Rayol (jardin monde)

il y a
1 min
53
lectures
3

Un geste de soi retenu dans les mots, l'élan secret

De silence en cigales
à pas feutrés de vent
se tissent les allées d'invisibles racines
jusqu'aux grands dragonniers d'où cheminent les îles

Royaume de lézards écrasé de chaleur
de parures de pins, d'une intrigante fleur
sous leurs écailles d'ombre...
crinières de garrigue

De silence en cigale où les roseaux naviguent
je glisse vers la plage...
la pointe du figuier
sur des nattes d'aiguilles aux allures piquantes

La mer cligne de bleu, chuchote ses dentelles
où dérive le temps en un songe doré...

Les voiles comme des serpes harponnent le soleil !
3

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JLK
JLK · il y a
C'est un de tes mieux .☺