Ça pique !

il y a
6 min
6
lectures
1
ÇA PIQUE  !


1

Et tout de suite notre flash info avec une information spéciale du Centre de Cryogénisation du Rucher Principal : la phase finale de dégel du dernier Archaïque devrait se terminer en cours de matinée.

Nous retrouvons notre envoyée spéciale en direct de la Zone de Transit en compagnie de la Docteure Artémis, chargée depuis maintenant 75 ans du réveil de ces Hommes du XXIème siècle, garants de la survie de notre espèce !

- Dr Artémis, comment se déroulent les opérations ?

- Et bien comme vous l'avez dit, la phase finale est en cours. Une phase délicate puisque ce dernier Archaïque est un homme d'une soixantaine d'année, ce qui pour quelqu'un de son époque peut présenter quelques risques, notamment cardiaques. Mais il semble robuste et jusqu'ici tout se déroule parfaitement bien.

- Dr Artémis, nous vous retrouverons un peu plus tard pour suivre le réveil de notre ami. Et tout de suite le reste des informations avec l'interview de nos championnes nationales, tout juste de retour de la finale de mask ball !



2

Salle de Réveil
Centre de Transit des Cryogénisés du XXI ème siècle

- Bonjour Monsieur, je suis Yan-Li votre infirmière en salle de réveil. Bienvenue au Rucher Principal des Mers Intérieures !

- Oh ! ça y est je suis dégelé ?! Dingue ! On est quand là ? Elles vont comment les abeilles là ? ça y est on les a sauvées ? Nan paskeu j'avais bien laissé des consignes, hein ?!

- Vous avez dormi 160 ans Monsieur. Heureuse de vous accueillir à notre époque que vous ne pourrez qu'apprécier, nous en sommes certaines ! Et les Abeilles vont bien Monsieur, elles sont toujours au pouvoir.

- Quoi au pouvoir ? C'est quoi ces salades ? Et les ruches ? Vous avez sauvé les ruches alors ?

- Oui Monsieur, les 9 Ruchers Nationaux se portent à merveille. Vous allez très bientôt intégrer le Rucher des Archaïques, vous pourrez constater par vous même que nous faisons tout pour le bien être des Bourdons.

- ?!!!

- Votre réveil était très attendu car notre spermathèque a beaucoup chuté. La politique de natalité est un sujet majeur de préoccupation. La plupart des Bourdons ont fini par rejoindre le rang des Abeilles, voyez-vous. C'est pour cela que nous vous avons décongelé. Mais vous noterez que nous avons respecté votre demande :

"Décongelez-moi quand les abeilles iront mieux"

Vous serez intégré à votre Rucher dès que vos tests auront confirmé votre fertilité. Vous devrez également passer au Labo de décontamination OGM / pesticides / métaux lourds / antibiotiques / vaccins / perturbateurs andocriniens etc... Vous venez d'une époque très polluée... mais en premier lieu c'est le test de fertilité qui nous confirmera votre utilité.

- Comment ça ma fertilité ? Mon utilité ? Vous me chantez quoi, là ? J' vous en pose moi des questions ? Elle va très bien ma virilité, merci bien !

- Bien Monsieur. En attendant les résultats des tests, vous pouvez d'ors et déjà réfléchir à votre changement d'image. Je vous laisse notre brochure. Ici la chirurgie est imposée dès 16 ans. Sachez toute fois que le choix du changement de sexe ne sera possible que si vous êtes infertile.
Ha oui, il nous restera l'étape du déconditionnement cérébral et psychique. Nous nous trouvons obligés de recalibrer les Archaïques, par sécurité pour notre propre époque.

- Bon, finalement si je comprends bien, y'a que ma bite qui vous intéresse, quoi. Y'a plus un mec couillu sur Terre et vous voulez que je vous baise toutes, c'est ça ?! C'est pour ça que vous m'avez réveillé ?!

- Monsieur, permettez-moi de vous dire que vous faites erreur : seule votre semence nous intéresse. Les bites, comme vous dites, n'intéressent nullement les Abeilles que nous sommes. Notre population a fait le choix d'une sexualité unique qui a fini par mettre tout le monde d'accord : l'hermaphrodisme. C'est beaucoup plus simple ainsi. Votre époque n'a été que le début de grands conflits ayant mené à des guerres bien pires que les guerres de religion. Nous les nommons pudiquement les "guerres genrées". L'hermaphrodisme a réglé tous ces conflits très pénibles.
Nous avons également supprimé la notion de couple et de reproduction familiale. Avec l'amélioration du temps de vie, nous n'avons plus besoin de reproduire que quelques spécimens chaque année. Cela se passe dans des Ruchers spécialisés, loin du schéma familial. Nous évitons ainsi la transmission de ce que vous appeliez autrefois les "névroses familiales". Les quelques individus qui naissent chaque année sont élevés selon un modèle commun qui a fait ses preuves.

- Mais bon sang mais vous êtes des hommes ou des femmes ? C'est quoi ce délire ? et si vous êtes hermaphrodites pourquoi vous avez besoin de moi pour vous reproduire ? C'est fou cette histoire !

- Nous avons tranché pour la base ADN féminine. Les terminaisons nerveuses sont plus nombreuses et les orgasmes incomparables, ce qui a définitivement scellé ce choix. Chaque embryon est modifié in utero. Les individus peuvent ainsi tous jouir d'une double sexualité, ce qui est très bénéfique pour le cerveau, les études le prouvent. Mais nous somme stériles, c'est la limite de notre technologie. Ceci-dit, le problème est en passe d'être résolu grâce aux travaux de la Docteure Artémis que vous rencontrerez tout à l'heure.

- C'est bien gentil tout ça mais moi ça ne me dit pas ce que sont devenues les abeilles !

- Je ne vois pas à quoi vous faites allusion Monsieur. J'ai tenté d'être la plus explicite possible. La Docteure Artémis connait votre époque, elle pourra répondre à vos questions. Elle ne devrait plus tarder maintenant.
En attendant vous pouvez regarder ce replay d'une émission de télévision. Elle y parle de votre époque justement. A plus tard Monsieur.



3

- Docteure Artémis, vous êtes comme nous le savons toutes, responsable du Centre de recherches médicales HAPHRODIS. Nous avons aujourd'hui un certain recul sur notre choix collectif d'hermaphrodisme. Pouvez-vous nous dire où en sont les travaux sur l'évolution de notre espèce ?

- Oui en effet les observations sont passionnantes et les études prouvent que nous avons fait le bon choix en généralisant l'hermaphrodisme sur la base ADN féminine. Nous constatons que l'équilibre entre cerveau droit et cerveau gauche est optimal. Les gens nés hermaphrodites développent des talents multiples dans des domaines très variés. Et au niveau émotionnel la différence est également notable : les individus démontrent un équilibre et une autonomie émotionnels de loin supérieurs aux individus genrés.

- Tout cela est passionnant. Pensez-vous qu'il serait exagéré de dire que l'hermaphrodisme pourrait s'avérer être la solution aux problèmes de l'humanité ?

- Et bien écoutez, il serait très agréable de penser que l'humanité serait sortie de tous ses grands conflits, mais ce serait bien péremptoire ! Nous avons la preuve aujourd'hui que tous les conflits majeurs venaient bien de cette séparation masculin-féminin, mais il nous reste un défi de taille. C'est celui de l'autonomie reproductive. Vous savez bien sûr que nous dépendons actuellement des hommes du XX ème siècle pour assurer la survie de notre espèce. Nous sommes sur le point d'aboutir, les recherches avancent très vite.

- Permettez-moi de revenir sur cet équilibre que l'on constate chez les individus nés bi-genrés. Leur cerveau gauche et leur cerveau droit se trouvent comme réconciliés, n'est ce pas ? est-ce dû au fait qu'ils n'aient pas à choisir ?

- En effet leur sexualité est complète, donc beaucoup plus simple et harmonieuse. Mais il y a également le fait qu'ils bénéficient dès la naissance d'une éducation bi-genrée et non-familiale. Ils évitent ainsi des conflits intérieurs inutiles et se consacrent entièrement à leur développement intellectuel, émotionnel et artistique. Leurs talents sont multiples car ils ne sont pas constamment tiraillés par leurs conflits intérieurs.

- Docteure, vous appartenez vous-même à l'époque genrée pré-apocalyptique. Etiez-vous homme ou femme comme on le disait à l'époque ?

- Et bien je suis née femme au XX ème siècle. J'ai eu la chance de vivre cette métamorphose de notre espèce vers l'hermaphrodisme, et surtout d'y participer !

- Je crois savoir que vous vous êtes portée volontaire ?

- En effet je me suis portée volontaire lors de la deuxième vague de mutations. Je n'avais plus rien à perdre, approchant des 80 ans à l'époque ! Le rajeunissement cellulaire m'a tout de suite séduite, et bien sûr l'envie irrésistible de pouvoir expérimenter la double sexualité.

- Pourriez-vous nous éclairer sur le concept dit du machisme ? Vous savez comme nos jeunes hermaphrodites aiment à entendre les témoignages des anciens, et constater qu'ils ont de la chance d'une certaine façon d'échapper au clivage hormonal auquel les populations primitives étaient soumises par leur naissance. Vous même étiez mariée à un homme n'est-ce pas ?

- Que tout cela me parait loin !!! Mon mari était un vrai macho, un de ces hommes brut de décoffrage comme on le disait alors. Persuadé de la supériorité de son genre, et par le fait, de l'infériorité du genre opposé. C'est très difficile à imaginer aujourd'hui ! Mais je suis bien placée pour vous dire le soulagement que ça a été de voir les hommes se transformer petit à petit. Naître femme dans un tel monde de machos n'avait rien de réjouissant !

- Mais la prise de pouvoir par les femmes a été tout de même un peu violente pour eux ! Pouvez-vous nous raconter comment vous, vous l'avez vécue ?

- Je faisais partie de ce que nous appelions pompeusement le Groupe de Libération Planétaire. Nous étions portées par un mélange d'enthousiasme et de colère libérée. Enfin les femmes se libéraient de siècles d'humiliations, donc il est vrai que les 10 premières années ont été une véritable "chasse aux sorcières". Les hommes devaient se cacher ou accepter un traitement chimique et chirurgical de changement de sexe. Fort heureusement les progrès en cryogénisation ont permis à un certain nombre d'entre eux d'échapper au massacre. Ceci-dit à leur réveil aujourd'hui le choix reste mince : intégrer le Rucher des Bourdons Reproducteurs ou accepter le changement de sexe en cas d'infertilité.

- Les Archaïques ont tout de même la chance de se réveiller dans un monde apaisé !

- C'est vrai, c'est une chance incroyable, qui aurait pu l'imaginer alors ?! Et n'oublions pas qu'à terme ils pourront expérimenter l'orgasme féminin, quelle belle surprise pour eux ! Quelle chance par rapport à leur génération sacrifiée !

- Et bien merci Docteure Artémis d'être venue une fois de plus partager l'avancée de vos travaux, et nous rappeler à quel point l'avancée technologique et médicale nous permet de créer un monde paisible et harmonieux !


4

Salle de Réveil
Centre de Transit des Cryogénisés du XXIème siècle

- Monsieur, je vois que vous avez terminé le visionnage de l'émission.
Voici la Docteure Artémis.

- Josiane !

- Bernard !



FIN
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !