Temps de lecture
1
min
conte 611LECTURES

Le corbeau

I

L’accent grave sur le sillon.

II

— Quoi ? Quoi ? Quoi ?
— Rien.

III

Les corbeaux passent sous un ciel bleu et sans couture. Tout à coup l’un d’eux, qui est en tête, ralentit, et trace un grand cercle. Les autres tournent derrière lui. Ils semblent danser une ronde par ennui de la route, et faire des grâces avec leurs ailes tendues comme les plis d’une jupe.
... Un corbeau
Tout à l’heure annonçait malheur à quelque oiseau.
J’ai pris mon fusil et tué le corbeau.
Il ne s’était pas trompé.