Suspense

Le suspense est à son comble, c'est une véritable torture psychologique pour le lecteur qui assiste, impuissant, à la scène :
« Le souffle court, le cœur battant, les nerfs à vif, le héros cavale. Il accélère. Décolle. (Re)bondit. Chute. »
418   914 lectures
L’ironie dans tout ça, c’est que c’est moi la porte maintenant. Celle que vous franchissez quand vous passez de vie à trépas. Vous quittez une pièce pour entrer dans une autre. Je suis la ... [+]

336   362 lectures
Le noyer a semé ses feuilles en grosses plaques que la pluie colle sur l’herbe et que le vent ne parvient pas à ressusciter. Ne reste que ses longs doigts tordus qui griffent la grisaille d’un... [+]

51   174 lectures
— Retourne à l’intérieur ! 
Kern venait d’apparaitre à la lisière de la forêt sous le regard sidéré de Camille. Elle recula avec hésitation : son ami, qui revenait seul, courait... [+]

385   612 lectures
Ce ne sont que des mots et pourtant. Et pourtant sur la nuit la porte s’est ouverte. A l’entrée devant nous, sur le seuil enjambé, se tient un être immonde. Il a de grands haillons de peaux ... [+]

242   433 lectures
Les enfants ordinaires ont peur de la porte de leur placard ou de leur chambre. Moi, c’était celle de la vieille remise au fond du jardin qui m’effrayait.

Nous n’entrions jamais dans la ... [+]

470   585 lectures
— Je n’ai pas peur de le faire !

Son ballon vissé sous le bras, Maxence fixait ses deux compères avec un air de défi. Antoine et Lucas ne s’attendaient pas à une telle réaction. ... [+]