Image de Hans Christian Andersen

Hans Christian Andersen

1805 - 1875

Andersen est l'auteur danois le plus traduit au monde. Des titres comme « Le Vilain petit canard », « La Petite sirène » ou « La Princesse au petit pois » évoquent le goût du merveilleux et des contes pour enfants. Ce que l'on sait moins est que le conteur a d'abord été méprisé dans son pays. Ami avec Charles Dickens, Honoré de Balzac et Alphonse de Lamartine, il trouve auprès d'eux la reconnaissance qu'il espère bien avant de connaître le succès, à la fin de sa vie. La lecture moderne de ses œuvres a montré que, sous le couvert du merveilleux, du style enfantin et des contes à morale, beaucoup sont d'inspiration autobiographique.


Classique

La princesse sur un pois

Il y avait une fois un prince qui voulait épouser une princesse, mais une princesse véritable. Il fit donc le tour du monde pour en trouver une, et, à la vérité, les princesses ne manquaient... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

La petite fille aux allumettes

Comme il faisait froid ! La neige tombait et la nuit n’était pas loin ; c’était le dernier soir de l’année, la veille du jour de l’an. Au milieu de ce froid et de cette... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

L'intrépide soldat de plomb

Il y avait une fois vingt-cinq soldats de plomb, tous frères, car ils étaient nés d’une vieille cuiller de plomb. L’arme au bras, l’œil fixe, l’uniforme rouge et bleu, quelle fière mine... [+]

Classique

La petite Poucette

Une femme désirait beaucoup avoir un petit enfant ; mais, ne sachant comment y parvenir, elle alla trouver une vieille sorcière et lui dit :
— Je voudrais avoir un petit enfant ... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

Le rossignol et l'empereur de Chine

En Chine, vous devez bien le savoir, l’empereur est un Chinois, et tous ceux qui l’entourent sont aussi des Chinois. Il y a bien des années, — hâtez-vous donc d’écouter cette histoire qui... [+]

Classique

Le vilain petit canard

Que la campagne était belle ! On était au milieu de l’été ; les blés agitaient des épis d’un jaune magnifique, l’avoine était verte, et dans les prairies le foin s’élevait en... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

La plus belle rose du monde

Il y avait une fois une puissante reine dont le jardin, en toute saison, était paré des plus belles fleurs du monde. Mais la reine aimait particulièrement les roses, et elle en possédait une... [+]

Classique

La bergère et le ramoneur

Avez-vous jamais vu une de ces armoires antiques, toutes noires de vieillesse, à enroulements et à feuillage ? C’était précisément une de ces armoires qui se trouvait dans la... [+]

Classique

La grosse aiguille

Il y avait un jour une aiguille à repriser : elle se trouvait elle-même si fine qu’elle s’imaginait être une aiguille à coudre.
— Maintenant, faites bien attention, et tenez-moi bien... [+]

Classique

Les habits neufs du grand-duc

Il y avait autrefois un grand-duc qui aimait tant les habits neufs, qu’il dépensait tout son argent à sa toilette. Lorsqu’il passait ses soldats en revue, lorsqu’il allait au spectacle ou à... [+]

Classique

La pâquerette

Écoutez bien cette petite histoire.
À la campagne, près de la grande route, était située une gentille maisonnette que vous avez sans doute remarquée vous-même. Sur le devant se trouve un... [+]

Classique

Le sarrasin

Je connais une bande moineaux espiègles et très bavards, toujours babillant, gazouillant, rapportant mille et mille histoires. Voilà ce qu’ils m’ont conté, un jour que je m’étais assise su... [+]