Temps de lecture
1
min
poésie 59LECTURES

Archimede abusé pendant que tu t’abuse

Archimede abusé pendant que tu t’abuse
A peindre sur la poudre, & d’un baston d’airain
Tracer un cercle rond, l’exercite Romain
Surprent, sans y penser, ta chere Syracuse.

Homme mal advisé, pendant que tu t’amuse
A mille fols pensers, le trespas incertain
Meurdre, peste, & fureur, te pendent sur le sein,
Et la mort devant Dieu de vanité t’accuse :

Tu peus craindre ces maus, non pas t’en acquitter
Tu peus t’en esloigner, non pas les eviter
Surmontant & domtant la mort par la mort mesme.

Pense donc à mourir, quant de necessité
La mort te doit ravir, n’estant premedité
La trespas de tous maus, est le mal plus extreme.