Le chien et le boucher

1 min
325
lectures
0

Ésope est considéré comme le créateur du genre de la fable. La dette de La Fontaine est immense. Les textes de l'auteur grec, généralement plus courts que ceux de son continuateur français  [+]

Un chien, s’étant élancé dans une boucherie, y saisit un cœur, tandis que le boucher était occupé, et prit la fuite. Le boucher s’étant retourné et le voyant fuir, s’écria : « Toi, sache bien que, partout où tu seras, je te tiendrai à l’œil : car ce n’est pas à moi que tu as pris le cœur, bien au contraire tu m’en as donné. »
Cette fable montre que souvent les accidents sont des enseignements pour les hommes.
0
0