Paul Verlaine

1844 - 1896

Verlaine est le poète du clair-obscur : sa poésie, mélancolique, est toute entière bâtie en demi-teinte. S'il fait violence à la langue, c'est pour retranscrire la langueur avec laquelle le temps s'écoule. Sa liaison orageuse avec Rimbaud est restée fameuse ; après la rupture entre les deux hommes, Verlaine publiera les poèmes inédits de son ancien amant. « Prince des Poètes », il passe ses dernières années dans la déchéance la plus totale, alcoolique, diabétique, syphilitique ; il tentera même d'étrangler sa mère. Ses vers sont parmi les plus cités de toute la littérature française : « Les sanglots longs », etc, etc.