La maison de nuages

il y a
1 min
384
lectures
59
Qualifié

Il n'y a de richesse que d'hommes et de femmes

Image de Grand Prix - Hiver 2021
Image de Poèmes
La chevelure lisse en haillons de pluie
Éclaire le visage sans face des matins
Constellés d’étoiles endormies
Quand le berger rassemble les astres égarés

Regarde les lourds vaisseaux fantômes
Débarqués des montagnes
Ils répandent la parole des « hommes nuage »
Au vent violent de l’océan

De longs éclairs blancs
Se cabrent dans un fracas métallique d’arcs de lumières
Ils retirent leurs pensées aux pierres
Puis s’échappent sur les ailes de Typhon

Forgeron de l’âme des femmes de brise
Légères comme la gaze se déversent sur les ruines célestes
Elles dévorent la dernière muraille
Vorace nuage noir, sombre soupirail d’éternité

Laisse-les féconder ces guerrières insaisissables
Elles engendrent la récolte
Creusent le lit des rivières
En des parfums de fruits mûrs et de choses abandonnées

Aux mirages du désert assoiffés
Ces îles de vapeur implorent le ciel en son naufrage
Victorieux gardiens du feu portés par l’exil du vent
Les humanités inconnues s’éteignent silencieuses
59

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !