Temps de lecture
1
min
poésie 145LECTURES

D’un vanneur de bled aux vents

A vous, trouppe legere
Qui d’aile passagere
Par le monde volez,
Et d’un sifflant murmure
L’ombrageuse verdure
Doucement esbranlez,

J’offre ces violettes,
Ces lis et ces fleurettes,
Et ces roses ici,
Ces vermeillettes roses,
Tout fraischement écloses
Et ces œillets aussi.

De vostre douce haleine
Eventez ceste plaine,
Eventez ce sejour :
Ce pendant que j’ahanne
A mon bled, que je vanne
A la chaleur du jour.