Les déesses posent

1 min
159
lectures
0

Gautier est le dédicataire des Fleurs du Mal, le fameux « poète impeccable ». Son œuvre abondante est une recherche permanente de la perfection : dans la préface à Mademoiselle de Maupin, on  [+]

Parfois, une déesse pose
(Hébert du moins s’en est vanté),
Entr’ouvrant son voile argenté
Dans un reflet de apothéose.

Votre portrait prouve la chose
Par son air de divinité ;
César y mit la majesté,
Et Vénus le sourire rose.

Des perles à l’éclat tremblant
Ruissellent sur votre col blanc
Comme des gouttes de lumière.

Mais si le collier vous manquait
Vous seriez dans une chaumière
Reine encore avec un bouquet !
0
0