Très très courtsTrès très courts
Très très courts

Collabo

Ligéria4992

Avec ses dix-sept ans, les cheveux bouclés, les jambes fines, élancées, elle offrait sa jeunesse aux regards, son corps à la concupiscence des jeunes et des moins jeunes. Sa beauté évanescente... [+]

Très très courts

Nahman, le clown

Philippe Collas

J'ai soigneusement appliqué le fond de teint blanc. Les enfants le méritent bien. J'ai dessiné une larme en dessous de mon œil gauche. J'ai posé mon nez rouge. Dans la vieille glace, je ne vois... [+]

Recommandé Par Short Édition
Très très courts

La mangeuse d’hommes

Grégory Roose

La neige s’écrasait sur les flancs de la Valéia, étouffant les derniers témoignages d’un été verdoyant. Je marchais difficilement vers l’Église de Saint-Paul, luttant contre le souffle... [+]

Très très courts

Les portes

Camille Berry

Elle se promène sur les remparts, consciente de sa beauté qui ne faiblit pas malgré le temps qui passe. Elle réajuste, de sa grâce coutumière, la bretelle de sa tunique que le vent léger de la... [+]

Très très courts

L'enfant noir

Angelus Ahouandjinou

La terre de nos ancêtres nous vient en mémoire. Dans nos souvenirs est enfouie la douce sensation du soleil qui caresse le visage. Le sang de nos pères coule dans nos veines. Fils et filles du... [+]

Très très courts

Brumes

Jean Marc Gonzalvo

Je me rappelle un long paysage et une brume tenace. Au loin, le bruit d’un train. Je viens de passer une nuit glaciale dans ma voiture ; deux enfants dorment à l’arrière, je leur ai laissé les... [+]