1
min
Image de Claire

Claire

30 lectures

4

Il a l'air de ne plus ressentir le vaurien
Toute la détresse de notre rupture
Je l'ai subie et ressassée à la coupure
Mais pour lui à présent je ne suis plus rien.

Je croyais l'avoir touché au fond de son âme.
Nos moments sacrés et immortels dans les flammes
Quelle naïveté de croire encore après
A une relation qui perdure sans frais ?

Il m'a vue, il m'a parlée, il ne m'a rien dit.
Je voulais lui confier tous mes secrets damnés
Il se concentrait sur son portable enchanté
sans se soucier de l'état où il m'avait mis.

Face à la vérité il faut me résigner
A devoir mon passé avec lui oublier
Plutôt mourir qu'accepter mon échec passé ?
Pourtant il y a survécu avec beauté.
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
La vie n'est toujours pas en rose,joli poème! +1 Si le coeur vous en dit je vous invite à lire et soutenir mon poème en finale été http://short-edition.com/oeuvre/poetik/voyage-24 et merci!
·
Image de Nabelle
Nabelle · il y a
accepter. survivre. ... et continuer à vivre... merci pour cette tranche de vie
si le coeur vous en dit, j'ai deux haïkus en compèt' :http://short-edition.com/oeuvre/poetik/flocons-eternels
et aussi
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/foudroyes
mais sans obligation

·