Romance

Larmes aux yeux et trémolos dans la voix, le héros prend le micro et annonce une triste nouvelle :
Un chagrin d'amour, une liaison impossible, une histoire de cœur, une blessure sentimentale...
La romance émeut ; mais elle garde toujours le meilleur pour la fin, car elle est de ces histoires qui finissent bien !
139 voix   586 lectures
Elle était entrée dans ce bar sans prétention niché au fin fonds d'une ruelle de Barcelone. Attirée, comme aimantée par la musique qui en sourdait faiblement. Rien à voir avec le flamenco ... [+]

En compét
Grand Prix Eté 2018
152 voix   488 lectures
Deux mètres de hauteur pour cinq de large, la photographie du sous-bois occupe l'entièreté du mur du salon. Suivant la position du soleil couchant, les couleurs semblent animer les feuilles. ... [+]

En compét
Grand Prix Eté 2018
124 voix   1171 lectures

Rencontre

Usus, il y a

Fin octobre le vent froid et humide orchestrait un triste ballet de papiers sales le long des rues grises. De trottoirs en ruelles, il traînait son ennui au milieu des fantômes des passants, des... [+]

En compét
Grand Prix Eté 2018
146 voix   6959 lectures

Rendez-vous

Evlys, il y a

C’était une lumière si particulière, une lumière de fin d’été. Le soleil brillait à travers les persiennes, laissant un voile de poussière scintillante envahir la chambre. Le lit ... [+]

En compét
Grand Prix Eté 2018
411 voix   666 lectures

La renarde

Mamounette, il y a

Grand mère Alice lui a dit :
« Récolte ton premier pipi du matin et débarbouille toi avec, ça enlèvera ces vilaines tâches... Après, tu te laves bien avec l'eau du puits et le savon ... [+]

En compét
Grand Prix Eté 2018
113 voix   756 lectures
Ma bonne amie,

Voici deux mois, jour pour jour aujourd’hui que vous êtes partie et je n’ai pas la moindre nouvelle de vous ! Qu’ai-je donc fait pour mériter tant de froideur, ... [+]

En compét
Grand Prix Eté 2018
211 voix   808 lectures
L’incendie s’était déclaré dans la bibliothèque.

Roméo et Juliette gisaient, asphyxiés par les vapeurs toxiques. Le jeune Werther s’était consumé d’amour pour Charlotte. ... [+]

En compét
Grand Prix Eté 2018
115 voix   546 lectures
Je n’ai plus de nom. J’en avais un avant, mais il a fini par perdre sa substance. Il n’est plus qu’un nom commun pourvu d’une vague signification. Ils m’appelaient l’Ombre. Vingt ans... [+]

En compét
Grand Prix Eté 2018
178 voix   669 lectures
Il a écrit Pute sur le mur. Avec une tâche de peinture noire en guise de point d’exclamation. Ça dégueule doucement. La pluie offre des motifs de ras le bol aux lampadaires fatigués. Ils ... [+]

En compét
Grand Prix Eté 2018
423 voix   1982 lectures
 Romance  3 min
J’en étais sûr, c’était elle, la femme de ma vie.
Dans ce bistro de la banlieue nord, j’attendais l’heure de mon prochain rendez-vous en buvant un café. Le patron me jetait un œil ... [+]

En compét
Grand Prix Eté 2018