Image de Philothée O'Neddy

Philothée O'Neddy

1811 - 1875

Philothée O'Neddy est le pseudonyme anagramme de Théophile Dondey de Santeny. Ce auteur romantique est un habitué du Petit Cénacle où se réunissent alors, parmi les artistes, les jeunes Théophile Gautier et Gérard de Nerval. On y est Jeune-France de bon cœur, on y boit et on y chante à tue-tête des chansons grivoises. Il publie des feuilletons dans quelques petits journaux mais ses écrits n'ont aucun succès. Pourtant, Gautier en dressera un portrait flatteur dans son Histoire du romantisme.


Classique

Feu et flamme

Un auteur, front levé, dans sa fière préface,
Au public qu’il insulte a beau s’écrier : Place !...
Assez long-tems, immobile et les bras croisés sur le seuil de ma case de... [+]

Classique

Spleen

MANFRED
La patience ! toujours la patience !... Ce mot a été
créé pour les animaux serviles et non pas pour l’oiseau
de proie ! Prêche la patience aux êtres formés de... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

Névralgie

Il y a parfois, dans notre destinée, de ces
lignes noires que les magiciens eux-mêmes
trouvent indéchiffrables.
Roman inédit.
I
Jusques à mon chevet me poursuit mon idée
Fixe ... [+]

Classique

Éros

Prenez et lisez ! ceci est l’histoire de bien des femmes vertueuses.
Roman inédit.
Le cœur d’un homme est un vase profond :
Lorsque la première eau qu’on y verse est... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

Amour

Espérons en les dieux, et croyons à notre âme !
De l’amour dans nos cœurs alimentons la flamme !
De Lamartine.
Si la Marchesina sort du palais furtive,
Ce n’est pas pou... [+]

Classique

Nécropolis

Sur la terre on est mal : sous la terre on est bien.
Petrus Borel.
I
Voici ce qu’un jeune squelette
Me dit les bras croisés, debout, dans son linceul,
Bien... [+]

Classique

Dandysme

Mon ange, à ton piano si tu voulais t’asseoir ?...
Théophile Dondey.
I
C’est l’heure symphonique où, parmi les ramures,
Roulent du rossignol les tendres... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

Succube

Elle valait tout un sérail !
Théophile Gautier.
Quoi ! tu veux retarder le moment du bonheur !
Alphonse Brot.
Je rêvais, l’autre nuit, qu’aux splendeurs des orages,
Su... [+]

Classique

Incantation

Mes besoins et mon sang me guident sur la route ;
Mon sang me parle, à moi, c’est mon sang que j’écoute :
Je ne pense pas, moi, j’ai des sensations,
Et mes simples désirs valent vos... [+]

Classique

Pandæmonium

Société, vieux et sombre édifice,
Ta chute, hélas ! menace nos abris :
Tu vas crouler : point de flambeau qui puisse
Guider la foule à travers tes... [+]

Classique

Épisode

La douce harmonie qui dort dans la lyre appartient-elle à celui qui l’a achetée et qui la possède, tout sourd qu’il est ? – Il a acheté le droit de la mettre en pièces, mais non point... [+]

Classique

Page de roman

Nulla tuum nobis subducet faemina lectum,
Hoc primum juncta est fœdere nostra Venus.
Tu mihi sola places ; nec jam, te praeter, in urbe
Formosa est oculis ulla puella meis.
Tibulle. Liv. III... [+]