Le Faux Ami

il y a
1 min
234
lectures
18
Qualifié
Dépourvu de rancœur mais avec assurance
Je stigmatiserai vos défauts sans égards,
Lorsque je n'aurai plus que de l'indifférence
Pour votre doux sourire et vos brûlants regards.

Je dénonce déjà votre besoin de plaire
Apanage évident du genre féminin
Qui cherche dans nos yeux son reflet spéculaire
Pour user d'un pouvoir, somme toute bénin.

Votre charme ingénu, perfide chausse-trappe,
S'emploie à compenser les doutes d'un orgueil
Qui récuse du temps la difficile étape :
Franchir de la jeunesse un fatidique seuil.

Séduire vous rassure et calme votre angoisse
Quand le miroir trahit le cheveu scélérat
Ou la ride outrageant votre ego qui se froisse
De devoir recourir a quelque vain cérat.

Vous n'avez pour dessein que ce pervers caprice
Qui brade la pudeur au profit de l'aspect.
Être objet de désirs vous porte préjudice
Car vos comportements vous privent du respect.

Savez-vous l'embarras qu'inflige la posture
De paraître l'ami quand on est prétendant
De celle qui confère avec désinvolture
Le délicat statut d'intime confident ?

Être le confesseur qui jamais ne vous juge
S'efforçant d'occulter certains a priori,
Me parut sans conteste un subtil subterfuge
Pour que de votre cœur je fusse favori.

Mais pouvais-je lutter contre l'indifférence
Qui pire qu'un refus nourrit mon désespoir
M'a-t-il manqué les mots, le geste ou l'apparence
Pour intriguer votre âme au point de l'émouvoir ?

J'hésite à soutenir un tel réquisitoire
Dicté par le dépit qu'engendrent vos succès
Car mon laïus acerbe est si diffamatoire
Que vous seriez en droit de m'en faire procès...

Je resterai reclus dans un profond silence
Pour ne pas me résoudre au rang de vos amants
Et ne voudrais meurtrir par la moindre insolence
Celle, pour qui je n'eus... que de purs sentiments.
18

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Un peu d'Alceste dans ce poème clairvoyant et désenchanté...
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
Très beau poème, aux vers très lyriques

Vous aimerez aussi !