Temps de lecture
1
min
poésie 47LECTURES

Si vous en cry mercy trés humblement

Helas ! ma dame, amours le m'a fait dire
Ce que j'ay dit com rude et mal apris ;
Si ay parlé com dolent et plein d'yre.
Mais ne vueilliez, pour Dieu, tourner a pris
Ce que j'ay dit, doulce dame de pris ;
Car je sçay bien qu'ay parlé rudement,
Si vous en cry mercy trés humblement.

Car a raison toudis pas ne se tire
Le cuer qui est de jalousie espris,
Car il n'est dueil, ne maladie pire ;
Et on m'a dit, l'autryer le vous rescrips,
Que vous avez a autre amer empris ;
Et ce me fist parler plus follement,
Si vous en cry mercy trés humblement.

Mais je vous pry qu'il vous vueille souffire
Moy a ami, combien que plus grant pris
Ont mains meilleurs et je soye le pire,
Puet bien estre, mais n'aiez en despris
Mon loial cuer de vostre amour surpris,
Je vous nommay fausse, certes je ment,
Si vous en cry mercy trés humblement.