Je suis aimé de la plus belle

1 min
690
lectures
0

Marot est poète à la cour de François Ier où il est protégé par la très influente Marguerite de Navarre, sœur du roi. Sa poésie est teintée d'un érotisme voilé mais sait aussi se faire  [+]

Je suis aimé de la plus belle
Qui soit vivant dessous les cieux :
Encontre tous faux envieux
Je la soutiendrai être telle.

Si Cupido doux et rebelle
Avait débandé ses deux yeux,
Pour voir son maintien gracieux,
Je crois qu'amoureux serait d'elle.

Vénus, la Déesse immortelle,
Tu as fait mon coeur bien heureux,
De l'avoir fait être amoureux
D'une si noble Damoiselle.

0