Très très courtsTrès très courts
Très très courts

La porte

Bubo Bubo

Paul avait rendez-vous au n° 1180 de la rue de l’Arlequin. Blotti dans son duffel-coat et bravant les derniers frimas de l’hiver, il marchait le long de corridors ventés. Les coursives se... [+]

Très très courts

Grandir

JEAN RIOU

Je me souviens très bien de l’après-midi où elle accepta, pour la première fois, d’entrer dans ma chambre de jeune garçon plutôt timide. Avant d’oser entreprendre la moindre approche... [+]

Très très courts

La veste

Chantal Sourire

Mam vient de trancher le fil avec ses dents, elle a terminé la veste qui m’est destinée. Depuis des jours elle dessine à la craie de longs sillons blancs sur l’étoffe anthracite, puis elle... [+]

Très très courts

Mars

Delphine Hedoin

Étienne avait huit ans lorsqu’on lui a offert Mars. Avec mon époux, on a d’abord pensé qu’il allait rester dubitatif ; pour son anniversaire, il espérait peut-être mieux que cette solitude... [+]

Très très courts

Le parapluie

Manon L.

Dans une maison de retraite d’une grande ville logeait une vieille dame atteinte de la maladie d’Alzheimer. Diagnostiquée depuis plusieurs années, elle avait pourtant gardé son autonomie assez... [+]

Très très courts

Et si...

Gérard Jacquemin

Encore une belle matinée d’été, on vient tout juste de basculer dans l’automne et la ville rose bruisse de sa frénésie habituelle. Les bouchons sur les rocades se sont résorbés assez tôt... [+]