5
min

C’est nous contre le reste du monde

Image de Ted

Ted

364 lectures

30

On vient de me confier une arme. Je suppose que dans les jours qui viennent, on m’apprendra à viser des cibles. J’ai quarante-quatre ans, je suis français et les quarantenaires sont mobilisables depuis peu. On m’a prié de me présenter à la caserne le lundi 24 Octobre 2022 à 8h30.

« L’Histoire se répète ». J’ai démonté cette maxime des centaines de fois et à l’heure qu’il est j’aimerais la réfuter une dernière fois. Je ne le peux pas : la troisième guerre mondiale s’inspire en tout point de ses aïeules. D’abord parce qu’elle est mondiale, ensuite parce qu’elle a surpris tout le monde (ou presque). Moi je l’ai vue arriver (on me répondra que c’est facile à dire après coup... mais je le jure : je l’ai vue arriver !!!). On était tous connectés. Les chaines d’info parlaient de sport, de météo et de politique. Les journaux en ligne brodaient sur les infos fournies par l’AFP. On était à la fois connectés et déconnectés. Au point de ne plus voir la réalité. Cette guerre dure depuis quatre ans. Des dizaines de millions d’Européens sont tombés (chez eux ou au combat). Les mobilisés du début avaient entre dix-huit et vingt-cinq ans, les civils étaient de tous âges. Le conflit était prévisible : du Proche-Orient à l’Extrême-Orient, de l’Europe de l’Est au continent Africain, de l’Amérique du Sud à l’Amérique du Nord... tous les éléments étaient là.

Les circonstances de son élection ont laissé un goût amer dans la bouche des Américains. Là encore, l’Histoire s’est répétée : ce multimilliardaire abruti par l’alcool a bénéficié d’une surmédiatisation (il faut bien que la presse vive). Sa campagne s’était limitée à une phrase répétée en boucle : « je n’appartiens pas à ce système corrompu. Je ne devrai donc rien aux lobbies qui financent mes adversaires ». Mettez-vous à la place des Américains : ils ont voté Trump pour échapper aux lobbies qui vampirisaient leur économie. En octobre 2016, un krach boursier a ruiné les petits épargnants partout dans le monde (le krach de 2008 n’était plus qu’un épiphénomène aux yeux des économistes). Les gros poissons se sont mis à l’abri en vendant leurs actifs (l’épargne du quidam a été lessivée). Les électeurs américains se sont vengés en élisant le premier populiste qui passait par-là. Ils ont voté sans savoir qu’ils élisaient un lobbyiste ayant lui-même financé les campagnes des Républicains et des Démocrates pendant des années. Sa première déclaration en tant que Président m’a intrigué : « C’est nous contre le reste du monde !!! ». En l’entendant prononcer cette absurdité, j’ai compris où on allait.

L’année suivante, les Français ont élu une populiste de la même trempe que Trump. Personne à droite... personne à gauche... et la Turquie qui venait de nous déclarer la guerre. Je ne peux pas en vouloir aux électeurs français : 50,2% d’entre eux ont exprimé un vote de colère au premier tour (se privant sans s’y attendre du deuxième). L’année d’après, les Russes ont accepté le fait que Vladimir Poutine devienne Tsar. En Gaule (comme pour fêter l’intronisation de Vladimir) : Alain Finkielkraut, Michel Onfray, Éric Zemmour et bien d’autres intellectuels controversés furent accusés de choses et d’autres avant d’être incarcérés (les bons ou les mauvais penseurs sont toujours les premiers sacrifiés quand une dictature construit son nid douillet). Je dois aller vite (j’ai une séance de tir programmée dans moins de deux heures). Passons les détails : en décembre 2018, Kim Jong-un (le chef suprême de la Corée du Nord) a ouvert sa soixantième ambassade sur la planète. Kim a bénéficié de son ticket d’entrée dans le concert des Nations après une visite officielle de Donald. Pour l’anecdote : Donald Trump (soucieux de relancer son économie) a vendu ce qu’il avait à vendre : « Avions de combat, porte-avions, hélicoptères blindés... t’en veux mon p’tit Paul Pote ? T’en auras si t’as de l’oseille !!! ». Kim lui a acheté de quoi équiper son armée après avoir testé le matériel. Un de ses villages a été choisi au hasard (Kijong-dong). L’hécatombe étant concluante, il a tout acheté en empruntant. La Chine a ensuite mis la main sur des iles appartenant au Japon depuis la première moitié du vingtième siècle. En Europe, l’arrivée imminente de dizaines de millions de demandeurs d’asile fut le prétexte au vote d’une loi supprimant l’espace Schengen (eux mourraient de leur côté et nous acceptions à contrecœur de nous enfermer à l’intérieur de nos frontières). Sur le continent Africain, les dictatures se propageaient tel un virus. Tout était en place, il ne manquait qu’une étincelle.

En juin 2017, le Président américain s’est fâché avec la Présidente Française pour une histoire de voiture blindée. Il l’a voulait équipée d’un bar à alcools, mais le corps diplomatique tricolore a foiré. Vladimir a saisi la balle au bond : « Mes voitures blindées sont toutes équipées d’un bar à vodka. Si toi le vouloir, moi remplir le bar de Whisky... Da ? ». Donald Duck (ou Dump... je n’sais plus) a accepté l’invitation. Là encore, Picsou a contracté et l’industrie américaine a exulté. En quelques mois, des centaines de milliers d’américains retrouvèrent un emploi. En quelques mois, des centaines de milliers de russes (et accessoirement des dizaines de milliers de nord-coréens) furent formés à l’emploi d’armes et d’engins high-tech. La Chine attendait des alliés équipés. Quand la chose fut faite, l’Europe et l’Amérique furent visées (j’ose à peine évoquer le sort du Japon détruit pour tester le nouvel arsenal de la Chine).

Chine, Russie, Turquie, Corée du Nord et Afrique se sont alliées pour combattre nos démocraties. Tout a commencé le jour où Mickey (ou Donald... je n’sais plus) a traité Kim de citron pressé : le stock de six mille missiles à longue portée acheté à crédit (et non encore payé) s’est épuisé d’un tiers. Deux milles missiles ont été lancés en direction du Texas. Un gros tiers d’entre eux a atteint la cible. En chef de guerre averti, Trump a très vite réglé le problème : une fois la Corée du Nord évaporée, seule une partie de la Corée du Sud subsistait. La Chine a répliqué en détruisant la Suisse et par la même occasion l’est de la France (en prétextant que les avoirs de Trump étaient stockés chez UBS). L’Angleterre signa une entente cordiale avec la Chine en la suppliant de l’épargner. La Pologne (séparée de l’Europe depuis trois ans, tout comme l’Angleterre) s’empressa d’envahir l’Allemagne. La France tenta un rabibochage avec les USA, mais Trump donna à la Pologne un blanc-seing pour l’annexer.

A ce stade, tout bon lecteur se questionnerait : « comment en est-on arrivé là ? ». J’ai une arme dans les mains et je vais devoir m’en servir. J’ai vu nos démocraties se déliter. J’ai vu le fondement de nos sociétés s’écrouler. J’ai vu la capacité qu’avait l’élite à gouverner contre l’intérêt général. J’ai vu le sort des générations suivantes s’aggraver. J’ai vu leur éducation se limiter via des réformes iniques, leur intégration professionnelle se raréfier via des mesures ultralibérales. J’ai vu s’installer l’empêchement de penser (pour que la masse ne soit plus en capacité de réagir). J’ai vu le monde se déliter. Je l’ai vu partir en vrille en sacrifiant ses dernières générations. J’ai vu le monde céder à des lobbys qui dirigeaient une élite politique formatée.

La démocratie me semblait être un beau modèle : elle l’est sans doute, mais son élite n’a pas mis deux siècles avant de servir l’argent roi. Aucune démocratie n’étant compatible sur le long terme avec une oligarchie se désintéressant de ses racines : cette dernière a orchestré (en finançant des dictatures) une guerre contre l’Europe de l’ouest, les USA et le Canada.

Il n’y a plus de chaines de télévision ni d’internet depuis quelques années (et même s’il y en avait : on n’a plus d’électricité). Les plus observateurs d’entre vous me répondront que j’écris sur un ordinateur. J’écris avec mon sang sur le mur de ma chambrée (s’ils me lisent aujourd’hui, c’est bon signe : cela voudra dire que l’électricité est revenue et qu’on a remporté cette putain de troisième guerre mondiale !!!). J’écris avec mon sang et je sais que je ne serai jamais lu. J’écris pour témoigner... j’écris avec mon sang sur un mur blanc.

Il ne me reste que très peu de temps pour dire ce que j’ai à dire (mon premier entrainement arrive). Le sang que j’ai utilisé vient d’une plaie encore ouverte. J’ai pris une balle dans la jambe en arrivant à la caserne (la balle d’un sous doué qu’on essayait d’entrainer). Putain de bordel de merde !!! C’est quoi cette manie ??? Faudrait qu’on arrête de se tirer dans les pattes !!! (M’étonnerai pas qu’on la perde cette troisième guerre mondiale !!!)

On est en 2022 et j’écris pour témoigner. Tout était en place. J’ai attendu que l’orage passe, il dure depuis longtemps. Les quarantenaires ont été mobilisés. Dans quelques jours, j’irai au combat et je tirerai. Contre qui ? Contre ceux que l’on aura mis en face de moi. Contre quelques quidams armés que j’aurais pu rencontrer ailleurs sans leur vouloir de mal... et je les tuerai... pour continuer d’exister.

Thèmes

Image de Nouvelles
30

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Camélia
Camélia · il y a
Texte visionnaire, apocalyptique mais tellement prévisible si on continue comme ça....j'en ai des frissons...triste monde...:-(
·
Image de Ted
Ted · il y a
C'est ce qui m'inquiète.
Tout est prévisible avec ce type.

·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Une fiction de plus en plus ancrée dans notre réel. Bravo Ted.
·
Image de Ted
Ted · il y a
Merci Patrick ;)
Mais avec ce type, y a pas besoin d'énormément d'imagination.

·
Image de Laurent Mazzotti
Laurent Mazzotti · il y a
Pour quelqu'un comme moi qui habite dans ce cauchemar que l'on appelle Trumpland (anciennement connu sous le nom beaucoup plus joli d'Etats-Unis d'Amérique), ton texte, visionnaire à plus d'un titre, illustre parfaitement la déliquescence des démocraties corrompues par des élites déconnectés du peuple, et un peuple devenu de plus en plus apathique.
·
Image de Ted
Ted · il y a
Salut laurent
J'espère que l'histoire me donnera tort. Bises

·
Image de Lili Caudéran
Lili Caudéran · il y a
Je viens de relire... Je me demande pourquoi ce texte n'a pas récolté plus de votes... Si je pouvais je revoterais . Merci pour votre passage sur ma page. Revenez lire le reste sans obligation de voter surtout !
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Oulla ! à ce point ! Malheureusement vos prédictions commencent à prendre le chemin...
·
Image de Ted
Ted · il y a
Oui malheureusement.
Ça craint !
J'me d'mande si je n'vais pas réécrire la fin O))

·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Je commence à trembler !
·
Image de Marie
Marie · il y a
Devin ????? Gardez-le bien au chaud ce texte quelque peu prémonitoire, à quelques détails près.
·
Image de Ted
Ted · il y a
Sauf que moi je ne voulais pas que tout ça arrive O))
Bonne soirée Marie

·
Image de Marie
Marie · il y a
Je n'en doute pas, mais voilà : le poète, l'écrivain, est celui qui voit au-delà des apparences...Je reconnais que dans votre cas, c'est bien embêtant ! Vous risquez d'être très demandé. Je ne vous prêterai pas ma main pour y lire ! ;-)
·
Image de Ted
Ted · il y a
Bon, puisque je suis devin, je vous fais un pronostic: tout ira bien pour vous dans les jours et les années à venir ;))
·
Image de Marie
Marie · il y a
Ouh, ça c'est gentil, super gentil même ! Et que ce soit vrai ou pas, je sens que cette vision va embellir ma nuit et les jours à venir !! Merci, Ted ! O)))
·
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Un texte complètement barré, insolite et noir mais j'aime bien :)
·
Image de Ted
Ted · il y a
Merci Romane
j'espère que ce que j'ai écrit n'arrivera pas ;)

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Fiction, anticipation. fluidité de lecture, il faudrait que je te vole un peu de cette fluidité.... pour arrêter cette guerre !
·
Image de Ted
Ted · il y a
Merci pour le compliment Vortex O))
A + O))

·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
""Chironimo a eu la chance de vivre très vieux, jusqu'à ce que son coeur flanche, le jour où il a vu à la télé, Vladimir Poutine se faire sacrer Tsar de Russie! "" (extrait de "la Pashka du Tsar") Donc, si je t'ai bien lu, c'est pour 2018?!
Damned et putréfaction, Ted m'a tuer!!
Sinon, j'ai vraiment adoré relire ta "fiction" (en attendant qu'elle nous rattrape)

·
Image de Ted
Ted · il y a
On discutait géopolitique dans le train tout à l'heure avec des passagers habituels. Tous ont à l'esprit qu'on ne sait pas où on va.
Désolé de t'avoir tuer O))

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
L'usage du mot "quarantenaire" pour désigner des quadragénaires est fautif. Ce terme désigne une durée et non un état. ;)
·
Image de Ted
Ted · il y a
Bien vu O))
Je le note Jacques.
Merci de m'avoir lu

·