Exil

1 min
718
lectures
0

Lui, le « voyant », renonce très tôt à l'écriture. Toute son œuvre est condensée en six années, de 1869 à 1875. Si l'on a tous en tête les titres de ses poèmes : « Le Bateau ivre »  [+]

...
Que l’on s’intéressa souvent, mon cher Conneau !...
Plus qu’à l’oncle vainqueur, au Petit Ramponneau !..
Que tout honnête instinct sort du Peuple débile !....
Hélas ! ! Et qui a fait mai tourner notre bile !....
Et qu’il nous sied déjà de pousser le verrou
Au vent que les enfants nomment Bari-Barou !...
...
0
0