Très très courtsTrès très courts
Très très courts

Clint

Elisabeth Rigal

Clint pouvait vivre seul, mais il ne fallait pas lui demander d’aimer ça. Clint, dont le prénom dénotait la passion que sa mère nourrissait pour les films de Sergio Leone, n’avait... [+]

Très très courts

On ne bouge plus

Madeleine Neveu

Dans un village isolé, un photographe aigri trouvait que la vie était trop éphémère et tentait de capturer chaque instant vécu en photo pour les conserver à jamais, mais les images sur papie... [+]

Très très courts

L’œil

Volsi Maredda

Par une chaleur de trente-huit degrés, nous arrivâmes au village où demeurait Augustine. Nous étions décomposés. Sur la route sinueuse, comme le sont toujours les routes corses, chaleur et... [+]

Très très courts

Le cri de la Banshee

Flavie Pain

Le clair de lune rayonne de nos insomnies, agaçant d’ombres nos pupilles et baisant nos cils lumineux. Ouvrir les yeux ! Jouir pleinement de la nuit ! Viens ! Penchons-nous aux balcons obscurs... [+]

Très très courts

Le Boucher

Marie-Hélène Moreau

Le cochon le regardait droit dans les yeux. C’est dingue ce que ça peut avoir un regard doux, un cochon...
Au bout d’un moment, il détourna la tête, vaguement gêné, et haussa les... [+]

Recommandé Par Short Édition
Très très courts

Sombre

Isabelle Froment

Négliger, rectifier, causalité, vacuité, oraison.
Elle s’essaie à écrire de la main gauche, quand elle a du temps à perdre. Elle griffonne sur un morceau de papier jusqu’à le rempli... [+]