Image de Clément Marot

Clément Marot

1496 - 1544

Marot est poète à la cour de François Ier où il est protégé par la très influente Marguerite de Navarre, sœur du roi. Sa poésie est teintée d'un érotisme voilé mais sait aussi se faire élégiaque lorsqu'elle s'adresse à de hautes personnalités. Il édite aussi avec succès les textes de François Villon, son maître en poésie, à la demande du roi en personne. Ses opinions religieuses lui attirent quelques ennuis dont la prison et l'exil pendant un temps. Clément Marot est l'homme de ce que l'on appelle l'« élégant badinage » et exerce une influence certaine sur les jeunes Ronsard et Du Bellay.


Classique

Blason du beau tétin

Tetin refaict, plus blanc qu'un oeuf,
Tetin de satin blanc tout neuf,
Tetin qui fait honte à la rose,
Tetin plus beau que nulle chose ;
Tetin dur, non pas Tetin, voyre,
Mais petite boule... [+]

Classique

De sa grande amie

Dedans Paris, Ville jolie,
Un jour passant mélancolie
Je pris alliance nouvelle
A la plus gaie damoiselle
Qui soit d'ici en Italie.
D'honnêteté elle est saisie,
Et crois selon ma... [+]

Classique

A un poète français

Mieux résonnant, qu'à bien louer facile,
Est ton renom volant du domicile
Palladial vers la terrestre gent :
Puis vers les cieux, dont as le titre gent
D'aigle moderne , à suivre... [+]

Classique

De la jeune dame qui a vieil mari

En languissant et en griève tristesse
Vit mon las coeur, jadis plein de liesse,
Puisque l'on m'a donné mari vieillard.
Hélas, pourquoi ? Rien ne sait du vieil art
Qu'apprend Vénus... [+]

Classique

De soi-même

Plus ne suis ce que j'ai été,
Et ne le saurais jamais être.
Mon beau printemps et mon été
Ont fait le saut par la fenêtre.
Amour, tu as été mon maître,
Je t'ai servi sur tous les Dieux... [+]

Classique

À la Mer

O cruaulté de impetueuses vagues,
Mer variable, où toute crainte abonde,
Cause mouvant, dont trop cruelles dagues
L'ont faict perir de mort tant furibunde.
Si hault desir de congnoistre le... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

À Fortune

Fortune helas muable, et desreiglée,
Qui du palud de Malheur viens, et sors,
Bien as monstré que tu es avveuglée,
D'avoir getté sur luy tes rudes sortz:
Car si tes yeux de inimité... [+]

Classique

A une Damoyselle malade

Ma Mignonne
Je vous donne
Le bon jour.
Le sejour
C'est prison :
Guerison
Recouvrez,
Puis ouvrez
Vostre porte,
Et qu'on sorte
Vistement :
Car Clement
Le vous mande.
Va... [+]

Classique

Je suis aimé de la plus belle

Je suis aimé de la plus belle
Qui soit vivant dessous les cieux :
Encontre tous faux envieux
Je la soutiendrai être telle.
Si Cupido doux et rebelle
Avait débandé ses deux yeux,
Pou... [+]

Classique

Jouissance vous donnerai

Jouissance vous donnerai,
Mon Ami, et si mènerai
A bonne fin votre espérance.
Vivante ne vous laisserai ;
Encore, quand morte serai,
L'esprit en aura souvenance.
Si pour moi avez du... [+]