Confinement ou opportunité

il y a
5 min
15
lectures
3
Je ne vais pas commencer mon histoire avec « il était une fois » ou « il y a longtemps » ou encore « jadis » mais plutôt par « un jour ».

Un jour, j’ai eu l’envie soudaine de m’allonger dans l’herbe. C’est une chance d’avoir un jardin quand on est en confinement car on peut aller prendre l’air sans pour autant sortir de chez soi ! Alors, je me suis allongée dans l’herbe et j’ai attendu sans un mot... juste en écoutant le bruit du vent qui me berçait et m’apaisait.
Les odeurs se bousculaient entre celles des fleurs tout justes écloses et l’odeur de la terre mouillée par la rosée du matin. Je touchais l’herbe fraîchement coupée tout en regardant le ciel parsemé de quelques nuages.
J’aimerais que vous preniez le temps de vous allonger sur l’herbe ou simplement de fermer les yeux et d’utiliser tous vos sens et là vous sentirez la liberté sans pour autant voyager pour explorer de nouveaux horizons. Je peux vous l’assurer, vous aurez un sentiment de puissance, vous vous sentirez épanouis. Si, à cet instant, vous pensez à votre rêve le plus cher ou à un de vos objectifs, il est fort possible que le premier qui vous vient à l’esprit ne soit pas le même qu’avant le confinement. Ce qui est bien dans le confinement c’est qu’on se rend enfin compte que les choses les plus simples sont les plus enrichissantes et les plus passionnantes à la fois.
L’histoire que je vais vous raconter est incroyable. Certains pourraient même dire « impossible » mais ce mot n’est pas dans mon vocabulaire !
Avant tout, il faut que je me présente. Je m’appelle Vanessa Swim et j’habite dans une petite ville en Californie qui se nomme Livermore. Je ne vais pas vous raconter des histoires d’amour ennuyeuses ou des banalités sur ma vie au Collège 46 mais je vais partager avec vous l’aventure incroyable et passionnante que j’ai vécue.
Il était cinq heures du matin et j’avais la gorge sèche. Je me levai pour aller boire un verre d’eau mais tout à coup j’entendis un bruit sourd qui venait du dehors. Évidemment, comme dans toute les histoires cultes, j’allais voir ce qui se passait. Il y avait une lumière bleue qui sortait du sol. Je sais que vous devez vous dire que je suis folle mais c’est la vérité, je vous l’assure. Donc, je m’avançai vers la lumière et j’aperçus qu’il y avait, dans la pelouse, un trou tellement énorme et profond que l’on aurait dit que l’on pouvait apercevoir l’autre côté du monde.
Je m’approchai du trou mais je trébuchai et tombai dans la crevasse, je hurlai de peur et la chute fut tellement forte que, quand je me mis à pleurer, mes larmes remontèrent sur mon visage au lieu de descendre. Quand, tout-à-coup, je m’arrêtai brutalement de tomber et fus reposée en douceur. Je me relevai avec beaucoup de difficulté et de douleur. Je levai les yeux et aperçus cinq hommes qui étaient chacun d’une couleur différente : l’un était bleu comme l’eau, le second était rouge comme le feu, le suivant était blanc comme la neige, l’autre était marron comme la terre (mais avec d’énormes tâches de gris sur le corps) et le dernier était transparent comme l’air avec des lunettes et une toge.

A peine rapproché, l’homme rouge s’écria d’un air contrarié :
- Et bien, tu en a mis du temps pour arriver !!!
- Allons Feu ! Ce n’est pas une façon d’accueillir notre invitée ! interrompit l’homme Bleu.
Alors, tout étonnée je pris la parole et dis :
- Comment ça... votre « invitée » ?
- Tu as été choisie parmi des millions de personnes ! dit l’homme transparent.
- Comment ça... « choisie » ???
- Pendant le confinement, comme l’activité humaine a fortement baissé, les gens utilisent beaucoup moins la voiture, les usines restent fermées, il n’y a quasiment plus de déplacements en avion et les gens commencent à changer leurs habitudes en réduisant leur surconsommation. Tout cela a permis de réduire fortement la pollution. Nous avons donc décidé de remercier UNE personne en lui donnant des pouvoirs magiques. Pour cela, nous avons sélectionné 40 personnes en regardant leur passé et on a vu que tu avais déjà fait beaucoup de choses pour la planète alors tu as été choisie et nous allons te donner des pouvoirs. Je nous présente : je suis l'Eau, voici Feu, Terre, Glace et Air. Nous serons tes alliés et te dirons comment préserver la planète et utiliser au mieux tes pouvoirs.
- Moi ? Avoir des pouvoirs ? Euh non, non c'est de la folie vous devriez choisir quelqu'un d'autre...
- Voyons Vanessa, tu protèges la planète depuis que tu es toute petite. Tu aimes les animaux, tu aimes la nature, tu es la personne idéale et je suis sûr que tu en es capable car tu as beaucoup de bravoure au fond de toi ! Je suis l'Air, je traverse tout, je vois tout, j'entends tout et je sais que tu as fait de belles choses. Aie confiance en toi, tu y arriveras, c'est sûr !
- Mais si je fais comme dans les séries ou dans les films, et que je deviens complètement folle et... trop sûre de moi et.... que j’utilise mal les pouvoirs... que va-t-il se passer ???
- Je t'ai vu faire tes premiers pas... les premiers pas sur moi bien sûr ! Dès lors que tu t'es mise debout j'ai su que tu étais une belle personne. Et crois moi, étant la Terre, j’en ai vu des millions de pas faits par des millions de personnes !
- Non je suis désolée je refuse. Je ne peux pas avoir des pouvoirs je n'en serai pas capable je n'y arriverai jamais....
- Vanessa, nous t’avons choisie et avons besoin de toi. Comme tu dois le savoir je suis la Glace et je suis en train de fondre et bientôt plus aucune espèce ne pourra vivre sur moi. Regarde : l'Eau est de plus en plus polluée et les créatures marines vont mourir. Regarde Feu, il lui suffit d’une étincelle et une forêt entière peut brûler, il est bien trop dangereux ! Terre devient de plus en plus grise à cause du béton qui pousse partout même dans les endroits qui étaient jusqu’à maintenant préservés ! Et l’Air, tu entends comment il tousse, la pollution l’a totalement affaibli et il ne pourra peut-être plus assurer notre oxygène !... C’est pour ça qu’il est urgent que quelqu'un prenne les choses en main pour qu’on ne revienne pas au « monde d’avant le confinement ».
- Je n'avais pas vu les choses sous le même angle que vous. En effet, il faut vraiment que je vous aide, alors, je suis d'accord. Je suis prête à apprendre à utiliser mes pouvoirs dès maintenant.
Je retournai chez moi après avoir reçu les premières instructions nécessaires. Une semaine passa, je ne dormais presque plus car chaque nuit je repartais dans le trou pour m’entraîner avec mes nouveaux amis. J’avais dissimulé le trou, donc mes parents ne pouvaient pas le voir. J'étais très fatiguée mais grâce à une boisson énergétique naturelle qu’ils m'avaient donnée, je n'étais plus fatiguée mais j'étais souvent énervée.

Nous étions à la fin du confinement et heureusement j'avais réussi à utiliser mes pouvoirs me permettant de faire repousser des arbres, des plantes en un simple claquement de doigts. Grâce à cela, la Terre reprenait vie, l’Air respirait mieux et la Glace se reformait grâce au ralentissement du réchauffement climatique. J’avais réussi à faire prendre conscience aux êtres humains de moins polluer et les eaux devinrent plus limpides et le Feu ne servait plus à brûler les forêts mais à réchauffer les habitations et cuire de bons petits plats qui réchauffaient le cœur des gens.
Mes parents s’étaient rendu compte de quelque chose. Alors je leur ai tout raconté et même si tout cela semblait incroyable, ils finirent par me croire.

Le déconfinement arriva enfin et ce fut la libération absolue mais je préférais ne pas sortir tout de suite car je voulais continuer à perfectionner mes pouvoirs et à convaincre l’humanité de changer leurs anciennes habitudes et de penser au bien-être de la Terre.

Quelle opportunité pour moi d’avoir eu cette mission à accomplir car cela m’a bien occupée pendant ce temps de confinement !
Le confinement m’aura permis de retrouver de l’espoir en l’humanité qui a prouvé qu’elle était capable de réparer ses erreurs et de nous préparer ainsi à un meilleur avenir.

Fin
3
3

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Clément Chauvin
Clément Chauvin · il y a
On pourrait en faire un film tellement c'est bien écrit. Bravo, excellente histoire!
Image de Elena Chauvin
Elena Chauvin · il y a
Merci pour cette belle histoire.
Image de Aurelie Porte
Aurelie Porte · il y a
Très belle histoire pleine d'espoir. Bravo