Temps de lecture
1
min
poésie 46LECTURES

Mais fol ne croit jusqu'il prent

Qui que die le contraire,
On doit loiaulté tenir
En tout quanque l'en veult faire,
Qui veult a grant preu venir ;
Et qui barat maintenir
Veult, a la fin mal lui prent,
Mais fol ne croit jusqu'il prent.

Loiaulté est neccessaire
A qui tent a avenir,
A honneur et grant salaire ;
N'il ne doit apartenir
Que cil doye bien fenir,
Qui a barater se prent,
Mais fol ne croit jusqu'il prent.

Et trop mieulx se vauldroit taire,
Que de dire et soustenir
Que de loiaulté retraire
Se convient, qui devenir
Veult riche, et fraude tenir;
Qui le fait au laz se prent,
Mais fol ne croit jusqu’il prent.