reçu un message étrange signé la Fraternité des sangs purs. J'ai d'abord cru à un canular puis je me suis rappelé que Bogg et Timoté, les deux farceurs de Griffondor étaient partis dans leur famille alors j'ai relu le message avec attention. C'était une énigme, assez facile à résoudre. Le message m'indiquait de me rendre devant la salle sur demande à minuit ( l'heure entre le jour et la nuit). Je suivi les instructions en me rendant au lieu et à l'heure donnés. Je franchis une porte qui apparut dans un mur et me retrouvai dans une vaste salle seulement éclairée par des torches enflammées. La salle contenait déjà un bon nombre de personnes, quatre figures encapuchonnées ainsi que cinq élèves au visage découvert. Je reconnus Magyard Malfoy, Gabriel Grabb, Wilfried Tolkien, Quentin Brisepipe, et une élève de Serdaigle, Lumenia Enoch. Donc neuf personnes en tout en me comptant moi même, pourtant, il me semblait ressentir la présence invisible d'une dixième personne. Les silhouettes encapuchonnés nous firent signe de nous assoir et se mirent à parler tour à tour.
-Six candidats
-Trois épreuves.
-Vous êtes ici réunis car vous êtes les cinq élèves de Poudlard ayant obtenu les meilleurs notes à l'épreuve des BUSEs évaluées l'an passé.
A ces mots je me tournai vers Gabriel et Magyard ces deux là avait clairement triché quant à Brisepipe, il était assez triste de penser que de tous les Poufsouffles il était celui qui avait obtenu la meilleur note car il est bien connu que c'est un sorcier médiocre.
-Ces résultats vous ont donné le mérite de rencontrer la Fraternité des sangs purs.
-Chaque année, la fraternité recrute deux nouveaux membres.
-Qui ces membres seront ils parmi vous six?
-Pour devenir membre de la Fraternité vous devrez remporter les trois épreuves dont l'ultime épreuve.
- Si vous perdez l'une des épreuves vous serez oublietté afin de ne pas révéler ce que vous savez de la fraternité. Car la fraternité doit demeurer secrète.
-Une des nombreuses légendes de Poudlard, encore jamais avérée.
-Les épreuves s'étaleront sur toutes les vacances de Noël et commenceront à partir du 25 au soir.
-Au cours de ces épreuves il vous faudra affronter, créatures, maléfices illusions et ténèbres.
A ces mots, il me sembla entendre un petit hoquet de surprise venu d’un mur.
Puis les silhouettes nous demandèrent de sortir pour rejoindre nos dortoirs discrètement, nous recevrions la suite des instructions par message comme l'invitation à nous rendre à cette assemblée. En sortant de la salle sur demande, je sentis une épaule invisible cogner la mienne. Dans les escaliers qui mènent à la grosse dame, j’entendis quelqu’un trébucher sur une marche. Je pensai d’abord à un fantôme, mais il n’y en avait aucun et les fantômes ne trébuchent pas. J’accélérai le pas pour rejoindre la source du bruit quand je heurtai une masse invisible qui s’excusa d’une voix fluette. Ma main rencontra un bout de tissu transparent que je soulevai pour faire apparaître une jeune fille vêtue de la robe des Griffondors, plus exactement Lazala Potter étudiante en quatrième année. Lazala remonta ses lunettes en forme de cercle sur son nez. Ses joues replètes se mirent à rougir. Elle réajusta sa robe autour de sa petite silhouette dodue, visiblement gênée de tomber sur le préfet.
-C’était toi dans la salle sur demande ? Demandai- je surpris. J’ai senti ta présence.
Les yeux de Lazala se mirent à vagabonder, à la recherche d’une excuse crédible. Elle n’en trouva certainement pas car elle dit :
-Oui je l’avoue.
Ses petits yeux marrons étaient fixés sur moi, remplis de peur.
N’ayant aucune envie de la dénoncer ,ce qui serait revenu à avouer que moi aussi le préfet de Griffondor je n’avais pas respecté mon couvre feux. Je décidai d’un marché qui nous obligerait tous les deux à garder le silence.
-Je ne te dénonce pas à une condition, dis-je d’un ton autoritaire, jouant de la crainte que je lui inspirais.
-Tout au long des vacances de Noël tu vas devoir me rendre plusieurs petits services . Grâce à ta cape d’invisibilité. Tu t’infiltreras à chacune des réunions de la fraternité et tu me rapporteras leurs paroles, surtout s'ils parlent des prochaines épreuves.
-Mais je ne peux pas ! Protesta Lazala, un peu trop fort ce qui réveilla un ou deux tableaux. Cette cape ne m’appartient pas, poursuivit-elle. Je n’en suis que la gardienne je ne suis pas sensée l’utiliser je la garde jusqu’à ce que mon petit frère Henry ait l’âge de la porter à son tour.
-Tu n’as pas le choix, je protestai. Ou je te dénonce à Mme Lebozec, la directrice de la maison.
Quelqu’un d’autre plus intelligent aurait réalisé que je ne pouvais pas le faire sans prouver ma propre culpabilité. Mais pas Lazala. A présent ses joues étaient gonflés sous l’effet du stress, elle ressemblait à une tomate à lunette.
-Bon d’accord, finit-elle par céder.
Voici donc, comment j’ai découvert l’heureuse détentrice d’une cape d’invisibilité, d’excellente fabrique qui plus est. On y voit à travers comme à travers un verre de microscope.
Pour ce qui est des candidats, je ne m'inquiète pas trop de la concurence.
Gabriel Crabbe est d' une intelligence médiocre et son ami Magyar Malfoy est la réplique identique de son père, même teint de cire et cheveux blonds gominés, et dans cette famille on sait bien que le sang de sorcier pur se transmet comme la lâcheté de génération en génération. Je suis sûr que Malfoy fuirait en courant devant un lutin. Vient ensuite, l' élève de Poufsouffle, Brisepipe, un maladroit je l'ai vu plusieurs fois, la tête en bas, suspendu par les pieds à son balai. Wilfried Tolkien, le seul adversaire que j’estime de cette compétition. C’est le chercheur de l’équipe de Quiditch des Serdaigles, il nous a fait vivre un match d’anthologie l’année dernière, j’en déduis que Wilfried est un bon sorcier bien qu’il ait l’air un peu rêveur. Je laisse pour la fin, l'adversaire qui m'a le plus intrigué, l'élève de Serdaigle, la seule femme de la compétition. Je m'assis derrière elle au cours de l'assemblée. Ses cheveux noirs cascadaient jusqu'au bas de son dos en créant des reflets argentés, ses yeux ont la profondeur des abysses, et sa peau est sombre. Elle resta silencieuse et discrète pendant toute la réunion. J'avoue ne pas très bien connaître Lumenia Enoch, peut-être me réserve t-elle quelques surprises. Et à présent j'ai Lazala pour m'aidait dans cette compétition. Je crois que je ne vais pas m'ennuyer pendant ces vacances. La légende de la Fraternité des sangs purs est donc vrai. Et si tout ce que l'on compte à son sujet est réel, alors seulement l'élite des sorciers y a accès, on prétend que certains membres du ministères en ont fait parti durant leurs études à Poudlard. Mais ce sont les rumeurs autour des épreuves qui m'inquiètent le plus, on m'a dit qu'elles étaient redoutables.
Albus

Abelforth à Albus
Godric Hollow Le 23 Décembre 1887
Je suis ravi que tu aies trouvé une tâche digne de ton intérêt, Albus. Même si j'ai du mal à comprendre pourquoi cela t'importe plus de rentrer dans une Fraternité dont on ne fait que supposer l'existence à travers des rumeurs et des légendes plutôt que de passer du temps avec ta famille. Mais j'imagine que c'est ce trait de caractère qui te permettra de devenir le grand Albus cet homme que tu souhaites tant devenir. Ariana a malheureusement intercepté ta lettre, elle en sait à présent autant que moi sur la fraternité des sangs purs et elle a grande hâte d'entendre la suite de tes aventures. Alors écrit nous d'autres lettres pour nous informer de ta progression dans la compétition.
Pour ma part je trouve que cette histoire de fraternité et de compétition est de la folie pure.

Albus à Abelforth
Poudlard le 25 Décembre
Lazala vient de me prouver son utilité. Hier soir, alors qu’Ephias dormait à point fermé, après le festin de Noël, la porte de notre chambre s’ouvrit toute seule. Deux cercle argentés éclairés par la lumière de la lune s’avancèrent vers moi et la tête rondouillarde de Lazala se retrouva penchée au dessus de mon lit sans que le reste de son corps ne soit visible.
-Bonsoir Albus, dit elle en déposant son postérieur sur ma descente de lit, en même temps qu'une douce odeur de pâte à citrouille vint m’effleurer le nez. J’ai des informations pour toi, Lazala avait pris un air mystérieux de conspiratrice, visiblement enthousiasmée par son rôle d’espionne. La première épreuve consiste à attraper en Kelpy dans le lac noir, dit elle avant de lâcher un rire nerveux.
Ephias se retourna dans son lit sans pour autant se réveiller. Je sentis comme une pierre dans mon estomac.
-Un Kelpy, je répétai espérant avoir mal entendu, elle acquiesça. Mais voyons, Lazala, il n’y a pas de Kelpy dans le lac noir.
-Tu l’as dit toi même Albus, la fraternité est une grande organisation, les Kelpys seront apportés par des membres qui viennent de l’extérieur.
Je déglutis difficilement. Lazala disparut à nouveau sous sa cape et moi je ne trouvai plus le sommeil pour le reste de la nuit. Etant éveillé tout le reste de la soirée, j'en ai profité pour me renseigner sur les Kelpys afin de me préparer à l'épreuve. Et ce matin même j'ai reçu le message me commandant de me rendre au lac noir ce soir.
Souhaitez moi bonne chance
Albus
Ps: qu'as tu donné à manger à Brayard il a régurgité tout son repas sur ma descente de lit, je t'ai déjà dit cent fois de ne pas trop le nourrir.

Albus à Abelforth
Poudlard le 26 Décembre 1897
Je me suis rendus sur la rive du lac noir à l'heure donnée. Le lac était gelé mais les quatre silhouettes encapuchonnées lui rendirent son état liquide grâce à un sortilège.
-Candidats, commença l'un d'eux, vous êtes réunis au bord du lac noir, dans le but d’accomplir la première épreuve qui consiste à capturer un Kelpy, six Kelpys sommeillent dans le lac ce soir afin que chacun d’entre vous soient mis à l’épreuve. (J'entendis un petit gémissement du côté de Malfoy). Nous tenons à vous assurer que votre vie n’est pas en danger si l’un d’entre vous se retrouve emporté dans le fond par un Kelpy nous utiliserons le sort « d’accio » pour le remonter, mais cela veut aussi dire que vous serez éliminé définitivement de la compétition.
Je crois que mes adversaires, Malfoy et Grabble souhaitaient déjà fuir à ce stade. Quand six formes apparurent dans l’eau. D’abord troubles et éloignées, elles ont commencé à se rapprocher de nous, six magnifiques chevaux dont la crinière faite de jonc traînait sur leur encolure blanc velouté. Ils se sont lentement rapprochés de nous pendant qu’un nuage de fumée commençait à recouvrir la surface du lac. C’est seulement lorsque je sentis une morsure glacée autour de ma taille que je me rendis compte que j’avais de l’eau jusqu’aux hanches, ma main était tendue vers la créature pour la caresser. Je jetai un coup d’œil à mes adversaires ; Grabble avait déjà de l’eau jusqu’aux épaules et son regard était perdu dans le vide il s’apprêtait à toucher l’encolure du cheval. Malfoy les pieds dans l’eau semblait subjugué par la silhouette d’une belle femme nue qui lui faisait signe de s’approcher. Nous étions tous entrés dans le lac sauf Lumenia, restée sur la rive baguette en main, elle murmurait des paroles que je ne pouvais pas entendre car elle était trop loin. Un licol auréolé de lumière se mit à voler dans les airs jusqu’ à son cheval puis il se plaça autour de sa tête, elle n’eut qu’à tirer sur la longe pour attirer l’animal vers elle. Tolkien était à quelques millimètres de l’animal quand il recouvra ses esprits, il agita sa baguette en direction du cheval dont les contours se mirent à devenir flou avant de se stabiliser sous la forme d’un être humanoïde couvert d’écailles et d'algues dont la gueule énorme était remplie de dents aiguisées et pointues. Il utilisa ensuite le sort d’"incarcerem" pour piéger la créature devenue hideuse dans ses liens. Quand à moi je commençai peu à peu à retrouver mes esprits. J’utilisai donc le sortilège de « protégo » pour résister au charme du Kelpy comme le conseillait un livre lu la veille. Je le vis aussitôt sous sa véritable apparence j’utilisai ensuite le sort de mise en place pour former un licol avec les algues du lac et tirer le démon hors de l’eau . A chaque fois qu’un candidat ressortait du lac victorieux, les Silhouettes encapuchonnées renfermaient, les démons des eaux dans une cage. Malfoy et Brisepipe, trouvèrent un moyen de déjouer le charme du Kelpy, mais Grabble avait fini par monter sur le dos du cheval à la robe fluide et argenté et celui-ci le conduisait vers le centre du lac pour le noyer. Finalement un des membres de la fraternité dut utiliser le sort d’accio sur lui pour le faire revenir. Voici comment je sortis vainqueur de la première épreuve. Je dois dire n’avoir été que peu impressionné par la performance des autres candidats sauf par celle de ma rivale Lumenia. J’attends des nouvelles de Lazala qui me communiquera au plus tôt, en quoi consiste la prochaine épreuve.
J'espère que vous avez passé un bon Noël car dans mon cas il n'a jamais été meilleur.

Albus à Abelforth
Poudlard le 29 Décembre 1897
Lazala m'a rendu un nouveau service dans la nuit du 27 décembre elle s'est rendue dans la salle sur demande pour espionner les membres de la fraternité et elle m'a rapporté ceux qu'ils prévoyaient pour la prochaine épreuve. J'ai passé le reste de la soirée à étudier pour me préparer. Je distillai à l'aube un contrepoison contre les plantes vénéneuses car d'Après Lazala la prochaine épreuve consistait à traverser un labyrinthe de ronces empoisonnées connue sous le nom de Ronsulae venima. Le soir même je me rendis dans la forêt interdite au lieu de rencontre. Encore une fois, Lumenia Saperlotte semblait extrêmement bien préparée à cette nouvelle épreuve. Dans la forêt nous attendaient les quatre têtes encapuchonnées pour nous donner les instructions de l’épreuve. Comme prévu, nous devions traverser le champs de Ronsulae venima sans succomber aux hallucinations qu’elles peuvent provoquer. Si l’un de nous se sentait mal , il devait lancer des étincelles dans le ciel pour être repéré. La fraternité lui administrerait alors un antidote contre la Ronsulae venima mais le candidat serait immédiatement retiré de la compétition. Le flacon de contrepoison m’a permis de progresser rapidement parmi les ronces mais ce champs était habité par des lutins qui n’avaient d’autre but que de ralentir notre progression. Ces petites bestioles s’amusaient à me tirer les oreilles, me lancer de la terre dans les yeux, me faire trébucher pour que je me pique sur les ronces. L’un d’eux a tenté de me voler ma fiole de contrepoison. Néanmoins, j’ai réussi à m’en débarrasser assez rapidement grâce au « petrificus totalus ». Mais plus je progressai, plus les ronces devenaient denses et épaisses, elles s’élevaient à présent sur plusieurs mètres de haut m’empêchant de voir le bout du champs. Les ronces m’avaient entaillé à plusieurs endroits, mais je refusais d’utiliser les dernières gouttes de contrepoison qu’il me restait, les réservant pour la fin de l’épreuve. Les hallucinations commençaient à s’emparer de moi des formes floues me suivaient à travers les ronces, des murmures m’encerclaient, je me sentais comme prisonnier. Je crus aussi à une hallucination, lorsque je vis un lion argenté d’une taille imposante flotter au dessus des ronces sur un nuage de fumée. Puis je distinguai ses cheveux couleur nuit à travers les ronces. Lumenia avait invoqué son patronus pour que celui-ci la guide hors du champs de ronces. Ayant à peu près retrouvé mes esprits je profitai de l’occasion pour la suivre et une fois sorti hors du champs, je m’administrai les dernières gouttes de contrepoison. En me voyant sortir juste à sa suite, Lumenia sembla surprise. Nous fûmes bientôt rejoints par Wilfried Tolkien puis par Brisepipe. Malfoy ne trouva jamais d’échappatoire à ce champs car il lança un éclair dans les airs déclarant par la même occasion forfait. A présent nous ne sommes plus que quatre dans la compétition. L’habilité de Lumenia à se sortir de toutes les situations, m’intriguait, pour cette raison, je la suivi lorsqu'elle rejoint son dortoir après l'épreuve. Je l'avais perdu de vu dans l'obscurité quand il me sembla entendre sa voix familière. Lumenia se tenait dans un recoin sombre, face au mur. Mais je reconnus immédiatement sa crinière noire parsemée de mèches argentées. Elle se tenait devant un tableau avec lequel elle était en grande conversation. Le tableau représentait un jeune homme en robe noire avec épinglée sur sa poitrine l’insigne des préfets de Gryffondor, son visage était surmonté d’une tignasse rousse, son visage couvert de tâches de rousseur. Je n’eus pas besoin de m’avancer plus pour reconnaître le portrait ça ne pouvait être nul autre personne que Walter Weasley le fondateur de la fraternité. Elle l’interrogeait sur la prochaine et dernière épreuve, le sorcier lui répondit que de son temps au 12ème siècle si à la fin de la seconde épreuve, les candidats restants étaient en nombre pair, ils pouvaient procéder à l’ultime épreuve qui consistait à un duel de sorciers. Pendant lequel les candidats restants s’affrontaient deux par deux dans une arène. Je pense que c’est par l’intermédiaire de ce tableau que Lumenia était toujours aussi bien renseignée au sujet des épreuves. J'avoue que c'est un tour astucieux de sa part et bien plus fiable que Lazala Potter.
Albus

Albus à Abelforth
Poudlard le 31 Décembre 1897
La fraternité nous a offert deux jours de repos avant la prochaine et ultime et preuve. Lumenia et moi nous sommes entrainés plusieurs fois dans les corridors vides de château pour l'épreuve du duel. La nouvelle marque brune sur le mur de corridor ouest du château provient de ma baguette qui manqua sa cible lors de notre entraînement. Lumenia est une grande sorcière, très puissante et lorsque la compétition sera terminée j'espère pouvoir devenir son ami.

Albus à Abelforth
Poudlard le 2 Janvier 1897
Tu avais raison Abelforth et aujourd’hui je regrette amèrement de ne pas t’avoir écouté. J’ai consacré toutes ce deux dernières semaines à la fraternité, animé par cette farouche envie d’y entrer. Mais à présent la fraternité n’existe plus et que l’on ai été éliminé à la première épreuve ou bien finaliste, nous sommes tous des perdants. La fraternité a été condamnée après un évènement atroce qui s’est déroulé dans le château même. Les mots me semblent presque irréels, Lumenia est morte pendant la troisième épreuve. Après quoi, les professeurs prirent la décision de bannir la fraternité ainsi que toute autre organisation qui tenterait de la remplacer. Non seulement la fraternité m’aura volé mon précieux temps mais elle m’a aussi privé d’une amie que je regrette de ne pas avoir pris le temps de mieux connaître. La troisième épreuve s’est déroulée dans la nuit du nouvel an. Les candidats et moi-même avions reçu comme instructions de nous rendre dans la salle sur demande aux douze coups de minuit, c’est ici que devait se dérouler la dernière épreuve qui permettrait de désigner les deux gagnants. Pour l’occasion la salle sur demande avait revêtu des allures d’arène romaine avec des gradins pour les juges. La dernière épreuve consistait à un duel de sorcier jusqu’au premier sang opposant moi à Wielfried Tolkien et Lumenia à Brisepipe. Affronter son adversaire n’était pas la seule difficulté de l’épreuve. Il fallait aussi déjouer les pièges de l’arène qui ne cessait de changer de structure toute les minutes. A un moment nous étions à découvert et la minute d’après exposé à notre adversaire, les murs disparaissaient et apparaissaient et se déplaçaient. Des objets comme de faux miroirs venaient aussi perturber notre vision et créer des illusions trompeuses. Mon adversaire, Wielfried me donna quelques difficultés, Lumenia combattit sans baguette car au premier sort lancé par Brisepipe, elle fut désarmée. J’aurais dû tout de suite comprendre que quelque chose n’allait pas et le signaler aux juges mais je n’en fis rien. Je finis par vaincre mon adversaire mais ma victoire ne fut que de courte durée. Toute trace de joie me déserta quand j’aperçus à l’autre bout de l’arène le corps mutilé de Lumenia gisant sur un linceul de verre brisé. Brisepipe se tenait devant elle à moitié glorieux et à moitié terrifié par le sortilège qui venait de s’échapper de sa baguette. Dans un combat équitable, Lumenia aurait remporté la victoire mais en affrontant Brisepipe, elle venait sans le savoir de s’engager dans un duel inégal. Cet idiot de Brisepipe pour s’assurer la victoire s’était dopé avec du sang de Re'em . Bien sûr le règlement de la compétition interdit le dopage mais aucun des juges n’avaient pris la peine de contrôler l’état de notre sang avant de lancer l’ultime épreuve. Les capacités de Brisepipe se trouvèrent décuplés par le sang de RE’Em rendant ses sorts plus puissants, le dernier sort qu’il lança, le « diffindo » percuta Lumenia de plein fouet mais au lieu de blesser une partie de son corps, le diffindo se propagea sur toute la surface du corps de Lumenia en ouvrant des plaies béantes sur tous ses membres. Elle mourut des suites de ses blessures avant que l’on ait atteint l’infirmerie. Bien sûr Brisepipe sera renvoyé je ne pense pas que cette sentence soit suffisante pour le crime qu’il a commis. Poudlard a revêtu les couleurs du deuil des teintures noires pendent depuis le plafond dans le grand hall et les élèves comme les professeurs sont bien conscients d’avoir perdu une grande sorcière. A présent je dois te révéler quelque chose que je n’ai révélé à personne d’autre pour l’instant car j’ignore si Lumenia souhaitait rendre public ces informations. Lorsque Lumenia rendit son dernier souffle, je recueillis au coin de son œil une larme blanche et scintillante que j’examinai par la suite dans ma pensine. Des volutes de fumée noires formèrent des ombres autour de moi avant de m’emmener dans un série de souvenirs sans doute ceux qui ont le plus marqué la courte de vie de Lumenia. Je me retrouvai face à une version plus jeune de Lumenia ,âgée d'environ 4 ans face à un cercueil contenant une femme, probablement sa mère. Dans le souvenir suivant Lumenia âgée de 11 ans était enfermée à l’intérieur pendant que ses cinq frères plus âgés et leur père pratiquaient la magie à l’extérieur. Cette injustice ne semblait pas affecter les garçons sauf un qui une fois le cours de magie terminé, donna à sa sœur en cachette un manuel de sorcellerie. Le souvenir disparut pour laisser place à un autre Lumenia attirée par la magie empruntait la baguette d'un de ses frères pour lancer un sortilège mais elle était interrompue par son père qui lui arracha la baguette des mains en criant "la magie ce n'est pas fait pour les femmes!". Je me retrouvais ensuite dans la chambre de Lumenia, elle était seule en train d’étudier assidument son unique grimoire de sorcellerie. Elle finit par se lever et prononcer d’un air décidée, « expecto patronum », un lion argenté jaillit en rugissant de sa baguette faite de deux bouts recollés ensembles, le sort fut si puissant qu’elle en fut elle-même projetée au sol avant de se relever souriante pour caresser l’animal. Le lion la chambre et Lumenia disparurent sous la fumée noire. A présent nous étions dehors, au bord d'une falaise, Lumenia et son père étaient face à face baguette en main visiblement en train de se préparer pour un duel, pendant que les cinq frères jouaient le rôle de témoins. Les deux sorciers s’affrontèrent. Son père souriait d’un sourire mauvais sûr de remporter la victoire jusqu’à ce que le lion argenté apparaisse et se jette sur lui. Le dernier souvenir me transporta dans la salle sur demande à Poudlard. Je ressentis sa peur puis sa douleur quand le « diffindo » déchira sa peau puis plus rien.
Lumenia était un être spéciale. Dès sa plus tendre enfance elle s'est battue pour étudier sa passion, la magie. Mon seule regret est de ne pas avoir pris le temps de mieux connaître cette amie si exceptionnelle

Lettre du directeur de Poudlard aux trois candidats et anciens membres de la fraternité.
Poudlard le 2 Janvier 1897
Le corps enseignant ainsi que moi même sommes profondément attristés de la mort de la jeune Lumenia Enoch. Cependant afin de préserver la réputation de Poudlard il nous est impossible de révéler au public qu'elle est morte au cours d'une compétition organisé par un groupe de jeune au sein de l'établissement pour cette raison. Une annonce publique sera faite pour annoncer que la jeune Lumenia Enoch est morte par accident lorsqu'elle lançait un sortilège. Tous les anciens membres de la fraternité ainsi que les 3 candidats restant sont priés de garder le secret au risque d'être expulsé de Poudlard.
Basile Fronsac

Abelforth aux lecteurs
Pour ceux qui douter encore de l'existence de la fraternité, il vient de vous être prouvé qu'elle était bien réelle. Cette association prétendait défendre la supériorité des sangs purs et disait compter parmi ses rangs des sorciers faisant parti de la futur élite du monde magique. Quant au fantôme de Lumenia Enoch peut-être qu'il continuera d'hanter le château de Poudlard pendant plusieurs décennies ou décidera de quitter les lieux maintenant que la vérité sur sa mort vient d'être révélée.
150

Un petit mot pour l'auteur ? 39 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Tbe
Tbe · il y a
Superbe Histoire merci Thé.
Image de Laplumeàfrange
Laplumeàfrange · il y a
Merci
Image de Lola
Lola · il y a
J'ai beaucoup aimé. Belle imagination.
Image de Lilierama
Lilierama · il y a
récit très prenant, une belle imagination, si on aime l'univers d'Harry Potter, on ne peut qu'aimer cet extrait :)
Très bonne continuation!
+1

Image de Laplumeàfrange
Laplumeàfrange · il y a
Merci beaucoup contente que l'histoire vous ait plu
Image de FIFI
FIFI · il y a
je voulais dire la Saga , ça va de soi...
Image de FIFI
FIFI · il y a
Joyeux Anniversaire à la Sage d'Harry Potter !
Image de Chantane P.
Chantane P. · il y a
original! ce fut un plaisir de vous lire,mon vote
Image de Laplumeàfrange
Laplumeàfrange · il y a
Merci beaucoup pour ton vote.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
j'ai été absorbée par ton récit! C'est très captivant et pour l'instant un des meilleurs que j'ai pu lire. Vraiment très intéressant! J espère que tu écriras d autres choses :)
n hésite pas également a voter pour ma peinture si elle te plait
http://short-edition.com/oeuvre/strips/hermione-au-bal-de-noel-hyperrealisme#

Image de Laplumeàfrange
Laplumeàfrange · il y a
Merci beaucoup pour ce commentaire et tes encouragements. J'ai commencé à écrire une autre fanfiction sur Harry potter que j'espère poster bientôt.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
envoie moi un message stp dès que tu la poste ^^ j adore!
Image de FIFI
FIFI · il y a
C'est super bien écrit et l'on retrouve vraiment l'Esprit de Harry Potter...Félicitations à la Plume à franges
Image de Laplumeàfrange
Laplumeàfrange · il y a
Merci j'ai essayé d'être le plus fidèle aux écrits de J. K Rowling
Image de AnaPanda12
AnaPanda12 · il y a
Amazing!
Image de Laplumeàfrange
Laplumeàfrange · il y a
merci
Image de Soumia
Soumia · il y a
Super! Très sympa! Bravo