l'Invité

il y a
1 min
42
lectures
4

Finistérienne,  je vis proche de la nature et de ses éléments : des côtes de la baie de Morlaix où je suis née, aux  plages de la Baie de Douarnenez où je réside, en passant par les Monts ... [+]

Tu as passé le seuil
de la maison abandonnée
Fatigué par l'errance
tu marchais vers l'abîme
Le souffle s'est posé
Dans la douceur, le rêve
4

Un petit mot pour l'auteur ? 5 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Georges Saquet
Georges Saquet · il y a
Le migrant, le vagabond ... Des âmes perdues, telles des oiseaux blessés, cherchant désespérément refuge dans notre humanité ! Et puis un arc-en-ciel, un arc-en-rêve comme l'indispensable respiration ... Un très beau texte. Mon vote.
Image de Olivier Delage - Durodié
Olivier Delage - Durodié · il y a
Comme une plume se pose doucement sur les ruines du temps jadis et la vie renaît dans l'écriture. Sublime
Image de Christiane LAMANDA
Christiane LAMANDA · il y a
Merci Olivier. Très touchée par votre très joli commentaire.
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Instant ultime qui nous sauve de l'ennui et de l'errance , le rêve est comme l'éternel retour .
Image de Christiane LAMANDA