La Muse et le Pigiste

il y a
1 min
142
lectures
15
Qualifié
Au motif « l'Art soumis, toujours se dénature »,
Polymnie est rétive à venir m'inspirer.
Quand je parle Devoir elle entend dictature
M'accusant de trahir sinon de conspirer.

La menace avancée a ceci d'arbitraire,
Qu'elle vient ralentir d'impétueux élans
Qui stimulent mon âme, en voulant la soustraire
Au combat politique, emploi de mes talents.

À l'aveugle respect du dogme de mon guide,
Je dois, puisque contraint, me montrer résolu
Car le vélin taché d'une rime insipide
Est plus désobligeant que le vide absolu.

Mes pamphlets se voulaient porteurs de doléances
Avant que l'égérie opposât son veto,
Dès lors je suis amer, si près des échéances,
Car ma main ne pourra parapher d'édito.
15

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Qu'en pensent Calliope et Erato ?
Image de Corry Willis
Corry Willis · il y a
Confidences : le deuxième vers original était :
- Erato se refuse à venir m'inspirer- Mais la muse de l'éloquence et de la rhétorique me parut plus appropriée pour un pigiste que celle de la Poésie lyrique et érotique.
Merci pour votre commentaire et surtout d'avoir lu ce texte.

Image de Sékou Oumar SYLLA
Sékou Oumar SYLLA · il y a
Bravo pour ce beau poème! J’ai aimé et je viens de vous accorder ma voix. Je suis finaliste et j’occupe la 2ème place du Prix des jeunes écritures. Merci de passer faire un tour chez moi et de soutenir mon texte si vous le trouvez pertinent et si vous avez le temps. Les votes seront clos aujourd'hui jeudi 15 juillet avant 17h (Heure de Paris)
Le lien du vote.
L’art de la vie et de la réussite (Sékou Oumar SYLLA)

Vous aimerez aussi !