Prenez le cas que, comme je suis vôtre

1 min
98
lectures
0

Cette femme, dont la poésie est à rapprocher de celle de Louise Labé, est l'auteure d'un recueil unique, Rymes de gentille et vertueuse dame. Très cultivée et polyglotte, Pernette a seize ans  [+]

Prenez le cas que, comme je suis vôtre
(Et être veux) vous soyez tout à moi :
Certainement par ce commun bien nôtre
Vous me devriez tel droit que je vous dois.
Et si Amour voulait rompre sa Loi,
Il ne pourrait l'un de nous dispenser,
S'il ne voulait contrevenir à soi,
Et vous, et moi, et les Dieux offenser.
0