L’ATTENTE (d'après Maupassant)

il y a
1 min
36
lectures
10

Charles Dubruel grand-père, passionné de littérature et particulièrement de Maupassant  [+]

Sur son lit d’agonie,
La comtesse de Capitani
M’avait chargé de retrouver Armand,
Son fils, disparu depuis trente ans :
-Maître, Armand est mon seul héritier.
Autrefois, j’ai voulu épouser M. Munier,
Un homme charmant. Nous nous aimions
Mais mes parents refusèrent cette union
Au motif qu’il n’était pas fortuné.
Par obéissance, j’ai convolé
Avec un banquier qui me donna Armand.
M. Munier s’est éclipsé en l’apprenant.

Puis mon mari mourut.
Quand M. Munier le sut
Il vint me voir souvent ici.
Après nous avoir surpris au lit
Un soir, Armand s’est enfui.
Je ne l’ai jamais revu depuis.

Son absence a déchiré mon cœur.
Diagnostic du docteur :
« Fièvre cérébrale ».
Comme la mort me guette,
Faites immédiatement une enquête.
Retrouvez-le. Je rentre demain à l’hôpital
Et je veux le revoir
Même si je n’ai guère d’espoir.

Pensez ce que vous voudrez d’elle
Mais je prétends que ce fils est criminel.
10

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !