Temps de lecture
1
min
lettre 40LECTURES

Cher enfant

Samedi, 1865.

Cher enfant, envoie-moi le nom de baptême de M. Anneau, j’en ai besoin pour le mettre dans un bel Évangile relié que je lui donne pour remplacer le sien qu’on lui a pris......... Aie bon courage, mon cher petit chéri. Nous tâcherons de placer notre bon M. Anneau au chemin de Laigle, et tu le verras souvent alors. Je suis bien contente d’avoir assisté à ton examen jeudi ; je crois que tu en sais assez pour être en septième avec tous les enfants de ton âge. Je pense à toi et je prie pour toi jour et nuit ; je t’embrasse mille fois...

Ta grand’mère de Ségur, qui t’aime de tout son cœur.