Éphraïm Mikhaël

1866 - 1890

Mikhaël Ephraïm est né à Toulouse et prépare l'Ecole des chartes. Il est plongé dans l'atmosphère symboliste et participe à quelques revues. Ses maitres : Rimbaud et Baudelaire. Mikhaël n'est pas mal non plus dans son genre, le talent est bel et bien là. Il touche un peu au théâtre mais excelle en poésie. Il disparait très jeune, laissant une oeuvre qui ne demandait qu'à être toujours plus actuelle.


Classique

Lueurs

C'est un soir calme, un soir de fête.
En bas, dans le noir, vers Paris
A peine encore quelque faîte
D'église perce le soir gris.
Puis les ombres amoncelées
Submergent les derniers ... [+]